TUTO - Optimiser son SSD

Retrouvez ici les sites WEB et liens utiles pour vous et votre ordinateur :)
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD qui disparait

par Parisien_entraide »

2022-06-28_135907.jpg


SSD QUI DISPARAIT


Il y a déjà un certain temps CRUCIAL avait fait le ménage sur son site et nombre d'articles ont disparu, et non pas parce qu'ils étaient obsolètes, d'autres réduits

Ce qui est le cas de : https://www.crucial.fr/support/articles ... rom-system

J'avais gardé la version complète (ci dessous)

J'ai testé avec succès cette procédure que j'avais gardé dans mes archives, sur un SSD récent de marche chinoise et cela a fonctionné
Lisez bien : Il faut retirer le connecteur d'alimentation mais laisser en place celui du SATA du moins sur les PC de bureau

J'y ai ajouté un complément à la fin, qui même si il traite des NVMe, est en rapport avec la source du problème qui affecte les SATA, et dont CRUCIAL apporte une solution :
_____________

Mon SSD n'est pas reconnu (ou alors juste dans le BIOS par mon ordinateur), et je ne peux pas installer WIndows 10/11 ?


Rappel : Windows10 lit les disque en GPT comme en MBR.
MAIS si on est en UEFI le disque système doit être obligatoirement en GPT (mais les autres unités de disques peuvent être en MBR. Je rappelle au passage qu'il ne faut pas installer Windows si on a plusieurs unités de disques connectées. Il ne faut laisser en place QUE le SSD sur lequel on va installer Windows. Les autres unités pourront être raccordées par la suite à l'issue de la fin de l'installation de Windows)

Cela implique d'avoir une partition en GPT et non en MBR

Si ce n'est pas le cas, vous ne verrez pas le SSD
Idem si par ex si dans le Boot mode select vous êtes en (CSM) Legacy + UEFI

Pire, certains SSD NVMe en PCI-e ne sont reconnus au niveau du BIOS qu'en mode "UEFI" mais c'est lié au PCI-e (Nvme ou Sata) pas au SSD, sauf.. à priori, pour certains SSD dont le firmware est modifié par le constructeur (ordis portables ou de marque)
Vu avec certains SSD Samsung par ex (mais il peut y avoir d'autres marques) où le fabricant colle des limites par ex de TDP/débit par ex pour ne pas que cela chauffe mais pas que
Du reste concertant ces SSD Samsung, ils ne sont pas reconnus par l'application Samsung Magician
On peut retrouver ces SSD en vente lors de promos par ex

Chez DELL il est dit :
Les nouveaux disques NVMe (Non-Volatile Memory express) représentent également un progrès technologique qui fonctionne de manière optimale dans les configurations UEFI.
et mieux :
Les ordinateurs Dell nécessitent l’UEFI, d’autres modèles récents offrent une plus grande stabilité lorsqu’ils sont configurés avec l’UEFI.
Si on lit à travers les lignes on comprend que DELL mise tout sur le NVMe + UEFI pour s'assurer de la stabilité de ses PC et que tout est fait pour que cela soit le cas
Donc .. exit le MBR


En fait tous les matériels, configurations et meme versions de l'OS, (toujours pour les PC de marques dont portables) sont souvent calibrés pour être optimisés et fonctionnels au sein de leur propre éco système
Cela va de la conso aux performances (c'est pour cela que l'on voit de la RAM soudée, ou du SSD soudé) ou des Windows modifiés avec des pilotes propriétaires, logiciels, .. Si on change quelque chose ou que l'on ajoute (RAM) il peut y avoir des instabilités, de la chauffe, ...
Cela peut même poser problème lors d'une version majeure de Windows si le constructeur ne fournit pas les pilotes adpatés par ex


Ensuite le fait que le SSD NVMe soit vu par le BIOS (par ex en mode Legacy) ne veut rien dire
Pour une installation de Windows 10/11 il faut donc que les conditions décrites ci dessus soient effectives

Après il y a le soucis des paramètres de BIOS/UEFI minimalistes, c'est parfois caché, mais la fonction de sélection CSM ou pas est en "AUTO", ce qui permet normalement la détection l'OS utilisé, comme par ex un Windows 7 dont le CSM est une couche d’émulation et tous les OS qui ne peuvent se servir directement d'un bios purement EFI.
Avec Windows 10 pas besoin de l'activer, c'est pour ça que sur "Auto" normalement cela détecte l'OS utilisé et s'active au besoin.

Ne pas négliger non plus le fait que nombre de constructeurs d'ordinateurs ont tout comme pour la RAM une liste de SSD "compatibles" , testés par la marque et qui figure sur leurs sites en tant que Qualified Vendors List (QVL)
Souvent c'(est du fait de la consommation (ordis portables) qui peut engendrer de la chauffe (SSD Crucial MX300 par ex qui consomme et chauffe plus qu'un MX500 de la même marque). La taille également a son importance pour les mêmes raisons (après il y a de sombres histoires de caches mais vu que maintenant tout devient DRAM LESS c'est moins important)


Reste le problème des anciennes carte mères, avec par ex du PCI-e 2.0 avec un adaptateur (carte) PCI pour y coller un SSD NVMe
Si en disque de boot, le SSD ne sera pas reconnu par le bios car il utilise le protocole NVME et non AHCI.
Le seul moyen de pouvoir booter dessus, serait de modifier le bios pour y injecter un pilote NVME. C'est risqué et cela peut en plus ne pas fonctionner
Par contre cela peut fonctionner en tant que disque secondaire (stockage etc) mais vu qu'il n'y aura pas de différence avec du SATA l'intérêt est moindre
Dans l'avenir par contre cela pourrait présenter un aspect intéressant car on voit des références de SSD SATA 2.5p disparaitre (Samsung PRO par ex) et d'ici quelques temps on ne trouvera plus que du NVMe


Pour rappel, mais dans le cas où le SSD est vu par le BIOS/UEFI mais où Windows ne veut pas s'installer ou se bloque (vu avec des SSD Samsung en tous les cas)

Il a été vu des versions de Win10 téléchargées pourtant à partir du serveur Microsoft qui n'avait pas .. de support NVMe !
On se demande pourquoi

J'ai eu le cas de SSD (désolé je ne sais plus si c était CRUCIAL ou SAMSUNG), qui refusaient une installation UEFI si
- Le SSD était en GPT mais avec une partition NTFS
- Le SSD était en GPT sans partition NTFS

Vu que c'était des PC différents je pense qu'il y a un lien entre les chipsets et bios liés (supposition car je ne trouve pas la logique)

Parfois/souvent, le fait d'utiliser la commande "CLEAN" de DISKPART "peut" résoudre les problèmes (en virant les partitions cachées etc)
https://www.malekal.com/diskpart-creer- ... c_diskpart

Il faut rappeler également, qu'il peut y avoir une astuce sur certaines cartes mère, qui ont le CSM qui est pourtant bien désactivé
Certaines installations ne peuvent se réaliser et ne reconnaissent l'installation UEFI que si le CSM est en mode;.. AUTO et non désactivé
La détection se fait ensuite suivant la préparation de la clé

Pour les SSD en NVMe
Sous Win10 il y a un pilote spécifique (même si Windows 10 contient un pilote de base et qui normalement fonctionne)
https://www.samsung.com/us/business/sup ... eries-1tb/
Si on lit la doc on s'aperçoit que Windows "peut" suivant la configuration BIOS/UEFI ne pas charger le pilote NVMe

Sous Win11 il n'y en a plus besoin... ce qui résous le problème


Désactiver le RAID

Là aussi sur certains PC, si on laisse le RAID actif,(paramètres du BIOS) le SSD ne sera pas détecté (Pour rappel en RAID il faut un minimum de 2 disques)
Le paradoxe c'est qu'on trouve des PC portables où le mode RAID est en place et.. fait reconnaitre et fonctionner le SSD
Souvent du reste on n' as le choix qu'entre RAID et.. IDE donc il s'agit d'anciens PC

Pour des cartes récentes sous ASUS (Z790 ASUS par ex) il est dit dans la FAQ des portables (mais cela concerne aussi les PC de bureau)

https://www.asus.com/fr/support/faq/1044458/
" Désactiver la technologie Intel Volume Management Device (VMD)
Désactiver la technologie VMD empêchera votre ordinateur d'utiliser la matrice RAID".

Après se pose le pb des clés USB à problème, des partitions cachées de ces mêmes clés etc
Tout est détaillé dans ce lien de RUFUS (mais cela concerne VENTOY, Media Création Tool)
viewtopic.php?t=71622




J'ai voulu installer un deuxième SSD NVMe sur ma carte mère Gigabyte B560 HD3, mais il est invisible. Elle a pourtant deux slots M2 NVMe, un 3.0 et un 4.0

Il y a 2 choses à prendre en considération

- La génération de processeur
Le port M.2 PCIe (M2A_CPU.) est pris en charge uniquement par les processeurs Intel de 11e génération (et pas la dixième)

- Si le SSD est installé en M2A_SB il partage sa bande passante avec le port SATA3-1 (ou parfois 3 et/ou 5 faut lire la doc) qui de ce fait est .. ou sont Neutralisés (et inversement)
Donc si on a un HD ou SSD sur un des ports SATA mentionnés dans la doc, cela ne fonctionnera pas (le SSD NVme peut ne pas être visible ou "disparait" ou alors le disque dur ou SSD sur le port SATA n'est plus visible non plus)

Tout cela est commun à ces générations de carte mère, quelque soit la marque, et c'est indiqué obligatoirement dans la documentation de la carte mère
En plus il y a eu pire
Chez Gigabytes, bien longtemps après la sortie de la carte (plus de 6 mois) , ils ont sorti un nouveau firmware, en version F4 qui corrigeait de nombreux bugs : "pci-e & M.2" ce qui avaient des incidences sur le fonctionnement, la reconnaissance de certains NVMe etc et ce même avec un processeur de 11èeme génération





Edit du 29/12/2022 :
En complément un nouveau sujet : https://www.malekal.com/disque-dur-ssd- ... ows-10-11/




Mon SSD a disparu, pourquoi n’est-il plus reconnu par mon ordinateur ?


Réponse

Si un système ne parvient pas à reconnaître un SSD (mais qui l'était AVANT) , c'est le plus souvent en raison d'une coupure de courant inopinée ou une micro coupure passée inaperçue
Dans beaucoup de cas, votre SSD peut revenir à un fonctionnement normal après avoir effectué un cycle d’alimentation.
Ce procédé prend à peu près une heure.

Nous vous conseillons d'effectuer cette manipulation sur un ordinateur de bureau car elle vous permet de raccorder uniquement l'alimentation SATA, laquelle améliore les probabilités de bon déroulement du cycle d'alimentation.
Toutefois, un périphérique USB avec une alimentation externe fonctionnera aussi.


La procédure est identique pour les utilisateurs d'ordinateurs de bureau Windows et Apple.

1. Lorsque le disque est connecté et qu'il est en veille, allumez simplement l'ordinateur et patientez 20 minutes. Nous vous recommandons de ne pas utiliser l'ordinateur pendant cet intervalle.

2. Éteignez l'ordinateur et débranchez le disque du connecteur d'alimentation pendant 30 secondes.

3. Rebranchez le disque et répétez à nouveau les points 1 et 2.

4. Rebranchez le disque normalement et démarrez l'ordinateur sur votre système d'exploitation.

5. Si le firmware de votre disque n'est pas à jour, mettez-le à jour. La page de mise à jour du firmware se trouve ici.


La procédure est également valable pour un ordinateur portable, sauf que vous devrez brancher le disque et entrer dans le menu du BIOS (consultez le mode d’emploi de votre ordinateur pour apprendre comment accéder au BIOS).

Le fait d'autoriser le disque à apparaître dans le BIOS améliorera les probabilités de bon déroulement du cycle d'alimentation.
Pour les ordinateurs portables, nous vous conseillons d'utiliser un périphérique alimenté par USB.
Pour les utilisateurs Apple, vous devez aussi maintenir la touche Option enfoncée lors du démarrage du système (SSD installé). Le Mac démarrera sur l'écran du Gestionnaire de démarrage. Cet écran est similaire à celui du BIOS sur un PC portable. En effet, le Gestionnaire de démarrage alimente le disque mais aucune donnée n'y transite.

1. Les détenteurs de portables devront se rendre dans le menu du BIOS ou, comme indiqué précédemment, dans le menu du Gestionnaire de démarrage du Mac. L'ordinateur devra rester sous tension pendant 20 minutes. Nous vous recommandons de ne pas utiliser l'ordinateur dans cet intervalle.

2. Éteignez l'ordinateur et débranchez le disque pendant 30 secondes en le retirant de son logement. Si vous disposez d'un disque mSATA, débranchez-le du port.

3. Rebranchez le disque et répétez à nouveau les points 1 et 2.

4. Rebranchez le disque normalement et démarrez l'ordinateur sur votre système d'exploitation.

----------------------------------


EXPLICATIONS


Une étude "Comment les SSD NVMe se comportent-ils en cas de coupure de courant ?" c'est ce qu'a voulu savoir Russ Bishop, un développeur qui travaille pour Apple, a mis en avant un comportement problématique de certains SSD NVMe en situation de panne d’alimentation.
Dans certains cas des pertes de données sont observées.

De nombreux SSD NVMe s’accompagnent d’une protection contre les coupures d’alimentation.
L’opération consiste à autoriser un transfert des données du cache “volatile” aux puces mémoire NAND Flash.
Cette opération est censée protéger l’utilisateur des pertes de données.

Les constructeurs de SSD avancent souvent la présence de cette sécurité nommée PLP contraction de Power Loss Protection.
De récents tests menés à son sujet révèlent que certains SSD NVMe n’ont pas cette fonctionnalité ou qu’elle ne fonctionne pas correctement.

Seulement le vidage du cache en cas de coupure de courant ne fonctionne pas toujours comme prévu

Si les données écrites dans la mémoire flash n'ont rien à craindre des ruptures d'alimentation, on ne peut pas en dire autant de celles qui sont encore en transit dans la mémoire tampon (ou mémoire cache) du SSD.

En effet, la mémoire cache est stockée soit dans de la DRAM du périphérique, soit dans une partie de la mémoire vive de l'ordinateur (protocole NVMe HMB).
C'est pour cela qu'une procédure de vidage (flushing en anglais) de la mémoire cache est prévue dès qu'une coupure de courant est détectée. Mais est-elle efficace ?

Pour faire court : NON

Les données en cache ont été perdues après avoir débranché le câble d'alimentation, alors que la procédure de vidage du cache était terminée avec succès.
En revanche, les données ont été conservées sur certains modèles comme les SSD Samsung 970 Evo Plus 2 To et Western Digital Red SN700 1 To.
Sur un intel 670p, les données étaient conservées mais c'était s’accompagné de performances étranges lors de la reconnexion après une coupure d’alimentation.


Quant aux modèles fautifs, il est difficile de savoir s'il s'agit d'un problème matériel ou logiciel.
Dans le second cas, une mise à jour du firmware pourrait apporter une solution.

Il est à noter que certains modèles testés incluent également des SSD sans cache DRAM dédié, comme le Samsung 980 (test) ou le Kingston NV1 . Ceux-ci ne peuvent utiliser qu'une petite partie (dans la plage des mégaoctets à deux chiffres) de la RAM système comme tampon via la fonction NVMe Host Memory Buffer (HMB).

Ensuite il faut se rappeler que les SSD d'entreprise bénéficient d'une meilleure protection contre les coupures de courant avec la présence de condensateurs qui agissent comme des batteries de sauvegarde. Ces composants fournissent du courant pendant suffisamment de temps pour permettre au SSD de terminer les opérations en cours, notamment le vidage de la mémoire cache, avant de s'arrêter.

Modèles testés qui ont passé les épreuves avec succès

Crucial P5 Plus 1 To : données conservées.
Kingston SNVS 250 Go : données conservées.
Seagate Firecuda 530 1 To : données conservées.
Intel 670p 1 To : données conservées.
Crucial P2 250 Go : données conservées.
Samsung 980 250 Go : données conservées.
WD Black SN750 1 To : données conservées.
WD Vert SN350 240 Go : données conservées.

Par contre ce n'est pas le cas de la gamme Hynix, Sabrent, .. Pour les autres on ne sait vu qu'il aurait fallu que le testeur dispose de toutes les marques et modèles



ADDENDUM :

Le problème peut se poser avec les disques durs, donc voir :
https://www.malekal.com/disque-dur-disp ... aut-faire/

mais c'est souvent lié à des problèmes de mise en veille ou plutôt de retour de veille, sans compter les soucis du démarrage rapide
viewtopic.php?p=525491
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

Choisir et Aide à l'achat d'un SSD

par Parisien_entraide »

Il s'agit d'un tableau d'aide à la décision d'achat pour un SSD
C'est en anglais mais cela reste compréhensible

SSD_Buying_Guide.png
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD programmes des fabricants

par Parisien_entraide »

Les utilitaires fournit pas les fabricants de SSD sont souvent nécessaires pour les mises à jour du firmware, parfois de gestion, mais SURTOUT pour délivrer des informations nettement plus fiables sur l'état de santé des SSD


Au délà de cela, faut il conserver ces programmes ? NON


Au quotidien cela n'apporte rien
Je vais prendre l'exemple de SAMSUNG (mais chez CRUCIAL c'est en gros la même chose)


Par exemple, les fonctionnalités de cache avec programme de test à l'appui ne mettent en avant que la vitesse de votre RAM, pas du SSD

Si on prend l'exemple de SAMSUNG Magician, sa policy, conditions d'usage, il s'agit d'un véritable mouchard
https://semiconductor.samsung.com/consu ... otice/ssd/
Certaines données "peuvent" servir effectivement pour "l'amélioration des services" mais l'adresse IP ? sans compter que SAMSUNG précise bien qu'ils n'ont aucun contrôle sur les sociétés et services tiers avec "nos données personnelles" (quelles données personnelles ? Ils parlent de données techniques) et que pour des raisons de sécurité " la loi ou une procédure judiciaire" ils peuvent transmettre le tout
Vu les liens entre la Corée du Sud et les USA on peut se demander si les informations en vertu du Patriot Act et dérivés ne sont pas transmises de fait

Ensuite :
Le soucis c'est que l'on ne connait pas toujours les fonctionnalités "invisibles"
Par ex est ce que le cache RAM du programme sur un SSD en QVL ou QVO DRAM Less, contribue à la durabilité du SSD ou pas.. ?
L'over provisioning est nettement plus important https://semiconductor.samsung.com/resou ... -paper.pdf
Ce n'est jamais mis en avant/expliqué sans compter les erreurs, mais on sait par ex que le RAPID mode ne fonctionne pas avec les 970 Evo et > en NVMe
La doc indique le contraire "Ce pilote prend en charge Samsung NVMe™ SSD 970 PRO, 970 EVO, 970 EVO Plus, 960 PRO, 960 EVO et 950 PRO." alors que ce n'est QUE pour les SSD en SATA
De toutes les façons avec Win11, Direct Storage nécessite des pilotes NVMe standards de Microsoft
Samsung et d'autres n'ont donc aucune incitation à mettre à jour leurs pilotes (En fait on en voit pour la gamme pro mais pas pour les autres modèles)

A cela on y ajoute le fait que le programme figure dans la liste des programmes lancés au démarrage de Windows, alors que c'est complètement inutile par ex pour utiliser le RAPID mode

Concernant celui ci
- Il ne change rien dans les performances réelles
Il faut savoir que les tests de type CrystalDisk Mark ne montre les débits.. que de la RAM et non du SSD
Que ce mode peut entrer en conflit avec la gestion des caches de Windows
- Ne fait que ralentir le démarrage du PC
- Ajoute un autre processus d'arrière-plan et n'accélère pas les performances de jeux(la cible visée) ou quoi que ce soit de très utile.
- En cas de plantage sévère, de coupure de courant, il y a plus de chances de perdre des données du fait qu'une écriture ne soit terminée et envoyée au SSD. C'est normal, car le contenu de la RAM est perdu.

Quant aux joueurs, que ce soit sur les jeux EA (via ORIGIN), Steam etc, on ne compte plus les plantages avec des" Erreurs de mémoire insuffisante", les "Erreurs d'écriture" sur le disque lors du téléchargement des mises à jour pour Steam, écrans noirs, sans compter qu'il est souvent impossible de tuer les taches avec un CTRL+ALT+DEL (ou SUPPR)
A la rigueur ce genre d'outil pouvait se justifier il y a quelques années pour les anciennes générations de SSD en SATA , et pour certaines applis, mais est devenu obsolète avec les NVMe

Et pour finir sur ce lien, vous vous apercevrez que vous avez un accès direct aux mises à jour de firmware, via une .ISO à télécharger (pour booter sur une clé USB) sans passer par Samsung Magician https://semiconductor.samsung.com/consu ... ort/tools/



LISTE DES SITES ET MARQUES POUR LES OUTILS DE GESTION


INTEL memory and Storage Tool (séries Optane) (voir la news plus bas dans un autre article)
https://www.intel.fr/content/www/fr/fr/ ... i.html?v=t

SAMSUNG Magician
https://semiconductor.samsung.com/consu ... /magician/
https://semiconductor.samsung.com/consu ... ort/tools/

KINGSTON SSD manager SSD mais aussi pour les clés USB DataTraveler Max
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=73320
https://www.kingston.com/fr/support/tec ... ssdmanager
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... v_code=425

PNY Drive Utility
https://www.pny.com/company/support/solid-state-drives

PLEXTOR Plex Tool
https://www.goplextor.com/Support/Downloads


CORSAIR SSD TOOLBOX
https://www.corsair.com/fr/fr/downloads


CRUCIAL Storage Executive
https://www.crucial.fr/support/storage-executive


TOSHIBA/OCZ Utility (KIOXIA a racheté) A noter que les SSD Gigabytes sont des SSD Toshiba mais je ne sais si l'application est la même
https://europe.kioxia.com/fr-fr/persona ... ility.html
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=1352


SANDISK/WD Dahsboard (il faut sur le site support choisir SSD puis la marque et modèle
https://www.westerndigital.com/support
https://support-en.wd.com/app/products/ ... web/p/8740 (choix pour l'exemple du Sandisk SSD PLUS)
Téléchargement direct https://wddashboarddownloads.wdc.com/wd ... dSetup.exe


SOLIDIGM STORAGE TOOL (SST)
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=74165
Pour les Solid-State Drives (SSD) Solidigm.et certains SSD Intel
Pour rappel derrière c'est SK HYNIX qui a racheté certains brevets et NAND de chez Intel


SSD DASH (pour les Solid-State Drives (SSD) Lexar.
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=74006
En savoir plus
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=7256
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8495



ADATA ET XPG
https://www.adata.com/fr/support/downloads/
https://bit.ly/3THNtE1 (outil de migration clonage)
Note importante en fin d'année 2024. ADATA a maintenant lâché Acronis pour sa propre solution de migration/clonage et .. sauvegarde
Tout les détails à : https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8703


------

Edit :


Les outils comme CrystalDisk Info, et les outils des constructeurs, "peuvent" afficher le nombre de téraoctets écrits
Ex : "Total écriture hôte" dans Crystal Disk Info, mais affichés en GB

La formule est simple (mais il existe des convertisseurs sur internet)

1 GB = 0.001 TB.

Donc, pour convertir 50 GB en TB, multipliez 50 GB par 0.001 TB.

50 GB = 50 × 0.001 TB
50 GB = 0.05 TB

Par conséquent, 50 gigaoctets convertis en téraoctet est égal à 0.05 TB.


Dans CrystalDisk Info, les sombres calculs d'écritures, se visualisent avec le %
Il faut juste se rappeler que l'information est indicative et que seul l'outil constructeur (qui dispose de toutes les données pas toujours diffusées) est plus à même d'être précis


Comment calculer les limites quotidiennes totales d'écriture SSD par son TBW ?


Supposons que vous achetiez un SSD avec une capacité de stockage de 250 Go et qu'il ait une valeur TBW de 100. Cela signifie que vous pouvez écrire un total de 102 400 Go de données (binaires) sur votre SSD.

Maintenant, si nous faisions un calcul pour obtenir la limite quotidienne, cela ressemblerait à ceci :

100 TBW (102 400 Go) / 365 jours = 280 Go/jour pendant un an


Vous pouvez voir que votre SSD de 250 Go avec 100 TBW peut facilement lire environ 280 Go de données par jour dessus. Mais aucun SSD n'est livré avec une garantie d'un an. La plupart d'entre eux auront une garantie limitée de 3 ans.

Supposons que votre SSD bénéficie également d'une garantie de 3 ans .
100 TBW (102 400 Go) / (365 × 3 = 1 095 jours) = 93 Go/jour pendant trois ans
(Formule pour calculer le nombre total de données écrites par jour.)

En termes simples, votre SSD de 250 Go peut écrire environ 90 Go par jour dessus s'il a une garantie de 3 ans et une limite de 100 TBW. Si le vôtre a des numéros différents, vous pouvez facilement calculer vos limites en utilisant la même méthode.

Gardez à l'esprit qu'il s'agit d'un calcul pour avoir une idée de nos limites d'écriture quotidiennes. Cela signifie que vous pouvez écrire plus de 93 Go de données en une journée

Si vous jouez , surfez sur Internet, tapez des textes, créez des graphiques, écriez des blogs, éditer des vidéos et effectuer divers travaux vous écrirez à peine 1 Go en une journée.

Dans ce cas de figure votre SSD durera au delà d'une dizaine d'années (en théorie, du moins pour les puces)

De plus cela peut varier
Si on prend l'exemple d'un Samsung SSD 860 PRO SATA (1 To) , il ne peut écrire que 300 téraoctets de données.
Donc, si vous avez atteint cette valeur en un ou deux ans, votre SSD peut mourir à tout moment.
Cependant, Samsung déclare que la plupart de ses SSD peuvent gérer assez facilement la limite de 600 TBW.


Par contre gardez à l'esprit, que le PEER TO PEER quotidien, (usage de torrents pour téléchargement de films, etc) va réduire drastiquement la durée de vie du SSD (c'est pour cela qu'il ne faut pas utiliser de SSD bas de gamme en QVO, QLC comme disque de boot où les échanges peer to peer seront intensifs

Idem pour les tailles de stockage SSD telles que les 125 Go et 250 Go qui sont livrés avec de faibles valeurs TBW
On a eu le cas d'un utilisateur sur le forum, dont le SSD avait moins de 3 ans, avait une taille de 125Go, et qui était à ...1% d'état de santé dans CrystalDisk (usage de utorrent)
Le 1% était indicatif, cela pouvait être 0% ou X%)
Il pensait avoir un soucis avec Windows qui ne voulait plus effectuer de mises à jour
Vu l'état du disque dur, il ne pouvait plus y avoir d'écritures, et pire, du fait d'un manque de RAM, d'un fichier d'échange qui n'était pas en taille fixe, et de la place restante, moins de 3% de place libre, il ne pouvait plus lancer Windows
Il a fallu connecter le SSD sur un autre support pour récupérer les données (même à 0%, la lecture est toujours possible)
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD Base de données spécification - contrôleur -

par Parisien_entraide »

2022-11-27_130458.jpg



BASE DE DONNEES DES SPECIFICATIONS SSD




Via ce lien on peut rechercher un modèle précis, ou une marque, modèle et même suivant la capacité qui a fait l'objet d'une annonce, d'une présentation ou de tests

https://www.techpowerup.com/ssd-specs/


Comme on peut le voir la base est conséquente et il est donc préférable de passer par le moteur de recherches ou mieux les filtres pour retrouver ce que l'on cherche
2022-11-27_125744.jpg

Et en passant par les filtres (ici en Crucial NVMe) on peut comparer d'un seul coup d'oeil les caractéristiques et ensuite cliquer sur le modèle que l'on a choisit ou que l'on souhaite pour avoir des détails

2022-11-27_130110.jpg




Autre base de données mais qui n'est qu'indicative

Cette base est intéressante car elle indique le type de contrôleur qui équipe telle marque et tel modèle, MAIS comme il est précisé
DE NOMBREUX FABRICANTS REMPLACENT LES COMPOSANTS CLÉS DES SSD (CONTRÔLEURS ET FLASH NAND) PAR DES COMPOSANTS INFÉRIEURS SANS EN INFORMER LE GRAND PUBLIC. CETTE LISTE EST BASÉE SUR LES COMPOSANTS (CONTRÔLEURS ET FLASH NAND) QUE LE SSD FOURNIT AU MOMENT DU LANCEMENT.

https://linustechtips.com/topic/1092033 ... /#comments

De plus le contrôleur est une chose, mais il ne fait pas tout
L'implémentation est importante, le firmware, les puces...

On peut voir en plus la classification des SSD suivant la qualité et performance du contrôleur en place
On note que le Phison a toujours aussi mauvaise réputation :-)
2023-05-11_171304.jpg


Edit du 11/05/2024 : Finalement cela se confirme avec Phison, qui voulant se placer dans les hauts de tableau ont quelques soucis...

https://hardwareand.co/actualites/breve ... n-probleme
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD Western Digital Blue

par Parisien_entraide »

2022-12-17_121709.jpg



Du fait de l'actualité, petit rappel de l'importance des mises à jour dites "Firmware" des SSD


Bon OK, c'est du "Blue" donc du premier prix, et avec des performances identique au format M2 NVMe qu'au format 2,5p.. Normal c'est du SATA
Du reste il n'y a AUCUN intêret d'acheter ce type de SSD au format M2 car non réutilisable dans une future config
Cette Gamme SA510 existe depuis 2016 chez WD et a subi un "refresh" cette année

Pour ceux qui se posent la question de l'air de famille avec SANDISK.. C'est normal, SANDISK appartient à WD, mais jusqu'à présent on voyait surtout de la valse de composants chez SANDISK
La couleur "Bleue" c'est pour signifier "Grand public"

Le soucis malgré le nom qui donne confiance, WD n'est pas un spécialiste du SSD, et connait mal le marché grand public
Au début ils se sont lancés sur le marché du SSD, mais ceux ci étaient équipés du désastreux modèle de chez Jmicron
WD a acheté ensuite SiliconSystems Inc. qui, en fin de compte, ne savait pas grand-chose non plus sur la construction de SSD grand public.
Avec SANDISK dans sa besace, WD se positionne en tant que numéro 2 du SSD (derrière SAMSUNG) mais finalement cela ne veut rien dire
A la base ce sont des spécialiste du disque dur entreprise, le grand public ils ne savent pas trop comment le gérer et on a l'impression que les grands décideurs vivent dans une réalité alternative (en fait ils ne voient que retour sur investissements et rendement financier)

Là pour le "refresh" de la gamme, on ne sait rien sur les puces, et surtout le contrôleur embarqué
Avant on avait ce bon vieux Marvell 88SS1074, qui tenait la route, que l'on avait pu découvrir dans les Crucial MX 300 par ex, (et qu'on retrouve actuellement sur les copies chinoises) mais là.. on ne sait pas
Mêle la doc dite technique ne donne pas de détails https://www.westerndigital.com/fr-fr/to ... ta-ssd.pdf

Quant au problème soulevé qui oblige à un nouveau firmware... Les SSD "'morts" prématurément depuis le mois de mai (date de sortie) sont légions dans les forums
Au mieux il y avait juste de gros ralentissements, mais cela finissait toujours mal
Maintenant c'est officiel et le fabricant fournit un patch (dont on ne sait rien en fait)

C'est pour cela que je ne conseille jamais du SANDISK/WB Blue, parce qu'à la base ces SSD sont conçus à l'économie donc on peut douter de la durabilité (c"est comme les séries QLC/QVO qui ne devraient être conseillées que pour du stockage, ou pour des jeux et JAMAIS en tant que disk de boot, surtout que les gens font en plus du peer to peer)



Je copie colle cet article de https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8472 (où l'on trouve le lien pour l'application Dahsbord permettant la mise à jour du firmware)
_________________________________________

Sont concernés les modèles SATA NVMe , mais également SATA en 2.5p


Western Digital annonce la disponibilité d'une mise à jour critique du firmware des SSD WD Blue SA510 SATA SSD c'est à dire les WD Blue SATA de troisième génération sortis en mai 2022.

D'après le constructeur, le SSD peut ne plus être reconnu par le système rendant son usage impossible et donc à priori les données définitivement perdues !

Western Digital ne précise pas si ce blocage du SSD intervient systématiquement après une certaine durée d'utilisation et une certaine usure de la mémoire flash ou bien uniquement dans certains cas de figure très particulier.

Quoi qu'il en soit, pour corriger ce problème, que Western Digital qualifie logiquement de critique, un nouveau firmware daté du 13/12/2022 est disponible en version 52020100 et peut d'ores et déjà être appliqué grâce à la boîte à outils logicielle Dashboard. Autant vous dire qu'il est primordial de faire la mise à jour dès que possible avant que le problème apparaisse !

Encore une fois, seuls les WD Blue SA510 SATA SSD 3rd Gen sont concernés par ce problème qu'ils soient au format boîtier 2.5"/7mm ou au format M.2 2280 et dans toutes les capacités (250 Go, 500 Go et 1 To). Leur numéro de modèle se termine par le suffixe 3B0A (2.5") ou 3B0B (M.2) et ils ont actuellement équipés du firmware 52008100 ou 52015100.

Les anciens modèles WD Blue PC SSD de première génération (1B0A/1B0B), WD Blue 3D NAND SATA SSD de seconde génération (2B0A/2B0B) ainsi que les WD Blue SN500/SN550/SN570 qui utilisent, eux, le protocole NVMe ne sont pas affectés par ce bug. Même chose pour les WD Green qui ne sont pas concernés.


SSD Western Digital WD Blue SA510 SATA SSD concernés par la mise à jour critique 52020100

WD Blue SA510 SATA SSD 3rd Gen 2.5"/7mm Cased 250 Go (WDS250G3B0A)
WD Blue SA510 SATA SSD 3rd Gen 2.5"/7mm Cased 500 Go (WDS500G3B0A)
WD Blue SA510 SATA SSD 3rd Gen 2.5"/7mm Cased 1 To (WDS100T3B0A)
WD Blue SA510 SATA SSD 3rd Gen M.2 2280 250 Go (WDS250G3B0B)
WD Blue SA510 SATA SSD 3rd Gen M.2 2280 500 Go (WDS500G3B0B)
WD Blue SA510 SATA SSD 3rd Gen M.2 2280 1 To (WDS100T3B0B)
______________
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD Western Digital Black

par Parisien_entraide »

2023-01-13_071744.jpg

Western Digital lançait durant l'été 2022 son nouveau SSD PCIe 4.0, le WD_BLACK SN850X, qui offre des performances encore revues à la hausse par rapport à son petit frère, le WD_BLACK SN850, sorti, lui, en 2020.


LE PROBLEME


L'Observateur d'événements de Windows 11 signale régulièrement que le pilote NVMe de Microsoft (StorNVMe) a détecté une erreur avec le contrôleur de stockage. Cette erreur se présente sous la forme suivante :



!
Event ID : 11
Source : stornvme
The driver detected a controller error on \Device\RaidPort0.
Le numéro du port concerné peut évidemment être différent (RaidPort1, RaidPort2...) suivant l'emplacement M.2 où est installé le SSD et l'erreur peut apparaître plusieurs fois simultanément si de multiples SN850X sont installés.

A priori, cette erreur se produirait particulièrement lors d'événements énergétiques (démarrage, reboot, mise en veille du PC...). Et, si quelques rares utilisateurs disent observer à ce même moment un plantage du système avec un écran bleu (BSOD), la majorité des personnes ayant remarqué cette erreur avec le pilote NVMe semblent en réalité ne rencontrer strictement aucun problème de fonctionnement du SSD SN850X !

Toutes les configurations sont concernées (AMD et Intel) sur PC de bureau et PC portable y compris si on n'utilise pas du tout la technologie RAID. Le fait de mettre à jour les drivers, BIOS et firmwares avec leur dernière version ne corrigerait pas le problème ni même la réinstallation du système d'exploitation. De plus, ce problème se produit indifféremment avec toutes les capacités du SN850X : 1 To, 2 To et 4 To.



LA SOLUTION

Elle viendra de Western Digital, au courant du problème, avec un nouveau firmware pour le SN850X via l'application de maintenance Dashboard


A noter que d'après quelques témoignages, le fait de remplacer le pilote par défaut Microsoft NVMe par un autre pilote NVMe propriétaire comme celui de Micron/Crucial https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=68630 ou de Phison permettrait d'éliminer cette erreur.
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=73918

D'autres utilisateurs incriminent, eux, le dernier patch cumulatif KB5021255 de Windows 11 dont la désinstallation serait également une solution.
A voir si ces éventuelles solutions sont crédibles...

En tout cas, ce souci avec le SN850X semble spécifique à Windows 11 et ne se produirait pas avec Windows 10. Le SN850 original n'est, lui, pas affecté par ces erreurs.



MODELES CONCERNES


WD_BLACK SN850X NVMe SSD with heatsink 1 To (WDS100T2XHE)
WD_BLACK SN850X NVMe SSD with heatsink 2 To (WDS200T2XHE)
WD_BLACK SN850X NVMe SSD without heatsink 1 To (WDS100T2X0E)
WD_BLACK SN850X NVMe SSD without heatsink 2 To (WDS200T2X0E)
WD_BLACK SN850X NVMe SSD without heatsink 4 To (WDS400T2X0E)



Source : https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8491

Edit du 14/01/2023 : WD vient de mettre à jour son programme DASHBOARD
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8494
"D'après WD, grâce au Dashboard 3.8 le Gaming Mode améliore la détection de l'exécution de certains jeux dont le lancement n'était pas signalé correctement. L'autre changement concerne l'ajout de nouveaux chemins par défaut ce qui permettra là aussi au Gaming Mode de mieux détecter certains jeux et donc d'appliquer automatiquement les optimisations quand il se doit.

Par ailleurs, dans le Dashboard 3.8, WD annonce également une meilleure redétection des périphériques, l'ajout d'un indicateur si le lecteur de stockage fait partie d'une volume RAID, des améliorations pour le rendu de l'interface graphique ou encore la correction de l'absence du formatage SMART pour les lecteurs SATA WD Green."
Edit du 18/02 Nouvelle mise à jour du Dashboard (décidément)
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8497
D'après les notes de version proposées par Western Digital, ce correctif vise exclusivement à restaurer le fonctionnement de l'interface graphique sur les bases de ce que proposaient les anciennes versions. Des utilisateurs ont en effet eu la désagréable surprise de voir le Dashboard 3.8.2.8 planter dès son lancement.

Le problème vient du fait que Western Digital a modifié la méthode de rendu par défaut utilisée par le moteur de rendu ANGLE de Google pour générer l'interface graphique. WD a désactivé le rendu par défaut en OpenGL au profit d'une sélection automatique par le système de la meilleure méthode de rendu possible ce qui s'est manifestement soldé par le plantage évoqué ci-dessus sur certaines configurations.

Une solution consistait bien à forcer l'utilisation d'OpenGL pour gérer l'interface graphique en ajoutant l'argument "-opengl angle" après le nom de l'exécutable ce qui donne :

"C:\Program Files (x86)\Western Digital\SSD Dashboard\Dashboard.exe" -opengl angle

Mais la sortie du "patch" 3.8.2.9 de la boîte à outils Dashboard permet d'éviter de s'embêter avec ça et de retrouver un Dashboard immédiatement fonctionnel.

Au passage, sachez que l'usage de l'argument "-disable-gpu -no-sandbox" permet de désactiver l'accélération matérielle par le GPU et de corriger les cas où l'écran du Dashboard reste vide.

https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8497
--------------
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD récuparation de données et programmes

par Parisien_entraide »

2023-01-15_184529.jpg


SSD et RECUPERATION DE DONNEES


En relisant le sujet des SSD, je m'aperçois que j'avais omis de parler de la récupération de données, après effacement (mis dans la corbeille ou pas), lors de crashes, système de fichiers endommagés, formatage, SSD en RAW.. ...

Cette semaine j'ai reçu des offres (payantes évidemment) de mises à jour de programmes de récupération de données du fait de changement de version majeures ou parce qu'il me faut effectuer des mises à jour

Cela me donne donc l'occasion de traiter le sujet :-)

---------
Sur le site, en lien avec la récupération de données on a


Récupérer et restaurer ses données : le dossier
https://www.malekal.com/recuperer-et-re ... e-dossier/

Les meilleurs logiciels de récupération de données
https://www.malekal.com/les-meilleurs-l ... n-donnees/

Avec d'autres outils comme DERESCUE (Sous Linux, et Windows sous conditions)
https://www.malekal.com/ddrescue-commen ... endommage/

Comment réparer/récupérer une partition de disque en RAW
https://www.malekal.com/reparer-recuperer-disque-raw/

Ou dans un contexte particulier
Comment récupérer ses données lorsque Windows 10 et son PC est planté et en panne

https://www.malekal.com/comment-recuper ... -en-panne/

sans compter les dossiers/Tutos spécifiques aux programmes ; Photorec, Recuva, DiskGenius, Windows File Recovery, Easeus Data Recovery, Minitool Data Recovery, Stellar Data Recovery, ...

__________________


ETAT DU MARCHÉ ET LE RECOUVREMENT DE DONNÉES SUR UN SSD



Je vais prendre 2 programmes en exemple

- L'un parce que j'ai une clé (ancienne licence à vie)
- L'autre parce que suite à un "GiveAway" je dispose d'une clé gratuite

L'un comme l'autre ne sont pas à jour, oui je sais ce n'est pas bien :-) (Ils ont 4 ou 5 ans en moyenne), sont restés sur PC de tests en Windows 7, mais permettent quand même la récupération sur les disques durs (utilisation récente en novembre 2022 sur le PC portable d'une amie sous Win10 avec un disk en RAW et pour cloner ensuite sur SSD)

Par contre ce qui suit, est actualisé au 15/01/2023, afin de confirmer et bien mettre en avant certaines choses liées aux SSD

Je déconseille (mais ce n'est que mon avis) cependant l'achat de Stellar Phoenix Windows Recovery du fait que maintenant on y trouve Claranova, ex Avanquest/BVRP Software en tant que Partenaire/Distributeur pour la France
Voir le dernier message et le précédent pour avoir une idée de QUI ils sont et de la nébuleuse autour
viewtopic.php?p=534572#p534572




Stellar Phoenix windows Data Recovery :
https://www.stellarinfo.com/partition-r ... tware.php#

Vendu 119 euros mais souvent en promo à ...99 euros mais cela c'est la version de base (pourtant appelée "pro") car la version la plus intéressante, qui permet non seulement de récupérer les fichiers mais de les réparer (fichiers photos et videos) - Version Technicien - est à ....249 euros (109 euros en promo)

Comme nombre de sociétés du même secteur, ils segmentent les programmes en fonction de ce que l'on souhaite faire
Par ex pour tout ce qui touche aux photos, vidéos "effacés ou corrompues" il en coutera de base 149$ (69$ en promo) et avec la version qui permet en PLUS de REPARER ces fichiers : 209$ (99$ en promo)
Il y a même une version spécifique pour Outlook pour tous les cas de figure à ...499ù (199$ en promo)
En gros il y a, y compris la version gratuite, une douzaine de versions proposées

On peut lire sur https://www.stellarinfo.com/disk-recove ... ow-pro.php que TOUTES les versions font de la (copier coller)
- Récupération à partir de n'importe quel support de stockage
- Récupération de données à partir de disques durs, SSD, clés USB, carte SD et autres

Ceci est visible également dans ce lien
https://www.stellarinfo.com/free-data-recovery.php

Et en image :
2023-01-15_153033.jpg


Il faut savoir que jusqu'à une époque récente, SEULE la version "Technicien", donc la plus chère, permettait la récupération de données sur une partition en "RAW" (ce qui est assez courant en fait)
Actuellement le cas de la partition "RAW" n'apparait pas donc on ne sait ce qu'il en est...

Bref au niveau des prix c'est un peu le délire, d'autant plus que maintenant les licences à vie n'existent plus (il faut payer tous les ans)
Le segment est particulier, car ce n'est pas un outils qui sert tous les jours
Donc maintenir ce type de société à flots et payer le personnel n'est pas évident

Passées ces présentations et précisions on peut lire que la récupération de données avec ce programme traite également les SSD

Par contre (Cela m'a peut être échappé mais j'en doute :-) on ne trouve AUCUN article, Faq, Blog, etc AUCUNE aide en lien avec les SSD sur leur site
Je dirai : Normal.. (voir la suite plus loin ci dessous)




MiniTool Data recovery (en version V11.4)
https://www.minitool.fr/logiciel-recuperation-donnees/

69$ pour... un mois d'utilisation (abonnement mensuel)
89$ pour une licence d'un an (comprend les mises à jour gratuites)
129$ (mais promo à 99$) pour la version "ultimate"pour 3 PC et mise à jour gratuite à vie

Ici, quelque soit la version, la récupération de partition est conçue pour les partitions perdues/supprimées ainsi que les données de ces partitions (RAW comprises donc) et la récupération sur SSD est là aussi indiquée
minitoo ssd.jpg
MAIS, le fichier d'aide de la dernière version à ce jour pointe sur une description en lien avec (au moins) un disque Western Digital en SATA et il n'est nullement fait mention de SSD
https://www.minitool.com/help-pdr/recov ... mt_ver=114

Pour ne pas qu'on les oublie, les éditeurs mettent en avant des articles qui n'ont rien à voir avec ce qu'ils vendent (juste pour bien apparaitre dans les moteurs de recherche) mais donnent des liens sur ce qu'ils vendent
Là aussi RIEN sur les SSD (seulement sur les Clés USB)
https://www.minitool.com/data-recovery/

Idem pour le manuel
https://www.minitool.com/data-recovery- ... anual.html qui ne met en avant que les disques dur, les CD/DVD et lecteurs amovibles (si on clique sur le lien là aussi ne sont traitées QUE les clés USB)



BILAN

C'est la même chose pour les autres programmes (que je ne vais pas lister, le lien figure tout en haut de l'article sur le site)

A savoir, les plus grandes sociétés ont un labo (salles blanches etc ) et les programmes "peuvent" servir de produits d'appel pour les cas les moins courants

Du reste on peut se poser des questions..

Autant mon "'ancienne" version de Stellar reste efficace sur des cas critiques pour les données (Disque en RAW pour lesquels les autres programmes ne trouvent rien) autant la nouvelle version ne fait pas le travail et ne trouve rien me renvoyant sur le support (mais je n'ai testé que la gratuite)
C'est du même ordre qu'Ontrack
Il y a quelques années leur programme était TRES efficace, mais maintenant il ne trouve rien d'exploitable
Par contre on nous indique bien là aussi de prendre contact pour une analyse en salle blanche dans leurs locaux... C'est surement plus rentable financièrement pour eux (mais pas pour nous)

Ils savent aussi que nombre de gens stockent leurs photos par ex sur les unités de disques (HD, SSD, ou pire une unique clé USB) et... ne font pas de sauvegarde

En cas de problème c'est la catastrophe et ces personnes sont souvent prêtes à tout pour récupérer leurs photos par ex, ou comme on le voit dans le forum, de personnes qui ont des cours, des thèses, voire écriture de livre(s) dont le support n'est plus lisible (hors ransomware)
Donc elles sont prêtes à y mettre le prix et appliquent la politique du "Quoi qu'il en coûte"

________________




PEUT ON RECUPERER LES DONNES D'UN SSD ?



Une réponse de Normand.. OUI (restons positif :-) et.. NON

Pour comprendre la chose il est bon d'effectuer quelques petits rappels qui je pense ne seront pas trop techniques (mais la partie explication technique est importante pour la compréhension) en indiquant la différence entre les disques durs (dont les nouveaux en SMR) et les SSD

La plupart des ordinateurs modernes, même ceux très bon marché, ont un SSD comme périphérique de stockage système (et bien souvent c'est le seul).
Ces dispositifs sont plus rapides, fonctionnent en silence, consomment moins d'énergie et sont plus résistants aux chocs physiques par rapport aux disques durs conventionnels.

Malheureusement, ces périphériques peuvent présenter également de sérieux inconvénients, la récupération de fichiers étant l'un d'entre eux, tout comme les disques dur en SMR

Il faut savoir que le soucis est le même avec les smartphones et la puce interne de stockage
Souvent il y a un firmware propriétaire, avec son propre système de fichiers, méthode de compression pour gagner de la place, cryptage... ce qui fait qu'il "souvent" faut passer par le logiciel propriétaire du constructeur pour y accéder.. Si le programme existe pour l'ensemble de la gamme
Sous Windows 10 et 11 le pb ne se pose plus avec les smartphones récents, c'est directement lisible (du moins avec les Samsung puisque Windows installe le pilote)

Idem avec les appareils photos
En plus même si la carte SD peut etre lisible avec un lecteur de cartes SD, il faut souvent passer par le formatage via l'appareil photos pour que celle ci soit reconnue ce qui implique une gestion particulière du système de fichiers etc


hd.jpg
Le cas du disque dur
Lorsqu'un fichier est supprimé d'un lecteur mécanique, le système d'exploitation marque simplement la zone du disque occupée par le fichier comme libre, mais ses données restent intactes sur le disque jusqu'à ce qu'un nouveau fichier l'écrase.
Lorsqu'un programme de récupération de données accède à la zone intacte, il récupère les anciennes données. C'est ainsi que fonctionne la récupération de fichiers.



Cas particulier des disques durs dotés de la technologie SMR

Normalement c'est indiqué mais par le passé il y a eu des scandales
https://hardware.developpez.com/actu/30 ... pheriques/

Malgré les dénégations et précisions de WD, ces disques posent problèmes dans certains NAS et baies (dont chez Synology) et sur les grandes capacités, on voit maintenant que l'on trouve plus de disque PMR que SMR chez WD (du moins de ce que je vois en vente pour les particuliers)

Et WD ne dit pas toujours tout :
Comme on avait pu le voir sur le forum un utilisateur avait eu un souci du fait du fameux " ils s'autolockent avec un mot de passe d'usine que WD ne communique pas."
Même problème que retrouvé dans un lien Amazon https://www.amazon.fr/dp/B073ZMWD98?th=1 ou un utilisateur précise :
"WD crypte les données même si vous n'avez pas choisi le chiffrement des données."
La clé de chiffrement matérielle est liée au contrôleur.donc vous ne pouvez pas par ex connecter les disques en SATA (si vous arrivez à les extraire du boiter car visiblement c'est impossible)
En plus là on a en fait non pas un 16To, mais un 2X8To, en RAID 0 par défaut (surement pour compenser la perte de vitesse du SMR); sinon en RAID 1 il faut diviser la taille par 2 et en cas de panne de l'un des disques et bien .. C'est la cata (en JBOD ce n'est pas mieux
Je ne sais ce qu'il en est actuellement , mais avant 2020 et ce pour la capacité vendue en 12 To c'était du WD Red en .. SMR (ce qui n'était pas indiqué)
La version 16To, elle, était en PMR

Autre curiosité chez WD https://arstechnica.com/gadgets/2020/09 ... -word-rpm/


Revenons à nos moutons...
La technologie SMR (Shingled Magnetic Recording) permet de surmonter le principal obstacle à l'augmentation de la capacité des disques durs compacts : les limitations de la densité de stockage.
Contrairement aux disques durs conventionnels qui écrivent des données sur des pistes magnétiques sans chevauchement parallèles les unes aux autres, les disques SMR écrivent des données sur des pistes qui se chevauchent partiellement, ce qui permet une densité de pistes plus élevée.

Cette technologie augmente en effet la capacité du disque dur, mais lorsque des données doivent être écrasées ou supprimées, cette opération affectera également une partie des autres pistes qui se chevauchent avec les données correspondantes.
Pour sauvegarder les données sur les pistes qui se chevauchent, il faut les écrire ailleurs, ce qui rend cette opération très lente.
Pour accélérer ce processus, les mêmes principes que dans les dispositifs SSD et la même commande TRIM sont utilisés.
L'effet sur la récupération de données est le même : lorsqu'un programme ou un système d'exploitation demande des données à partir de fichiers supprimés, le disque dur renvoie des zéros ou des données incomplètes, ce qui rend la récupération de données extrêmement difficile, voire impossible.

Au passage je conseille ce site pour les disques durs https://www.reichelt.com/fr/fr/disques- ... tml?&nbc=1 à comparer avec les prix LDLC etc :-)
Je ne sais si c'est à jour mais c'est intéressant pour savoir qui fait quoi (SMS, PMR, Helium, ..)
http://www.satdream.tech/?syntheses-35

A noter que chez Seagate ils ont une technologie appelée "Recording method : TGMR" qui est une technologie plus ou moins semblable au SMR mais qui a les mêmes effets indésirables. Elle est du reste appelée SMR pour le grand public
https://blocksandfiles.com/2020/04/15/s ... p-hdd-smr/

De toutes les façons que ce soit SMR ou TGMR, ces disques sont destinés à l'archivage/ usage léger (écouter de la musique/film/archivage) mais pas pour des trucs hyper lourds en écriture/lecture.
En p lus ces disques "grattent" et cela s'entend, sans compter les décrochages classiquement au niveau du changement de plateau, du recalibrage (chaleur, données, ...) donc des grosses variations de débit lors de transferts

Le soucis en plus c'est que les constructeurs abusaient du "Head parking ... L'arnaque pour tuer les disques (car c'est compté en tant que démarrage et arrêt qui sont programmés et le disque sera inutilisable au bout de .. un temps plus court que la normale)
On pouvait bidouiller la chose mais c'était souvent à refaire au moindre reboot, sans compter qu'en USB ils verrouillaient tout cela

ET CE QUI EST IMPORTANT A SAVOIR... Les disques durs SMR sont traités par la commande TRIM.. Etonnant non ? :-)
Cela n'aide pas pour la récupération de données...
TRIM/UNMAP est pris en charge pour les disques durs externes contenant un lecteur SMR (Shingled Magnetic Recording), comme les SSD, pour la gestion des ensembles de données et pour améliorer les performances SMR au fil du temps.

L'un des avantages de l'écriture en bardeaux est que tous les secteurs physiques sont écrits séquentiellement dans une direction radiale et ne sont réécrits qu'après un bouclage.
La réécriture d'un LBA (Logical Block Addressing) précédemment écrit entraînera le marquage de l'écriture précédente comme invalide et le LBA sera écrit dans le secteur physique séquentiel suivant.
Le TRIM/UNMAP permet au système d'exploitation d'informer le lecteur quels blocs ne sont plus considérés comme étant utilisés et peuvent être récupérés en interne par le disque dur pour garantir que les opérations d'écriture ultérieures s'effectuent à pleine vitesse.
Source : https://support-en.wd.com/app/answers/d ... a_id/25185


SSD.jpg
Le cas du SSD


Principes de base de fonctionnement.des SSD

Un SSD doit soit utiliser ses nouvelles cellules, soit d'abord purger les anciennes données dans les cellules occupées pour stocker les nouvelles données.
La purge des anciennes données dans les SSD est un processus assez lent.

C'est pourquoi la suppression de fichiers dans un SSD fonctionne de la manière suivante : lorsqu'un utilisateur, un programme ou un système d'exploitation lui-même supprime un fichier, le système d'exploitation émet la commande TRIM (TRIM est une commande SATA, UNMAP est son analogue SCSI/SAS) qui informe le SSD que les données ne sont plus nécessaires. (Mais le TRIM est.. une suggestion voir tout en bas l'explication)
Le SSD place les cellules occupées par le fichier dans un pool spécial pour être purgé plus tard.
Lorsqu'un programme ou un système d'exploitation demande des données à ces cellules, le SSD renvoie simplement des zéros ou ce qui est considéré comme des déchets (le pool spécial)


Il faut se rappeler que l''ensemble de l'interaction OS et SSD repose sur les principes d'un héritage des disques durs
Le système d'exploitation écrit dans les LBA et les marque libres lorsque vous supprimez des fichiers.
Le SSD lui n'en a aucune idée, et c'est pourquoi il a besoin de TRIM pour apprendre que ces LBA sont disponibles.


De plus, l'appareil mélange constamment les données entre ses cellules pour niveler leur usure (Wear Willling) , et seul l'appareil lui-même sait où les données du fichier sont stockées à un moment donné.


Le système d'exploitation n'a aucun contrôle sur ce processus et, de plus, il n'a aucun moyen de connaître l'emplacement physique réel des données.

C'est pourquoi la récupération de données à partir de périphériques SSD lorsque la commande TRIM est utilisée est extrêmement difficile, voire impossible dans la plupart des cas.


Les SSD sont des périphériques de stockage à semi-conducteurs, comme les autres types de mémoire flash (cartes SD, clés USB, etc.), mais tous les périphériques de stockage à semi-conducteurs ne sont pas des SSD.
J'en profite pour signaler qu'au passage, une clé USB, bien que disposant de puces etc, ne prend pas en compte la commande TRIM, et c'est pour cela qu'il est plus facile de retrouver des fichiers avec un programme de base comme RECUVA


Périphériques de stockage, systèmes d'exploitation et systèmes de fichiers prenant en charge la commande TRIM

TRIM fonctionne lorsque ces conditions sont remplies

- un périphérique de stockage,
- un système d'exploitation
- et un système de fichiers sur le périphérique pris en charge par TRIM.

Presque tous les périphériques SSD modernes prennent en charge la commande TRIM.
En ce qui concerne les volumes complexes composés de disques SSD et de disques durs SMR, cela dépend.
Les RAID logiciels Linux LVM2 et Windows prennent en charge TRIM, tandis que les RAID logiciels sous macOS et la plupart les contrôleurs RAID matériels ne le font pas.(Mals le Mac connait la commande TRIM en dehors de ce cas de figure)

Les disques virtuels des machines virtuelles sont un peu plus délicats.
Le fait qu'un disque virtuel soit stocké sur un périphérique pris en charge par TRIM ne veut rien dire.
Pour le système d'exploitation hôte, ce disque est un fichier valide et toutes les opérations de disque de sa machine virtuelle sont des opérations de lecture-écriture pour ce fichier.
À l'intérieur de la machine virtuelle avec un disque virtuel pris en charge par TRIM, tout dépend du logiciel de virtualisation.
Certains simulent simplement la commande TRIM et renvoient les indicactions des données effacées sans aucun changement réel sur le fichier SSD, tandis que d'autres modifient les données du fichier.




Comment la commande TRIM affecte la récupération de données


Fichiers supprimés et disques formatés :
Windows et Mac : Presque toujours impossible. Même la récupération de fichiers bruts ne peut pas aider.
Linux : Possible si cela est fait avant que la commande TRIM ne soit émise.

Fichiers perdus dans des systèmes de fichiers légèrement endommagés (reconnus par leur système d'exploitation natif) :
Chaque système d'exploitation répare progressivement ces systèmes de fichiers à l'aide de la commande TRIM pour supprimer les déchets, les enregistrements de fichiers invalides et les fichiers inutiles.
La récupération des données est possible si elle est effectuée rapidement et sur les systèmes avec la commande TRIM désactivée.

Systèmes de fichiers gravement endommagés (non reconnus par leur système d'exploitation natif) :
La récupération des données est possible car le système d'exploitation ne peut pas les réparer et ne supprime aucune donnée.


Autre cas de figure qui peut empêcher la récupération de données (copier coller d'un autre sujet)
Le chiffrement réduit considérablement la possibilité de récupération des données dans le cas où un disque dur est reformaté par erreur.
L'utilisation du chiffrement intégral du disque complique ce problème.
De nombreuses situations de perte de données provoquées par des pannes logiques ne peuvent pas être récupérées.
Si la défaillance endommage le disque chiffré et empêche le montage du disque, cela implique que les données ne peuvent pas être déchiffrées.
En outre, si le disque est très endommagé, il n'est pas non plus possible de tenter une récupération partielle ou ciblée dans la mesure où l'emplacement des données importantes ne peut pas être identifié.
C'est un cas de récupération du tout ou rien, comme s'il s'agissait de faire un puzzle de 10 000 pièces où toutes les pièces ont la même couleur et la même forme !"


Comment minimiser l'effet négatif de la commande TRIM

Certaines mesures peuvent être prises pour minimiser l'effet négatif de la commande TRIM lorsque la récupération des données est possible.

Dès lors que vous constatez que vous avez effacé des fichiers qu il ne fallait pas, que suite à un crash par ex vous avez des données qui sont endommagées :

Idéalement :

- On ne touche plus à rien, on n'installe rien, on n'efface rien etc, le tout est de ne pas générer d'écritures (1)
- Il faut retirer rapidement le SSD pour le "traiter" dans un autre PC
- Désactiver la commande TRIM sur ce nouveau PC
- Faites un clonage bit à bit sur un autre support (1)
- On n'installe JAMAIS un programme de récupération sur le disque à traiter (clone ou pas)
- Installez et utilisez le programme de récupération de données sur le disque "C" du PC, pour ensuite travailler sur ce clone
- Il faut prévoir une unité de disque supplémentaire pour les données qui seront récupérées

Attention : Suivant les programmes il faut parfois au moins doubler la taille du disque de destination car suivant les méthodes, il peut y avoir des doublons qui seront, certes, traités ensuite, mais qui peuvent apparaitre initialement

N'oubliez pas d activer la commande TRIM, une fois la récupération de fichiers terminée.



2023-01-15_185752.jpg

Pour désactiver la commande TRIM

Ouvrez une fenêtre d'invite de commande (CMD) en tant qu'administrateur.

Tapez

Code : Tout sélectionner

fsutilbehavior query disabledeletenotify
dans la fenêtre de commande et appuyez sur la touche Entrée pour l'exécuter.

Si le résultat de la requête est DisableDeleteNotify = 0, le support TRIM est activé sur votre SSD.
Si la sortie est DisableDeleteNotify = 1, TRIM est désactivé sur votre appareil. (bien lire ce qui suite avec Trimcheck)


Entrez ensuite

Code : Tout sélectionner

fsutil behavior set disabledeletenotify 1
et appuyez sur la touche "Entrée" pour terminer l'opération.


Pour réactiver la commande TRIM
Entrez la commande suivante:

Code : Tout sélectionner

fsutil behavior set DisableDeleteNotify 0

ATTENTION !

La commande "fsutil behavior query disabledeletenotify" ne fait qu'indiquer si le TRIM est possible, mais elle n'indique aucunement si il est actif
A la place de la commande fsutil, il faut utiliser TrimCheck http://files.thecybershadow.net/trimcheck/

Comme le précise Marc Prieur (hardware.fr) "Cette commande n'a jamais rien indiqué d'autre que l'activation du TRIM au niveau de l'OS, cela ne veut en aucun cas dire que la commande passe au travers du pilote AHCI/RAID et arrive au SSD"

Pour l'usage, il faut bien attendre une vingtaine de secondes, après avoir quitté le programme
Juste avant le programme a écrit le fichier "trimcheck-cont.json"
Ensuite on relance et là on a le résultat

Si le TRIM est inactif, il est impératif d'effacer le fichier trimcheck-cont.json afin d'utiliser TrimCheck à nouveau, une fois qu'on aura trouvé la correction du problème (pilotes par ex,...) sinon le résultat sera le même




(1) Même un effacement est une écriture, les fichiers logs sont continuellement mis à jour, l'indexation (une plaie) n'aident pas
(2) Trop long à détailler, mais il faut savoir que les logiciels de récupération modifient la structure du disque à traiter.
Même si majoritairement il n'y a pas de conséquence, tout dépend de la gravité du problème, sa source, etc ce qui fait que l'on diminue les chances de récupération



Là je peux voir arriver nombre de personnes qui vont me dire qu'avec un simple coup de RECUVA ils ont pu récupérer toutes leurs photos sans prendre de précautions particulières et sans être affecter par le TRIM (dont ils n'avaient pas conscience du reste :-)

Je dirais OUI c'est possible



Je copie colle ce que j'ai indiqué dans les pages précédentes sur le TRIM, la défragmentation (qui est en fait une optimisation via TRIM)
La défragmentation est traité sur la page 2 du tuto "optimiser son SSD"


Les SSD traitent les commandes TRIM comme des "suggestions", pas comme des commandes impératives

Le système d'exploitation supprime un fichier → marque les LBA comme libres → envoie une commande TRIM au contrôleur.(une suggestion en fait)
Le système d'exploitation sait déjà que ces LBA sont disponibles et le contrôleur ne dit rien au système d'exploitation à leur sujet.
Les différents contrôleurs, leur firmware, leur conception etc ont donc AUSSI leur mot à dire et feront au mieux pour leur modèle de SSD (et il n'y a pas que le TRIM et Re-TRIM dans la gestion du SSD) tout comme le contrôleur SSD interne sait combien il y a de cellules défectueuses et pas Windows

Et c'est là que peut intervenir la "défragmentation"

Sous Windows 7 la planification de l'optimisation était désactivée par défaut mais le TRIM était déjà là et fonctionnel à la sortie de Windows version finale en 2009, et il était normal que le défragmenteur soit désactivé, puisque cela n'a rien à voir avec une "défragmentation" comme pour les disque durs

- Sous Windows 10, la planification de l'optimisation est activée

C'est l'outil de défragmentation (defrag.exe) qui comprend l'optimiseur (Optimiseur de stockage ) du moins cela a commencé comme cela avec Win8
Dans le menu par contre c'est indiqué "optimiser (avec une tâche planifiée) et il est vrai que si on regarde le nom defrag.exe, on pourrait penser à défragmentation

Ensuite que cette optimisation soit nécessaire.. C'est lié aux SSD, à leur firmware (capables ou pas)
Cela touche plus les SSD avec un espace de stockage limité et où l'utilisation de la mémoire atteint un niveau élevé" (d'où l'apparition de programmes de défragmentations de SSD)

Il faut donc laisser faire Windows dans le cadre de ses tâches de maintenance.(il fait la même chose pour les disques durs et s'active sur ceux ci si la fragmentation est supérieure à 10%)

La tâche planifiée vérifie chaque semaine si le SSD a été défragmenté au cours des 28 derniers jours, et s'il ne l'a pas été, il défragmente.
Sinon, il vérifie à nouveau la semaine suivante

Pour rappel : La commande Defrag ne fonctionnera donc sur votre SSD que SI volsnap est activé, et volsnap est activé par la restauration du système car l'un a besoin de l'autre.

Storage Optimizer, donc, défragmentera un disque SSD une fois par mois si les instantanés de volume sont activés.
Cela est nécessaire par nature à cause de la lenteur de la copie sur volsnap en écriture sur les volumes SSD fragmentés.


Donc tout peux bien se passer entre 2 défragmentations et l 'usage de la commande TRIM, mais on ne sait QUAND elle sera effective, défragmentation ou pas
Ensuite vient se greffer au problème les nettoyeurs de fichiers (Ex PRIVAZER) qui après nettoyage effectuent un TRIM
Idem pour certains autres programmes dits "d'optimisation", de maintenance

Ensuite il reste les outils propres aux constructeurs (Samsung magician etc) qui peuvent être installés
Ils ont pratiquement tous une commande manuelle pour le TRIM, mais souvent celle ci peut opérer en arrière plan et non seulement ce n'est pas indiqué mais ce n'est pas visible non plus







CONCLUSION

La récupération de données à partir d'appareils prenant en charge TRIM fonctionnant sur un système d'exploitation moderne majeur est généralement impossible pour les fichiers supprimés et les appareils formatés, et très difficile dans d'autres cas, du moins lorsque seules des solutions logicielles sont utilisées.

Quiconque prétend le contraire est soit incompétent, soit trompe volontairement ses clients comme on le voit avec les solutions vendues à prix d'or par les sociétés d'édition de programmes de recouvrement de données


Par contre, un très petit nombre de sociétés de récupération de données avec du personnel qualifié "PEUT" dans certains cas, récupérer des données supprimées d'un périphérique SSD avec la commande TRIM activée.
Néanmoins, une telle procédure nécessite un accès physique aux composants internes de l'appareil et de nombreuses recherches manuelles et.. tout cela à un coût qui dépasse allégrement le prix auquel vous avez acheté votre SSD, même si celui ci est de grande capacité
labo.jpg

Là aussi la seule VRAIE solution, comme avec les ransomwares, c'est.. LA SAUVEGARDE



Edit :
Il existe ce genre de périphérique et logiciels pour la récupération de données (sous conditions)

Systèmes SSD PC-3000
2023-05-08_140532.jpg

https://www.acelab.eu.com/

https://blog.acelab.eu.com/
https://blog.acelab.eu.com/pc-3000-ssd- ... dated.html

Mais vu les prix... Ce n'est pas pour un particulier
Par contre la sté fait également dans la récupération de données (possiblement moins cher)
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

Arnaques aux faux SSD

par Parisien_entraide »

Dans un autre lien je mettais en avant l'arnaque aux faux SSD vendus par Cdiscount avec le détail de ce que contenaient ces ..."SSD"
viewtopic.php?p=534840


Histoire d'équilibrer la chose sur les sites marchands, sur les "faux" SSD, actuellement sur AMAZON (mais on en trouvait déjà l'année dernière) on retrouve les mêmes
Cette arnaque est juste une évolution technologique qui s'est adaptée au marché, puisque par le passé on avait les fausses clés USB (mais qui existent toujours)


Exemple du jour https://www.amazon.fr/Portable-External ... B0BKW2XV39? (mais les liens disparaissent et les sites également pour réapparaitre plus tard sous un autre nom, une autre sté, basée à l'étranger - UK, Allemagne.. Cela rassure)
Perso initialement, et ce depuis l'article sur Cdiscount, j'avais le lien de la boutique pour d'autres modèles mais également celui d'une autre qui propose la même chose, mais je n'avais pas eu le temps de traiter le sujet
L'actualité me le rappelle :-)

https://www.amazon.fr/External-Portable ... 0BKZVNXCZ/

Le premier lien est tiré de
https://www.minimachines.net/actu/ssd-c ... it-115878
lui même issu de https://www.01net.com/actualites/16-to- ... mazon.html


ssd1.jpg


Sur AMAZON, il y a toujours un indice dont il faut se méfier :

Ni vendu, ni expédié par Amazon.


Il est facile de se prémunir contre cette arnaque.
- Si le prix est ridiculement bas, c'est tout simplement que c'est trop beau pour être vrai, mais si l'arnaque continue c est... qu'elle fonctionne
Les arnaques qui fonctionnent le mieux, sont celles qui exploitent la vénalité de l'acheteur.

- Commencer le tri des avis par ceux qui sont négatifs et ne pas laisser Amazon choisir pour vous ce qui s'affiche à l'écran
Outre les arnaques, cela permet AUSSI de se préserver de mauvaises surprises liées au fonctionnement, ou détails qui n'apparaissent pas sur la fiche technique du vendeur mais qui peuvent être importantes

- Ne pas se fier à la "Livraison Prime" qui n'est en RIEN un gage de qualité lié au service PRIME. Cela permet juste pour ceux qui ont opté pour "'PRIME" d'avoir un retour gratuit chez l'expéditeur, meme si le produit n'est pas conforme à la description


Ce qui est étonnant ce que malgré les dispositifs mis en place par Amazon sur les arnaqueurs, les faux avis etc... ces arnaques sont toujours là
Les boutiques qui disparaissent par la grande porte (virées par Amazon) reviennent par la fenêtre avec un nouveau nom mais.. les mêmes produits



On peut noter que dans les propositions similaires il y a aussi d'autres produits foireux, parfois de la même boutique

SSD 2.jpg

Mais comme je le disais sur le lien Cdiscount, il peut en apparaitre chez AMAZON (ou d'autres marchands FR) mais AMAZON fait la la chasse à ces types d'arnaques.
Le problème c'est qu'il peut se passer du temps vu les millions de produits et les milliers de boutiques avant que le vendeur tiers soit dégagé (comme pour l'affaire des faux avis positifs contre "petits cadeaux")

Là le vendeur Chinois à .. si on visite sa boutique, à 145 SSD de différentes tailles à proposer et à tous les prix
Un prix trop bas n'attirera QUE les gens à la moralité douteuse, donc il y en a qui sont "un peu" plus chers pour attirer les gens
Ils utilisent toutes sortes d'arguments : Pour Mac, compatibles Android, pour les photographes etc

Seulement ces prix sont largement hors marché, dont cela ne peut qu'apporter le doute


Mieux.. Les avis sur sa boutique ne reflètent surtout que du positif
On voit donc que certains avis avec 5 étoiles datant de janvier 2023 passent à travers les gouttes des mécanismes de contrôle (dont l'AI maison)
SSD4.jpg

Mais ..Il y a des gens qui achètent, et là on peut douter de leur naïveté malgré ce qu'ils racontent (comme les tricheurs dans les jeux), et qui OSENT se plaindre ensuite :-)
Mais bon, vu qu'à la base ils ont une moralité (si ils en ont une) douteuse, élastique, qu'ils font souvent dans l'inversion des valeurs, cela n'a rien d'étonnant

Je rappelle que l'on peut signaler via le bouton "signaler un abus" les faux commentaires (dans le cas présent les commentaires à 4 ou 5 étoiles avec des commentaires élogieux
Certains petits malins mettent 5 étoiles ou 4, mais ne commentant QUE sur les délais de livraison, ou en indiquant un colis "bien reçu bien emballé"
Il ne faut pas les louper :-)

SSD3.jpg

Petit rappel : Si dans votre "grande naïveté" (il peut y en avoir) vous avez acheté ces arnaques, au lieu de le jeter etc, il faut SYSTEMATIQUEMENT faire un retour au site marchand pour remboursement
Vous avez 14 jours après achat lors d'une commande via VPC (Vente par correspondance) pour le faire
Cela fera de l'argent en moins dans les poches de l'arnaqueur

En général AMAZON rembourse, mais si ils font la sourde oreille ne pas hésiter à les signaler sur le site lié à la répression des fraudes (perso j'avais testé avec Cdiscount mais pour un autre cas de figure hors arnaque, et cela avait très bien fonctionné)
https://signal.conso.gouv.fr/
Le fait qu’un produit ait été ouvert et examiné n’exempte pas le vendeur d’un retour.
Il n’ y a aucune « raison » à fournir pour vous rétracter. Le vendeur n’a pas le droit de n’autoriser un retour que si vous détaillez une raison à celui-ci. Des formulaires peuvent vous laisser l’opportunité de préciser pourquoi vous voulez faire un retour sous 14 jours, mais vous n’avez, en aucune façon, l’obligation de vous justifier.
les frais de retour sont totalement à votre charge, le vendeur vous remboursera les frais d’expédition, la loi l’y oblige, mais les frais de votre rétractation seront à régler de votre côté. Certains marchands vous proposent de les prendre en charge, c’est un geste commercial de leur part
Source et autres détails :; https://www.minimachines.net/a-la-une/l ... tion-37951


COMPLEMENTS :

Pour tester les SSD, Clés USB, Cartes SD, et même le disque dur il existe un programme H2testW qui est une application portable très simple d’utilisation.et qui fonctionne de XP à Windows 10/11
Le logiciel détermine si un support de stockage offre réellement autant d'espace de stockage que spécifié par le fabricant ou le vendeur.
viewtopic.php?t=72167


MIEUX ! Le programme VALIDRIVE (qui prendra moins de temps et qui fait tout : Clés USB, SSD Sata/NVMe, disques durs sous condition d'une connexion USB)

viewtopic.php?p=545103#p545103




Toujours d'actualité
https://slate.com/technology/2020/10/am ... china.html
https://www.nytimes.com/2020/02/11/styl ... right.html
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD Samsung les problèmes - Baisse de qualité ? -

par Parisien_entraide »

2023-02-17_190435.jpg


SAMSUNG... Baisse de qualité ?



870 EVO en SATA de 512Go, 1, 2 et 4 To


Le Problème

Certaines séries peuvent être affectés par des défaillances précoces, avec des erreurs incorrigibles
Il a même été vu certaines données qui ne peuvent plus être lues.
A cela on y ajoute en phase terminale, des taux de transferts à moins de 10Mo/s

Les premières pannes sont arrivées mi 2021, mais en 2023 l'on voit encore celles ci arriver, du fait surtout que l'utilisateur à constaté un problème
Ce n'est pas obligatoirement progressif, cela peut etre brutal, s'étaler dans le temps.. ou pas, et suivant les utilisateurs, même pour un modèle fabriqué en 2020 la défaillance a commencé à apparaitre que fin 2022 pour certaines personnes
Il n'y a donc pas de règles

Jusqu'à début 2022, SAMSUNG proposait un remboursement et non un échange et ne posait pas de questions précises (hormis une capture de Magician), num de série etc, bref le minimum
Pour d'autres il était juste demandé une capture du nombre de secteurs réalloués > 0
Étaient ils au courant du problème ? On ne sait pas



Qui est concerné ?

Toutes les séries produites à partir de 2020 jusqu'à mars 2021. et certains modèles en septembre 2021
Cela couvre les séries (concaténation de ce que j'ai trouvé)

- S5Y2NJ0NC0xxxxx
- S5Y3NF0Rxxxxxxx
- S6BCNG0R204xxxx S6BCNG0R206xxxx - S6BCNG0R206xxxx - et SB6CNG0R207xxxx,
- S6BCNG0R21xxxxx
- S6BBNG0R30xxxx

Autre source
S5Y2NJ0N / S5Y2NJ0R / S5Y3NF0R / S5Y3NG0R / S621NG0R / S625NJ0R / S626NF0R / S626NJ0R / S62BNJ0R / S62CNF0R / S62CNJ0R / S6BANJ0R / S6BBNG0R / S6BCNG0R / S6BCNJ0R / S6PTNZ0R / S6PUNF0R



Firmware : SVT01B6Q ou SVT02B6Q (Cela ne change rien. Voir plus bas)


Ex :
Samsung 870 EVO 4To SB6CNG0R207xxxx (Fabriqué en Février 2021)
Samsung 870 EVO 512Go S62BNJ0NC62xxxxx (Fabriqué au 30/12/2020)

Non affectés (je prend ex des miens)

Samsung 870 EVO 4To ; S6BCNX0T305 (Fabriqué en mars 2022) en Chine
Samsung 870 EVO 2To ; S6PPNX0T305 (Fabriqué en mars 2022) en Chine
Samsung 870 EVO 4To : S758NX0W301 (Fabriqué en mars 2023) en Chine

A noter que certains SSD outre la Chine, sont fabriqués en Thaïlande (d'autres en Corée) et que Samsung avait discrètement mis à jour en novembre 2021;le firmware SVT01B6Q pour le passer en SVT02B6Q
Comme d'habitude avec Samsung on ne sait RIEN sur le pourquoi de cette mise à jour
Par contre dans Samsung Magician est apparue une nouvelle valeur : L' ID Vendeur
On ne sait pourquoi et le but, et ne plus ce nouveau firmware ne corrige en RIEN le problème (seuls certains utilisateurs ont noté que le nombre de nouveaux secteurs défectueux après un certains seuil n'apparaissaient plus)

Le nouveau firmware a un problème avec l'augmentation du SMART ID "FC".
Et il est possible que la valeur qui doit être comptée avec le SMART ID "05" (le nombre de secteurs réaffectés) soit remplacée par le SMART ID "FC" pour tromper. FC" ne compterait donc pas les blocs défectueux déplacés

Il a été dit :
Le problème du nombre d'erreurs non corrigibles et du taux d'erreurs ECC a été résolu avec le nouveau micrologiciel "SVT02B6Q".
mais "SVT02B6Q" a un nouveau problème : la valeur de SMART ID "FC" ne cesse d'augmenter.
Cela peut indiquer un bloc défectueux retiré.
Si c'est le cas, c'est un gros problème.
C'est parce que les blocs de rechange sont limités.

On peut connaitre la date de fabrication avec le numéro de série (c'est commun aux smartphones)
https://technastic.com/check-manufactur ... g-devices/

Par ex le neuvième chiffre du numéro de série correspond au mois de fabrication (en hexadécimal)
Exemple ; S676NX0T7 la sortie d'usine donne donc l'année et le mois , soient 2022.07


Sinon tout est indiqué au dos du SSD
evo date.jpg




Comment le voir ?

Il faut vérifier par ex avec Crystal Disk (mettre en décimales) avec les données SMART
Détails ici viewtopic.php?p=509787#p509787

Code : Tout sélectionner

05 - Nombre de secteurs réalloués
et
B3 - Nombre de blocs résevés utilisés (Total)
et
B7 - Blocs avec une mauvaise durée (Total)
et
BB - Nombre d'erreurs incorrigibles
et
C3 - Taux d'erreur ECC
qui ne sont pas en "non nuls"
Ces erreurs incorrigibles ne devraient pas apparaitre avant une fin de vie

Le "Et" est inclusif

En effet, avoir des secteurs réaffectés/réalloués, par ex, "peut" etre normal, et les données ne sont pas affectées

Comme son nom l'indique, les blocs concernés sont réaffectés/remappés avec des blocs de réserve et seront évités pour enregistrer des données à l'avenir.
C'est la même chose sur les disques durs sauf que c'est mieux géré sur les SSD (certains ont une partition cachés pour ces blocs de réserve, mais on peut également en créer une, ce que je conseille, qui elle sera visible, mais qui devra rester en "non formatée)

Mais lorsque vous avez des erreurs non corrigibles / erreurs ECC, cela signifie que les données sont affectées.
Certains blocs qui contenaient déjà des données ne sont plus lisibles/corrigeables, et donc certains fichiers ne peuvent plus être lus,
Une fois que le SSD essaie de lire ces blocs où une partie du fichier est enregistrée, il s'arrête et le nombre d'erreurs augmente.

Il faut savoir aussi que contrairement à d'autres marques, Samsung n'affiche tout simplement pas la quantité de blocs défectueux en sortie d'usine dans les données SMART (Et oui TOUS les SSD ont des secteurs défectueux en sortie d'usine)
Avec les SSD Samsung, vous ne verrez que les secteurs défectueux nouvellement découverts dans "05".


Exemple sur le forum d'un utilisateur affecté par le problème
Le firmware n'est pas en cause (Perso j'ai même sur un 970 EVO en 2 et en 4 To)

870 EVO Crystal disk.jpg
870 Evo_Samsung Mabician.jpg

Autre exemple
crystal autre ex.jpg


On peut noter également des problèmes dans l'observateur d'évènements
obs evenb.jpg



Faut il tenir compte de la valeur de l'état de santé ? NON

Cela a déjà été expliqué dans d'autres articles mais, ce NON l'est encore plus pour ce problème particulier.

Le pourcentage d'état de santé repose principalement sur une estimation prudente du fabricant, sur le nombre de fois que les cellules peuvent être écrasées (c'est-à-dire la valeur TBW), et l'endurance réelle est souvent 10 fois plus élevée.

Il est logique que le TBW soit une valeur conservatrice, de cette façon le fabricant peut refuser le RMA si vous avez utilisé le SSD de manière excessive et que vous êtes au-dessus de la valeur TBW.
Usage dans un serveur par ex et donc utilisé dans un cadre professionnel, ou usage intensif en peer to peer

Ne pas tenir compte non plus de la valeur "Total d'écriture Hôte", car il a été vu des SSD avec seule 2 000GB qui présentaient des signes de défaillances


Pour rappel :
Le 870-EVO, utilise de la flash NAND plus moderne qui est également utilisé sur le 980 Pro.



Périodes de garantie
https://semiconductor.samsung.com/consu ... /warranty/


Ce que peut demander SAMSUNG pour un RMA (Ce n'est pas systématique car avec les SSD à problèmes dont ils connaissent les modèles et séries cela peut etre très minimaliste)

Version longue

Une brève description du problème que vous rencontrez avec votre lecteur.
• Veuillez nous fournir des captures d'écran de tout message d'erreur ou code d'erreur.
• Veuillez nous fournir un court clip vidéo montrant le problème que vous rencontrez avec votre lecteur et toutes les étapes de dépannage que vous avez pueffectuer, si possible.
• Une capture d'écran de la page Samsung Magician Drive Details
• Une capture d'écran des résultats de l'analyse de diagnostic (veuillez noter que l'analyse de diagnostic n'est possible que sur les modèles suivants : 860 PRO, 860/870 EVO, 860/870 QVO, 970 EVO PLUS, 980 PRO, 980).
• Le résultat du test SMART de Samsung Magician.
Samsung Magician peut être téléchargé via le lien suivant : https://www.samsung.com/semiconductor/m ... oad/tools/
Veuillez noter que le logiciel est uniquement compatible avec Windows et que le SSD doit être connecté directement à la carte mère .

Pour obtenir le résultat SMART, cliquez simplement sur le bouton 'SMART' situé à dans le coin supérieur droit de la page du tableau de bord Samsung Magician Drive.
• Une copie de votre preuve d'achat*
• Quel est votre pays de résidence ?*
• Où le SSD a-t-il été utilisé ? Serveur, Nas, PC de bureau, etc. ?
• Êtes-vous un utilisateur final ou un revendeur de ce disque ?*
• Des photos de l'avant et de l'arrière de l'ensemble du SSD indiquant clairement le
numéro de série sur l'étiquette du disque.**
• Une photo en gros plan du connecteur du SSD.**
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD Dégradation des performances E/S séquentielles

par Parisien_entraide »

Cliquer sur l'image pour déclencher l'animation
Samsung 980 Pro.gif


DEGRADATION SIGNIFICATIVE DES PERFORMANCE d'E/S SEQUENTIELLES





Source (plus de détails et protocole de tests) : https://pcpartpicker.com/forums/topic/4 ... estigation



QU 'EST-CE QUE CELA RACONTE ?


C'est simple :
Plusieurs SSD présentaient une dégradation significative des performances d'E/S séquentielles.
Après 2 heures d'inactivité et un redémarrage du système, la dégradation est restée
Cela ne vas pas arranger la réputation de SAMSUNG (et j'ai encore 2 autres articles les concernant avec des problèmes différents)

Pour rappel le Samsung 970 Evo Plus possède le même contrôleur Elpis que le Samsung 980 Pro, du moins depuis 2021

En 2019, il avait un contrôleur Phoenix originel, et l'a remplacé par un Elpis recyclé (mais du 980Pro). Mais Samsung n'a rien dit
Le firmware 2B2QEXM7 a donc laissé la place au firmware 3B2QEXM7.
Pour le reste, le nouveau 970 EVO Plus utiliserait toujours des puces NAND 3D TLC 9x couches et une LPDDR4 identique.
Le cache pseudo SLC de la nouvelle version serait de 115 Go, contre 42 Go pour la première.

Je copie colle :
Lors d'un test synthétique, l'ancien modèle aurait affiché des performances 1750 Mo/s en écriture, pour tomber à 1500 Mo/s après épuisement du cache. Par contre, toujours sous CrystalDiskMark, le nouveau modèle atteindrait les 2500 Mo/s, mais chuterait cette fois-ci de 47 % à 830 Mo/s dès lors le cache de 115 Go épuisé !
En somme, du mieux et du beaucoup moins bon. Malgré tout, le nouveau 970 PRO Plus était un poil plus rapide lors d'un test de copie d'un fichier vidéo de 154 Go.
L'Elpis chauffe un peu plus, ce qui est normal, car il est plus rapide
Samsung est donc passé d'un cache de 42Go à un cache de 115Go
Le supplément de cache pseudo SLC est là avant tout pour compenser le débit plus élevé en écriture, et qui s'effondrera de 47 % une fois le cache épuisé, ce qui n'étais pas du tout le cas pour le 970 EVO Plus original.
En usage normal personne ne s'est aperçu de quoi que ce soit

Comment les différencier ?

Le numéro de série passer de MZVLB1T0HBLR à MZVL21T0HBLU
2023-10-25_211103.jpg
A noter que même après 2021 on trouvait encore en vente les 2 types de SSD de chez SAMSUNG
Dans le cas présent seul celui avec le contrôleur ELPIS est impacté


La liste des SSD présentant une dégradation significative des performances d'E/S séquentielles.

Code : Tout sélectionner

Samsung 970 Evo Plus ( baisse de 64 % )
Seagate Firecuda 530 ( baisse de 53 % )
Samsung 990 Pro ( baisse de 48 % )
SK Hynix Platinum P41 ( baisse de 48 % )
Kingston KC3000 ( baisse de 43 % )
Samsung 980 Pro ( baisse de 38 % )
Crucial P5 Plus ( baisse de 25% )
Western Digital Black SN850X ( baisse de 7% )

EXPLICATION


SSD grand public et régions de stockage
La plupart des SSD grand public modernes ont deux régions de stockage : une région hautes performances et une région basses performances.

Le contrôleur SSD traitera les demandes d'écriture avec la région hautes performances lorsque cela est possible, puis déplacera ultérieurement les données de la région hautes performances vers la région basses performances.
Cela libère la région hautes performances pour gérer de nouvelles écritures.
Les contrôleurs emploient différentes stratégies pour ce mouvement de données.

Les données peuvent être déplacées entre les régions alors que le SSD est toujours actif, ce qui entraîne des oscillations de débit lorsque des parties de la région hautes performances deviennent disponibles.
Alternativement, le contrôleur peut attendre pour déplacer des données jusqu'à ce que le SSD soit inactif.
Cela peut conduire à n'utiliser que la région à faible performance, ce qui réduit le débit jusqu'à ce que le SSD soit inactif.
Si le contrôleur est submergé par la combinaison de la charge de travail et de la stratégie, le débit peut chuter à des niveaux anormalement bas.
(...)
Chaque SSD qui présente une dégradation d'écriture séquentielle semble perdre une partie de sa capacité à utiliser la région hautes performances. Nous ne savons pas pourquoi cela se produit. Les détails sur la façon dont un contrôleur SSD gère la charge de travail ne sont généralement pas partagés par les fabricants. Il peut y avoir une séquence d'actions ou une longue période de repos qui finirait par restaurer le comportement de performance initial, mais même 2 heures de repos et un redémarrage du système n'ont pas annulé la dégradation.

A savoir, ceux qui sont derrière vont refaire les tests en tenant compte des suggestions des lecteurs
https://www.reddit.com/r/hardware/comme ... slowdowns/

Du reste je serai curieux de voir d'autres modèles de SSD comme le solidigm-p44-pro qui est TRES bon et surement meilleur que les Samsung haut de gamme en NVMe, (En fait c'est SK Hynix derrière qui dispose de la Nand intel) car il est souvent comparé au WD SN850X (WD est mauvais dans le bas de gamme mais très bon dans le haut de gamme)
----------

Edit du 21/02/2023

Finalement pour le SN850X cela serait TRES dépendant du pilote sous Wnidows 11 22H2

Pire, certains utilisateurs sont confrontés à un écran bleu de la mort (BSOD) ou le système se fige et redémarre avec le message d'erreur
"Le pilote a détecté une erreur de contrôleur sur \Device\RaidPort" sur leurs SSD WD_BLACK SN850X.

Certains pensent que c'est le pilote Windows NVMe par défaut qui pourrait être à l'origine du problème, car les personnes qui ont installé de force des pilotes Micron sur leurs SSD affirment que le problème a été résolu.

Voici ce que l'utilisateur dhnguyen écrit sur le fil de discussion de la communauté WD pour discuter du problème :
https://community.wd.com/t/sn850x-the-d ... /281205/13
J'ai signalé ce problème il y a plus d'un mois, la réponse est que le problème est connu, un nouveau firmware sera publié pour le corriger, mais pas d'ETA. Je l'ai corrigé moi-même en installant de force un autre pilote NVME au lieu de celui par défaut de Windows.
J'utilise celui-ci :
64bit Micron NVMe driver v2.1.19.0 WHQL
Le code d'erreur a disparu et aucun plantage du tout.
Western Digital (WD) est apparemment au courant du problème et un firmware est en préparation.
L'utilisateur Reddit reddimus_prime indique que WD a répondu par la réponse suivante à sa demande d'assistance :
Nous sommes conscients du problème et prévoyons bientôt une version du micrologiciel pour y remédier. L'erreur n'est pas une faille fatale et n'affecte pas le lecteur ou les performances/l'ordinateur autre que l'ajout de messages à l'observateur d'événements.

Pas d'ETA exacte mais un firmware sera bientôt publié via Western Digital Dashboard.

Si vous avez d'autres questions, veuillez répondre à cet e-mail et nous serons heureux de vous aider davantage.

Cordialement, Brandon G Western Digital Customer Service and Support
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

Re: TUTO - Optimiser son SSD

par Parisien_entraide »

asrock (.jpg

Étonnant produit sorti par ASROCK ; Blazing Quad M.2 Card

https://www.asrock.com/mb/spec/product. ... d#Overview

Il s'agit d'une évolution de celle sortie en PCIe x4.

La carte dispose de quatre ports M.2 en PCIe 5.0 x4 à connecter sur un port PCI Express 5.0x16

Il y a deux ventilateurs pour refroidir correctement les quatre SSD en PCIe 5.0 installés juste en dessous.
D’ailleurs, on remarque que la ventilation se branche à la carte via un câble PWM à quatre broches.

Les connecteurs sont compatibles avec des SSD au format M.2 2242/2260/2280/22110 et 25110.
Des pads thermiques sont présents sur le PCB ainsi que sur le dissipateur en aluminium.

Pour finir, une alimentation auxiliaire est nécessaire. Cette dernière passe par un connecteur PCIe à 6 broches. Enfin, sur l’équerre single slot, nous retrouvons quatre diodes d’activité, une par SSD.

Pour l'instant pas de prix dispo et il faudra se renseigner si cela sera disponible dans nos contrées
2023-02-18_172223.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD intel : Pilote NVMe Microsoft ou Intel ?

par Parisien_entraide »

intel.jpg


LE PILOTE NVME DES SSD INTEL ABANDONNÉ

Comme indiqué dans un autre article (un peu plus haut), mais pour SAMSUNG
"Ce n'est jamais mis en avant/expliqué sans compter les erreurs, mais on sait par ex que le RAPID mode ne fonctionne pas avec les 970 Evo et > en NVMe
La doc indique le contraire "Ce pilote prend en charge Samsung NVMe™ SSD 970 PRO, 970 EVO, 970 EVO Plus, 960 PRO, 960 EVO et 950 PRO." alors que ce n'est QUE pour les SSD en SATA
De toutes les façons avec Win11, Direct Storage nécessite des pilotes NVMe standards de Microsoft
Samsung et d'autres n'ont donc aucune incitation à mettre à jour leurs pilotes (En fait on en voit pour la gamme pro mais pas pour les autres modèles)"

Chez INTEL c'est la même chose


Le pilote NVMe Miniport and Filter Device Management destiné aux SSD Intel des gammes Client et Data Center est abandonné depuis le 6 février 2023.

Il s'agit d'un arrêt définitif du développement de ce pilote NVMe propriétaire qui a atteint le statut d'End Of Life (EOL). Il est même retiré du site de téléchargement d'Intel qui conseille désormais aux utilisateurs de se contenter du pilote NVMe Microsoft intégré (inbox) à Windows mieux connu sous le nom Standard NVM Express Controller.

Le dernier pilote Intel compatible Windows 11 est donc le

Code : Tout sélectionner

Pilote Intel NVMe Miniport and Filter Device Management 5.3.0.1010 
qui concerne les SSD NVMe aussi bien pour les modèles professionnels des gammes Data Center (DC) et Optane que pour les modèles grand public comme les SSD 660p, 665p, 750 ou encore 760p.

Le pilote Intel reste cependant disponible ici https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=73711

Matériels supportés

Code : Tout sélectionner

Optane SSD 900P Series
Optane SSD 905P Series
Optane SSD P1600X Series
Optane SSD DC P4800X Series
Optane SSD DC P4801X Series
Optane SSD DC P5800X Series
SSD 660p Series
SSD 665p Series
SSD 750 Series
SSD 760p Series
SSD D7-P5500 Series
SSD D7-P5600 Series
SSD DC P3500 Series
SSD DC P3520 Series
SSD DC P3600 Series
SSD DC P3608 Series
SSD DC P3700 Series
SSD DC P4500 Series
SSD DC P4501 Series
SSD DC P4510 Series
SSD DC P4511 Series
SSD DC P4600 Series
SSD DC P4601 Series
SSD DC P4608 Series
SSD DC P4610 Series
SSD DC P4800X Series
SSD E 6100p Series
SSD Pro 7600p Series



POUR RAPPEL

Intel a cédé en fin d'année 2021 à la société SK hynix la totalité de ses activités de conception et de fabrication de SSD ce qui a abouti à la création de la nouvelle marque Solidigm.
C'est d'ailleurs Solidigm qui assure désormais le support technique des anciens SSD Intel tout comme celui des nouveaux modèles vendus sous la nouvelle marque.

2023-02-19_103400.jpg


Solidigm a développé un tout nouveau pilote NVMe pour ses SSD grand public.

Il s'agit du pilote Client NVMe Storage Driver 1.0.0.1030 qui présente l'avantage de supporter la fonctionnalité Autonomous Power State Transition (APST) définie dans les spécifications de la norme NVMe ce qui permet au contrôleur du SSD de gérer les changements d'états énergétiques de manière autonome.
La fonction APST n'est pas supportée par le pilote NVMe standard de Microsoft (StorNVMe).
De plus, ce pilote NVMe Solidigm supporte la fonction Host Managed Cache (HMC) pour les SSD compatibles comme le nouveau P41 Plus de Solidigm. En fait, de l'époque Intel, seuls les SSD 665p Series et SSD 670p Series sont compatibles avec ce nouveau pilote NVMe.
Reste à savoir si Solidigm continuera à développer en // des pilotes pour les anciennes séries Intel

il n'y avait à ce jour aucune solution en vue pour remplacer le pilote NVMe d'Intel pour les SSD professionnels de la gamme Data Center (DC) du moins jusqu'à aujourd'hui
Solidigm travaille actuellement au développement d'un tout nouveau pilote NVMe pour ce type de SSD.
Ce nouveau pilote devrait voir le jour vers la fin du premier trimestre 2023.

On sait que ce pilote NVMe sera proposé pour les systèmes Microsoft Windows et probablement uniquement pour les éditions serveur de l'OS.
On ne sait en revanche pas avec quels SSD exactement il sera compatible.
S'agira-t-il uniquement des derniers modèles D7-P5520 Series et D7-P5620 Series ou bien les anciens SSD Data Center Intel seront-ils également supportés ? La réponse au mois de mars 2023...

Source : https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8523

La curiosité de la chose c'est que certaines personnes ont constaté des BSOD (alors que la maj est censée corriger ce fait) avec les derniers pilotes Intel, et pas avec ceux de Solidigm et.. Inversement
Cela a été vu par ex avec le SSD 660p qui ne fonctionne qu'avec le pilote Solidigm (Constaté sous AMD cependant)
Reste à savoir si le PC avait bien le dernier bios (Plus important sous AMD que sous Intel) et dernier firmware du SSD


APPLICATION SOLIDIGM STORAGE TOOL
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=74165

Cette application permet d'effectuer les opérations de maintenance sur les SSD Solidigm comme la mise à jour du firmware, le diagnostic de leur état de santé (Diagnostic Scan), la suppression des données (Secure Erase), l'optimisation des performances (Performance Booster), l'activation/désactivation de la fonction Host Managed Cache (HMC), la consultation des données SMART.
Elle donne également des informations résumées sur le SSD (modèle, numéro de série, capacité, protocole, version du firmware, version du pilote, durée de vie restante, température...).
Le Storage Tool peut fonctionner avec son interface graphique (GUI) ou dans l'interface en ligne de commande (CLI).


Matériels supportés

Code : Tout sélectionner

Intel SSD D5-P4320 Series

Intel SSD D5-P4320 Series 7,68 To

Intel SSD D5-P4326 Series

Intel SSD D5-P4326 Series E1.L 9,5 mm 15,36 To
Intel SSD D5-P4326 Series E1.L 9,5 mm 30,72 To
Intel SSD D5-P4326 Series E1.L 18 mm 15,36 To
Intel SSD D5-P4326 Series E1.L 18 mm 30,72 To
Intel SSD D5-P4326 Series U.2 15,36 To

Intel SSD D5-P4420 Series

Intel SSD D5-P4420 Series 7,68 To

Intel SSD DC-P4510 Series

Intel SSD DC-P4510 Series 1 To
Intel SSD DC-P4510 Series 2 To
Intel SSD DC-P4510 Series 4 To
Intel SSD DC-P4510 Series 8 To

Intel SSD D3-S4510 Series

Intel SSD D3-S4510 Series 2.5" 240 Go
Intel SSD D3-S4510 Series 2.5" 480 Go
Intel SSD D3-S4510 Series 2.5" 960 Go
Intel SSD D3-S4510 Series 2.5" 1,92 To
Intel SSD D3-S4510 Series 2.5" 3,84 To
Intel SSD D3-S4510 Series 2.5" 7,68 To
Intel SSD D3-S4510 Series M.2 240 Go
Intel SSD D3-S4510 Series M.2 480 Go
Intel SSD D3-S4510 Series M.2 960 Go

Intel SSD DC-P4511 Series

Intel SSD DC-P4511 Series E1.S 4 To
Intel SSD DC-P4511 Series M.2 1 To
Intel SSD DC-P4511 Series M.2 2 To

Intel SSD D3-S4520 Series

Intel SSD D3-S4520 Series 2.5" 240 Go
Intel SSD D3-S4520 Series 2.5" 480 Go
Intel SSD D3-S4520 Series 2.5" 960 Go
Intel SSD D3-S4520 Series 2.5" 1,92 To
Intel SSD D3-S4520 Series 2.5" 3,84 To
Intel SSD D3-S4520 Series 2.5" 7,68 To
Intel SSD D3-S4520 Series M.2 240 Go
Intel SSD D3-S4520 Series M.2 480 Go

Intel SSD DC-P4610 Series

Intel SSD DC-P4610 Series 1,6 To
Intel SSD DC-P4610 Series 3,2 To
Intel SSD DC-P4610 Series 6,4 To
Intel SSD DC-P4610 Series 7,68 To

Intel SSD D3-S4610 Series

Intel SSD D3-S4610 Series 240 Go
Intel SSD D3-S4610 Series 480 Go
Intel SSD D3-S4610 Series 960 Go
Intel SSD D3-S4610 Series 1,92 To
Intel SSD D3-S4610 Series 3,84 To
Intel SSD D3-S4610 Series 7,68 To

Intel SSD D3-S4620 Series

Intel SSD D3-S4620 Series 480 Go
Intel SSD D3-S4620 Series 960 Go
Intel SSD D3-S4620 Series 1,92 To
Intel SSD D3-S4620 Series 3,84 To

Intel SSD D5-P5316 Series

Intel SSD D5-P5316 Series E1.L 15,36 To (SSDPFWNV153TZN1)
Intel SSD D5-P5316 Series E1.L 30,72 To (SSDPFWNV307TZN1)
Intel SSD D5-P5316 Series U.2 15,36 To (SSDPF2NV153TZN1)
Intel SSD D5-P5316 Series U.2 30,72 To (SSDPF2NV307TZN1)

Intel SSD D7-P5500 Series

Intel SSD D7-P5500 Series 1,92 To
Intel SSD D7-P5500 Series 3,84 To
Intel SSD D7-P5500 Series 7,68 To

Intel SSD D7-P5510 Series

Intel SSD D7-P5510 Series 3,84 To (SSDPF2KX038TZ01)
Intel SSD D7-P5510 Series 7,68 To (SSDPF2KX076TZ01)
Intel SSD D7-P5510 Series TCG Opal 3,84 To (SSDPF2KX038TZOS)
Intel SSD D7-P5510 Series TCG Opal 7,68 To (SSDPF2KX076TZOS)

D7-P5520 Series

D7-P5520 E1.L 15,36 To
D7-P5520 E1.S 9,5 mm 1,92 To (SSDPFUKX019T1N1)
D7-P5520 E1.S 9,5 mm 3,84 To (SSDPFUKX038T1N1)
D7-P5520 E1.S 9,5 mm 7,68 To (SSDPFUKX076T1N1)
D7-P5520 E1.S 9,5 mm TCG Opal 1,92 To (SSDPFUKX019T1OS)
D7-P5520 E1.S 9,5 mm TCG Opal 3,84 To (SSDPFUKX038T1OS)
D7-P5520 E1.S 9,5 mm TCG Opal 7,68 To (SSDPFUKX076T1OS)
D7-P5520 E1.S 15 mm 1,92 To (SSDPFVKX019T1N1)
D7-P5520 E1.S 15 mm 3,84 To (SSDPFVKX038T1N1)
D7-P5520 E1.S 15 mm 7,68 To (SSDPFVKX076T1N1)
D7-P5520 E1.S 15 mm TCG Opal 1,92 To (SSDPFVKX019T1OS)
D7-P5520 E1.S 15 mm TCG Opal 3,84 To (SSDPFVKX038T1OS)
D7-P5520 E1.S 15 mm TCG Opal 7,68 To (SSDPFVKX076T1OS)
D7-P5520 U.2 1,92 To (SSDPF2KX019T1N1)
D7-P5520 U.2 3,84 To (SSDPF2KX038T1N1)
D7-P5520 U.2 7,68 To (SSDPF2KX076T1N1)
D7-P5520 U.2 15,36 To (SSDPF2KX153T1N1)

Intel SSD D7-P5600 Series

Intel SSD D7-P5600 Series 1,6 To
Intel SSD D7-P5600 Series 3,2 To
Intel SSD D7-P5600 Series 6,4 To

D7-P5620 Series

D7-P5620 1,6 To (SSDPF2KE016T1N1)
D7-P5620 3,2 To (SSDPF2KE032T1N1)
D7-P5620 6,4 To (SSDPF2KE064T1N1)
D7-P5620 12,8 To (SSDPF2KE128T1N1)
D7-P5620 TCG Opal 1,6 To (SSDPF2KE016T1OS)
D7-P5620 TCG Opal 3,2 To (SSDPF2KE032T1OS)
D7-P5620 TCG Opal 6,4 To (SSDPF2KE064T1OS)
D7-P5620 TCG Opal 12,8 To (SSDPF2KE128T1OS)

Intel SSD 665p Series

Intel SSD 665p Series 1 To (SSDPEKNW010T9X1)
Intel SSD 665p Series 2 To (SSDPEKNW020T9X1)

Intel SSD 670p Series

Intel SSD 670p Series 512 Go (SSDPEKNU512GZX1)
Intel SSD 670p Series 1 To (SSDPEKNU010TZX1)
Intel SSD 670p Series 2 To (SSDPEKNU020TZX1)

P41 Plus Series

P41 Plus 512 Go (SSDPFKNU512GZX1)
P41 Plus 1 To (SSDPFKNU010TZX1)
P41 Plus 2 To (SSDPFKNU020TZX1)

P44 Pro Series

P44 Pro 512 Go (SSDPFKKW512H7X1)
P44 Pro 1 To (SSDPFKKW010X7X1)
P44 Pro 2 To (SSDPFKKW020X7X1)






PILOTE SOLIDIGM
https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... code=73541




SSD supportés par le pilote Solidigm


Intel SSD 665p Series

Intel SSD 665p Series 1 To (SSDPEKNW010T9X1)
Intel SSD 665p Series 2 To (SSDPEKNW020T9X1)

Intel SSD 670p Series

Intel SSD 670p Series 512 Go (SSDPEKNU512GZX1)
Intel SSD 670p Series 1 To (SSDPEKNU010TZX1)
Intel SSD 670p Series 2 To (SSDPEKNU020TZX1)

P41 Plus Series

P41 Plus 512 Go (SSDPFKNU512GZX1)
P41 Plus 1 To (SSDPFKNU010TZX1)
P41 Plus 2 To (SSDPFKNU020TZX1)



COMPLEMENTS

Les SSD SK HYNIX/SOLIDIGM sont une TRES intéressante alternative aux MICRON/CRUCIAL et SAMSUNG et dans le haut de gamme de WESTERN DIGITAL comme le modèle SN850X, que ce soit pour tout ce qui touche aux transferts (réels et pas que via les tests synthétiques) et refroidissements

https://www.tomshardware.com/reviews/so ... ssd-review
https://www.tomshardware.com/reviews/sk ... ssd-review


Détails sur le rachat

https://www.lesnumeriques.com/ssd/intel ... 73653.html
https://www.comptoir-hardware.com/actus ... -nee-.html
https://investir.lesechos.fr/actu-des-v ... rs-1839645

______________
Edit du 24/03/2023

Source : https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8558


LE PILOTE NVME POUR LES SSD SOLIDIGM REPORTÉ À LA FIN AVRIL 2023
Si Intel a définitivement abandonné le développement de son pilote NVMe Miniport and Filter Device Management, le repreneur de la branche mémoire flash d'Intel à savoir Solidigm, avait annoncé en début d'année qu'un tout nouveau pilote NVMe était en cours de développement pour les SSD professionnels de la gamme Data Center comme les derniers modèles D7-P5520 et D7-P5620.

Ce nouveau pilote NVMe était initialement annoncé pour la fin du premier trimestre 2023 mais nous venons d'apprendre que sa mise au point a pris un tout petit peu de retard et qu'il ne serait finalement publié que vers la fin du mois d'avril 2023.

Nous saurons alors quels SSD sont supportés exactement : uniquement les derniers SSD rebadgés Solidigm ou également les anciens SSD DC commercialisés sous la marque Intel.



Edit du 06/05/2023


2023-05-06_162552.jpg

"Alors que l'on attendait pour la fin avril 2023 un nouveau pilote NVMe pour les SSD Solidigm Data Center, Solidigm annonce finalement la disponibilité d'une nouvelle solution logicielle complète destinée pour le moment aux SSD grand public de la marque !"

(...)
Des performances en nette hausse grâce à ce pilote Synergy Driver

Pour finir avec le pilote Synergy Driver, sachez que Solidigm affirme que son installation offrirait aux SSD P41 Plus et P44 Pro des performances jusqu'à 120 % supérieures pour les lectures aléatoires 4K par rapport au pilote NVMe standard de Microsoft et jusqu'à 20 % de mieux pour les opérations d'écriture aléatoires (test RND4K Q1T1 de CrystalDiskMark).

Solidigm annonce même 350 % de gain sur les lectures séquentielles (test SEQ4K Q1T) ce qui servira par exemple à charger un jeu plus rapidement. Solidigm donne d'autres chiffres comme le chargement 14 % plus rapide d'une application comme Microsoft PowerPoint, un démarrage de Windows 7 % plus rapide ou encore un score de + 7 % dans PCMark 10 pour la partie stockage.

Evidemment, tout cela est essentiellement attribuable à l'activation de la fonction de cache Fast Lane qui permet d'utiliser comme mémoire cache une partie de l'espace de stockage comme des cellules flash SLC (avec une seule donnée par cellule) au lieu de cellules QLC d'où les importants gains de performances. Mais il faut garder à l'esprit que certains concurrents comme Samsung proposent une technologie similaire (TurboWrite) sans qu'il soit nécessaire d'installer un pilote additionnel..."
(...)

Tous les détails à https://www.touslesdrivers.com/index.ph ... _code=8590
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

SSD les fabricants et Marque Intenso

par Parisien_entraide »

Vous avez des doutes sur une marque de SSD ?


Voici la liste des fabricants

https://wikiless.org/wiki/List_of_solid ... or&lang=en

Donc tout ce qui n'y figure pas est à considérer comme suspect, bas de gamme etc

Il faut se méfier également des lieux d'implantation des boutiques de vente, (UK surtout sur Amazon) mais également d'Allemagne
En Allemagne sont implantées quelques sociétés Chinoises profitant de la réputation de type "C'est Allemand c'est solide et fiable"' et d'autres "non Chinoises" mais qui achètent tout en Chine ou utilisent du second choix et assemblent

En Ex je vais prendre la Sté INTENSO

Cela doit bien faire 25 ans qu'elle existe et était connue à ses débuts pour ses boitiers, mais surtout ses packs de CD/DVD par paquets de 25 à 100
On en trouvait un peu partout dont et surtout, pour les parisiens, dans la fameuse rue Montgallet

INTENSO depuis quelques années s'est dirigé vers l lélectronique grand public, avec des lecteurs MP3, chargeurs USB, et aussi les clés USB, la vente de disques durs de marque.. INTENSO (Vous ne voyez jamais de tests ? C'est normal :-), etc

Maintenant ils inondent le monde avec du SSD SATA (2,5p et NVMe) dont l'attractivité repose surtout sur le prix



GROS SOUCIS

Déjà on on peut voir qu'il y a 2 modules : TOP et HIGH mais aussi différents packaging

2023-05-08_132839.jpg
2023-05-08_132909.jpg

Mais bon, cela est en partie visuel
Ce qui est important c'est le comportement et ce qu'il y a l'intérieur

Déjà, le boitier est tout en plastique
Pour la chauffe dans certains PC portables cela peut etre important, d'autant plus que certains dépassent les 3W en consommation comme les Crucial BX300 qui sont à éviter sauf pour les PC de bureau

Dans les tests en 4K ce qui est l'usage du monde réel, les tests indiquent un passage sur un seul canal. Donc les performances s'écroulent
Cela va de 20 à 50 Mo/s (pire qu'un HD en 2,5p en 5 400tr/m d'il y a 10 ans)
Mais bon on peut relativiser en disant que la faiblesse de l'ensemble des SSD résident dans le traitement 4K (ou lorsqu'on dépasse la taille du cache)
Annoncer des vitesses max c'est plus vendeur

A l'intérieur suivant le modèle, mais aussi la capacité et approvisionnement je suppose on trouve de tout, MAIS surtout cela n'est pas indiqué, TOUT comme la durée de vie en écriture des puces
C'est peut etre pour cela que la garantie est de 1 ou 2 ans suivant les pays et modèles
Les modèles HIGH sont en MLC
Hormis quelques modèles, certains ont des puces .. sans nom (?)
Cela sent la puce au rebut, et/ou de second choix


On peut par exemple trouver un Controleur Phison PS3111-S11-13, donc.... le fameux S11 quel 'on retrouvait dans les Kingston V300 et A 400 avec une limitation à 2 canaux
Le soucis c'est ce que ce contrôleur est connu pour ne pas etre fiable du tout et qui lachait au bout de quelques mois ou un an
De nombreux acheteurs de modèles INTENSO se plaignent de SSD qui tombent en panne dans les 3 mois
Le soucis c'est que les données ne sont plus accessibles ni récupérables

On trouve aussi du Phison S8 combinée avec le flash Toshiba A19nm.

Pour d'autres c'est du Silicon Motion SM2558 (que l'on retrouve chez les anciens CRUCIAL par ex pour gérer les 3D-TLC-NAND 64 couches)

Pour les versions NVMe on retrouve ce controleur SM2258 à bas prix de Silicon Motion
Couplé à de la TLC-NAND H27Q1T8QAMR6 BCF de 128 Go de SKHynix (Puces que l'on retrouve dans les premiers prix chez A DATA et Plextor) de la puce 2D en fait)
2023-05-08_124519.jpg

Donc au final on ne peut pas dire que c'est bon ou mauvais puisque c'est un peu la roulette russe
Cependant vu le prix, c'est idéal pour redonner vie à un ancien PC sans trop investir, ou pour y coller des OS de tests ou alternatifs (Linux etc)
Si on souhaite les utiliser en tant que disque de boot, la sauvegarde REGULIERE est plus qu'indispensable
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

Re: TUTO - Optimiser son SSD

par Parisien_entraide »

2023-09-14_095635.jpg

Les SSD équipés de contrôleurs Phison E26 s'arrêtent à des températures plus élevées


L'avènement des SSD PCIe 5.0 avec les contrôleurs E26 de Phison a été une arme à double tranchant.

Bien que ces SSD offrent des débits de données incroyablement élevés, ils présentent un inconvénient majeur :

de graves problèmes de surchauffe qui peuvent entraîner non seulement un ralentissement, mais aussi un arrêt complet des SSD.

TechPowerUp a signalé ce problème pour la première fois en mai, dans notre revue du Corsair MP700 , où le disque non refroidi s'est arrêté après 86 secondes de lecture et après 55 secondes d'écriture.

Concernant les critiques des critiques techniques, Corsair a publié une mise à jour du micrologiciel (version 22.1) pour son SSD MP700 afin de garantir qu'il ralentisse plutôt que de s'éteindre en cas de surchauffe.

Pourtant, de nombreux autres SSD comme le Crucial T700, le Seagate FireCuda 540, le Gigabyte Aorus Gen 5 10000 et l'ADATA Legend 970 souffrent toujours de problèmes de température.

Cependant, il est crucial de noter que ces problèmes de surchauffe extrêmes ne surviennent que lorsque les SSD fonctionnent sans aucun refroidissement.

Bien que certains fabricants aient prévu des mises à jour du firmware pour résoudre le problème, Corsair est la seule entreprise à avoir pris des mesures concrètes jusqu'à présent.

Crucial a publié un nouveau firmware (PACR5102), mais le rapport ComputerBase indique que le SSD continue de s'éteindre à des températures élevées.

Cependant, le problème peut généralement être atténué par un refroidissement adéquat.

Il est donc important de souligner que ces surchauffes extrêmes ne se produisent que si le SSD fonctionne sans aucun dissipateur. (1)
Ce type de situation peut être atténuée avec un refroidissement approprié. Qu’il s’agisse d’un dissipateur boite ou de la solution de la carte mère, en général cette aide permet d’éviter des températures extrêmes.

Source et copier coller de https://www.techpowerup.com/313568/ssds ... mperatures

---------

(1) En fait on s'aperçoit que suivant le SSD, suivant la carte mère, un simple dissipateur ne suffit plus

2023-09-14_101032.png


On est passé au ventilateur sur dissipateur
2023-09-14_100919.jpg


et maintenant il existe des AIO
2023-09-14_101118.png
https://shop.alphacool.com/shop/m.2ssdh ... ler?c=1420
https://shop.alphacool.com/shop/m.2ssdh ... ler?c=1420
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 18459
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Thomas Anderson : Je suis dans et en dehors de la matrice :-)

Re: TUTO - Optimiser son SSD

par Parisien_entraide »

2023-10-26_140135.jpg

Juste une news intéressante

Western Digital, géant américain des SSD, aurait sécurisé un accord en vue d’une fusion avec le japonais Kioxia, qui opère sur le même secteur.


Les fonds sont là : 12.7 milliards de dollars

L'entité issue de la fusion serait enregistrée aux États-Unis, mais aurait son siège social au Japon. Kioxia formerait 63 % de la nouvelle société sur la base de la valeur de l'entreprise, Western Digital représentant 37 %.

Suite aux ajustements de capital, les actionnaires de Western Digital détiendraient 50,1% de la holding, tandis que ceux de Kioxia en obtiendraient 49,9%.

Western Digital, l'un des principaux fabricants de disques durs, s'est étendu à la mémoire NAND avec l'acquisition de SanDisk en 2016.

Kioxia, anciennement Toshiba Memory, est la troisième société mondiale de mémoire flash, tandis que Western Digital se classe quatrième.
Une fusion permettrait d'aligner la taille de l'entreprise sur celle du sud-coréen Samsung Electronics, leader du marché.

Toshiba a créé Kioxia en 2018 et un consortium dirigé par Bain Capital a pris une participation d'environ 60 %. Kioxia avait reçu l'autorisation d'entrer en bourse en 2020, mais l'introduction en bourse a été reportée peu avant la date prévue en raison des tensions croissantes entre les États-Unis et la Chine (Huawei Technologies par ex)

Western Digital, basé aux États-Unis, prévoit d'intégrer ses activités de mémoire avec son homologue Kioxia au sein d'une société holding. Les deux parties cherchent à finaliser la fusion avec la bénédiction de SK Hynix, le fabricant de puces sud-coréen étant un investisseur indirect dans Kioxia.

C'est là qu'il y a une épine : SK Hynix a fait part de sa réticence à signer la fusion pour l'instant, car la société envisage de collaborer avec Kioxia à l'avenir.
L'approbation de SK Hynix est nécessaire pour que la fusion puisse se poursuivre

SK Hynix a contacté SoftBank pour faire équipe comme alternative à la fusion Kioxia-WD. SoftBank possède le concepteur de puces britannique Arm et le groupe a positionné l'intelligence artificielle comme son cœur de métier.

SK Hynix travaille sur des produits DRAM baptisés « mémoire à bande passante élevée », capables de traiter des données à grande vitesse et de grande capacité grâce à l'empilement de puces. Pour SoftBank, collaborer avec Kioxia en s'associant à SK Hynix donnerait probablement au groupe l'accès à la technologie de mémoire à semi-conducteurs nécessaire à son activité de centre de données.

De plus, Les autorités chinoises appliquent la loi antitrust strictement aux transactions impliquant des entreprises américaines, ce qui soulève des questions quant à l'approbation d'une fusion Kioxia-Western Digital.
On craint également qu'il devienne plus difficile pour Kioxia de vendre à d'importants clients chinois en raison des restrictions américaines sur les exportations de semi-conducteurs.

Fait intéressant au sujet de KIOXIA, les marchés du monde médical et financier....
Le fabricant de puces japonais Kioxia Holdings s'associe à la start-up de sécurité logicielle Eaglys pour développer une plate-forme informatique à haut débit permettant de traiter et d'analyser les données qui restent cryptées.

https://asia.nikkei.com/Business/Techno ... -computing


Reste à savoir, si l'accord passe, ce qui en résultera pour nous utilisateurs

----------------

Edit : Cela a été rapide mais finalement cela ne se fera pas

Source : https://asia.nikkei.com/Business/Tech/S ... rger-talks
SK Hynix fait partie des actionnaires de Kioxia depuis que ce dernier est devenu une entité indépendante de Toshiba en 2019 et abandonnant son ancien nom Toshiba Memory, bien que Toshiba reste actionnaire de Kioxia. SK Hynix avait alors investi 400 milliards de yens (2,53 milliards d’euros au taux actuel) dans cette nouvelle entreprise à travers le fonds d’investissement Bain Capital. Mais pour SK Hynix, les réticences au sujet de ce projet de fusion n’étaient pas simplement financières : le but avoué d’aller concurrencer Samsung en tant que leader aurait nécessairement fait de l’ombre à sa deuxième place sur le marché, et aurait potentiellement porté atteinte à ses différents partenariats avec Kioxia.

Le projet de fusion avec Western Digital semble donc dans une impasse, mais le constructeur américain a indiqué que cela n’impacterait pas ses relations avec Kioxia. Il utilise en effet depuis plusieurs années les usines du japonais pour la fabrication de ses propres SSD, et a investi à plusieurs reprises dans les infrastructures de Kioxia. Ce partenariat devrait donc se poursuivre à l’avenir, même en l’absence d’une holding co-détenue par les deux acteurs : Samsung peut dormir sur ses deux oreilles.
----

Edit 2 : Suite à cette fusion qui ne se fera pas, Western Digital avait un plan de secours, qui ne pouvait que ravir les actionnaires puisque cela a fait monter le cours de quelques %

Scinder les activités disques durs et flash... On ne sait pour l'instant quel sera le nom de l'entité SSD
https://hardwareand.co/actualites/breve ... ision-nand
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
- Only Amiga... Was possible ! Lien https://forum.malekal.com/viewtopic.php?t=60830
- « Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
- « Tous les patients mentent » (Théorème du Docteur House) Que ce soit consciemment ou inconsciemment
- Jeff Goldblum dans Informatic Park, professeur adepte de la théorie du chaos : « Vous utilisez un crack, un keygen ? Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?? »
- Captcha : Il s'agit d'un ordinateur qui demande à un humain de prouver.. qu'il n'est pas un ordinateur ! (Les prémices du monde de demain)
- Dans le monde il y a deux sortes de gens : Ceux qui font des sauvegardes et .. Ceux qui vont faire des sauvegardes (Extrait du Credo.. Telle est la voie ! )
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Sites et liens utiles »