Pour demander de l'aide, vous devez vous créer un compte et vous connecter. Utilisez les boutons sociaux ci-dessous depuis ce lien : S'inscrire sur le forum
Plus d'informations : Comment demander de l’aide sur le forum

SIRI les écoutes et les mensonges d'Apple

L'actualité & News Informatique!
Donc pas de demande d'aide dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 4328
Inscription : 02 juin 2012 20:48

SIRI les écoutes et les mensonges d'Apple

Message par Parisien_entraide »

Sources The Guardian et Clubic
https://www.theguardian.com/technology/ ... -of-action
https://www.clubic.com/pro/entreprises/ ... gafam.html

"J'ai entendu des gens parler de leur cancer, faisant référence à des proches décédés, à la religion, à la sexualité, à la pornographie, à la politique, à l'école, aux relations ou à la drogue sans aucune intention d'activer Siri." - Le lanceur d'alerte Apple le Bonniec

Les accusations d'écoutes des utilisateurs de l'assistant personnel par la firme à la pomme sont venues d'un Français et ancien salarié d'un sous-traitant de l'entreprise, Thomas le Bonniec.
2020-05-21_094435.jpg

L'identité du lanceur d'alerte qui avait été à l'origine en 2019 du scandale des écoutes de l'assistant personnel d'Apple, Siri, est désormais connue de tous. Il s'agit de Thomas le Bonniec, aujourd'hui journaliste pour la chaîne d'info LeMedia mais qui fut surtout un employé de l'un des sous-traitants de la firme américaine, du côté de Cork en Irlande, jusqu'à ce que des questions éthiques le poussent à partir à l'été 2019.


Des accusations contre Apple et Siri maintenues

Pour resituer le contexte, en 2019, nous apprenions que certaines conversations de clients et utilisateurs de Siri étaient écoutées par des salariés ou sous-traitants d'Apple. Luc Julia, le père de Siri et désormais vice-président de l'innovation chez Samsung Electronics, nous expliquait au début de l'année en interview comment fonctionnait en réalité les écoutes. Du côté d'Apple, on avait affirmé que l'écoute des conversations n'était destinée qu'à améliorer les performances de l'assistant personnel.

Thomas le Bonniec, à l'origine donc de la révélation des écoutes, qui avait été largement commentée dans la presse, a indiqué avoir écrit une lettre aux différentes autorités de régulation européennes, dans laquelle il peste contre la firme à la pomme et explique qu'"il est inquiétant qu'Apple (et pas que) continue d'ignorer, de violer les droits fondamentaux et poursuit sa collecte massive de données." Il pointe donc aussi du doigt au passage les membres des GAFAM et autres géants technologiques.

Le lanceur d'alerte, qui devait retranscrire les demandes faites par les utilisateurs à Siri en français et en anglais, rappelle qu'Apple avait promis de n'enregistrer les conversations entre les utilisateurs et Siri qu'en cas de consentement donnée de façon explicite. Pourtant, le jeune homme maintient bien ses accusations, vous l'aurez compris.

Le Bonniec soutient que l'entreprise n'a jamais vraiment fait face aux conséquences de son programme de plusieurs années.

«J'ai écouté des centaines d'enregistrements chaque jour, à partir de divers appareils Apple (par exemple, iPhones, montres Apple ou iPad). Ces enregistrements ont souvent été effectués en dehors de toute activation de Siri, par exemple dans le contexte d'une intention réelle de l'utilisateur de l'activer pour une demande. Ces traitements ont été effectués à l'insu des utilisateurs et ont été rassemblés dans des ensembles de données pour corriger la transcription de l'enregistrement effectué par l'appareil », a-t-il déclaré.

Aucune action en justice connue ouverte contre Siri

Dans sa lettre adressée aux régulateurs, Le Bonniec réitère le fait que les salariés au service de l'amélioration de Siri pouvaient enregistrer des conversations entières et avoir accès à des informations personnelles rattachées aux utilisateurs comme

le nom,
l'adresse ou la localisation,
et jusqu'à la religion,
la sexualité,
la santé
ou les transactions commerciales de ces derniers.

Le journaliste de 25 ans proteste à sa manière contre le manque de mesures prises après les révélations dans les médias. Et ce dernier de se dire "préoccupé par le fait que les grandes entreprises placent sur écoute des populations entières en dépit du fait que les citoyens européens ont appris que l'Union européenne dispose de l'une des réglementations de protection des données les plus strictes au monde", en faisant référence au RGPD.

""Ces pratiques sont clairement en contradiction avec les politiques de l'entreprise" axées sur la confidentialité "et devraient faire l'objet d'une enquête urgente de la part des autorités de protection des données et des autorités de surveillance de la confidentialité. Avec la présente déclaration, je tiens à porter cette question à votre attention et à offrir ma coopération pour fournir tout élément étayant ces faits. Bien que cette affaire ait déjà été rendue publique, Apple n'a fait l'objet d'aucune enquête à ma connaissance. »



À ce jour, aucune action en justice ne cible Siri et l'affaire des écoutes en Europe. La sortie très remarquée de Thomas le Bonniec pourrait peut-être bien bousculer les choses.
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 4328
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: SIRI les écoutes et les mensonges d'Apple

Message par Parisien_entraide »

Pour modérer : (cela parle au début de l'IA mais aussi de l'écoute)




Alors oui, ils n'ont pas la possibilité de tout écouter et surtout de stocker, , mais ce qu'il faut savoir, c'est que si ils ciblent quelqu'un la possibilité existe
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Répondre

Revenir à « Actualité & News Informatique »