Big Brother - Après Échelon, voici “Vent stellaire”

L'actualité & News Informatique!
Donc pas de demande d'aide dans cette partie.
SkyTech

Big Brother - Après Échelon, voici “Vent stellaire”

par SkyTech »

Image

Image

Vous souvenez-vous du réseau Échelon qui espionne les télécommunications et les courriers électroniques de toute la planète en fonction de mots clés ? Ce système piloté par Washington, inclut les participations également du Canada, du Royaume-Uni et de l’Australie.
Eh bien Échelon, c’était une petite brise de mer par rapport à Vent Stellaire (Stellar wind). Avec ce projet l’espionnage des communications mondiales va passer au stade industriel. Et cette fois, la NSA refuse de partager les informations recueillies avec quiconque, Vent Stellaire est au profit du complexe militaro-industriel américain, et de lui seul.

Le projet a été voté par le congrès en 2008 sous Georges W. Bush, malgré l’opposition du ministère de la justice qui jugeait Vent Stellaire inconstitutionnel. En effet, il s’agit d’espionner toutes les communications qui rentrent aux USA mais aussi à l’intérieur, donc de légaliser la surveillance permanente de la population américaine. Grâce à quelques entourloupes législatives le projet fut néanmoins voté relativement discrètement.

Le principe de base est assez simple, il s’agit de surveiller au moyen du DPI (deep packet inspection) tout ce qui passe par le réseau. Le système fonctionne à deux niveaux. Soit comme Échelon à partir d’un système de mots clés : dès que le mot apparaît dans une communication le système enregistre toutes les données de l’utilisateur (contenus de e-mails, des tchats, pages internet consultées, comptes bancaires, feuilles d’impôt, etc). Soit en partant des numéros de téléphone, du moment que le système a un numéro de téléphone, il enregistre toutes les données correspondantes automatiquement. La NSA a donc bien sûr signé des accords avec les plus gros opérateurs de téléphonie (AT&T) pour avoir accès à toutes leurs données.

Mais Vent Stellaire ne veut pas simplement faire du super-Échelon. Le but est aussi d’explorer le deepnet : les pages ou les données sécurisées par mot de passe, certains échanges de fichiers par FTP par exemple, les communications cryptées des gouvernements, etc…

Et là ça se complique un poil. L’algorithme de cryptage utilisé aussi bien par des navigateurs web usuels, que par des États, des institutions financières, ou bien sur des terroristes, l’AES (Advanced encryption standard) est pour l’instant impossible à casser.
Sauf à utiliser la méthode dite de la « force brute » (recherche exhaustive). Pour ce faire il faut deux choses. D’abord, cela paraît évident, des ordinateurs surpuissants qui peuvent attaquer le cryptage. La NSA y travaille actuellement dans le Tennessee. Mais ensuite, pour pouvoir casser le cryptage AES il faut pouvoir stocker le maximum de données pour chaque source. Plus le nombre de messages stockés est important, plus il sera facile de repérer un schéma récurrent dans le cryptage permettant ainsi de le casser.

Mais où stocker tout cela ?

Visiblement dans l’Utah près de Salt Lake City. Le projet s’était fait un peu oublier depuis 2008, il n’a pourtant pas été abandonné, loin de là. La NSA s’est lancé dans la construction d’un complexe pharaonique. Une enquête très complète sur ce complexe vient d’être publiée par Wired.

Voir ce lien (en anglais !) : http://www.wired.com/threatlevel/2012/0 ... atacenter/

Deux illustrations de l'article en question :

Image

1 Visitor control center
A $9.7 million facility for ensuring that only cleared personnel gain access.

2 Administration
Designated space for technical support and administrative personnel.

3 Data halls
Four 25,000-square-foot facilities house rows and rows of servers.

4 Backup generators and fuel tanks
Can power the center for at least three days.

5 Water storage and pumping
Able to pump 1.7 million gallons of liquid per day.

6 Chiller plant
About 60,000 tons of cooling equipment to keep servers from overheating.

7 Power substation
An electrical substation to meet the center’s estimated 65-megawatt demand.

8 Security
Video surveillance, intrusion detection, and other protection will cost more than $10 million.

Image


Le but est de pouvoir stocker des quantités astronomiques de données. Le complexe est conçu pour traiter des yottabits de données, en voyant large un yottabit se stocke sur une surface d’environ une main, le complexe fera une surface d’un million de m2.

La NSA se donne donc les moyens de la surveillance totale dont elle rêve. Un pas de plus vient d’être franchi dans le fichage, le flicage et la destruction de la vie privée, et ce à l’échelle planétaire. Le futur s’annonce merveilleux.
Source : http://forum.downparadise.ws/viewtopic. ... d2d9401656

Vidéo à voir sur le Kinect de Microsoft : http://www.dailymotion.com/user/hussard ... deo=xq0fvo
SkyTech

Re: Big Brother - Après Échelon, voici “Vent stellaire”

par SkyTech »

Dans la continuité... j'ai reçois ça hier :
Les États-Unis sont sur le point d'adopter une loi qui autoriserait les agents fédéraux américains à espionner presque tous nos faits et gestes en ligne. Mais nous pouvons les en empêcher avant le vote final.

Des firmes à qui nous confions nos données personnelles, comme Microsoft et Facebook, sont des soutiens de la première heure de ce projet de loi qui permettrait aux grandes entreprises de transmettre l'intégralité des activités et données des utilisateurs aux agents fédéraux américains, sans mandat, au nom de la lutte contre les cybermenaces. Cette loi annulerait les garanties de confidentialité des données de quasiment tous les citoyens de la planète, où qu'ils vivent et quoi qu'ils fassent sur Internet.

Si nous sommes assez nombreux à nous mobiliser, nous pouvons empêcher ces firmes qui tirent profit de nos activités en ligne de soutenir le cyber-espionnage. Signez la pétition adressée aux géants incontournables du web:

http://www.avaaz.org/fr/stop_cispa_corp ... bal_fr/?vl

La Loi sur la Protection et l'Échange de Renseignements sur Internet (CISPA) autoriserait les firmes implantées aux États-Unis à recueillir toutes les données sur nos activités en ligne et à les transmettre au gouvernement américain, sans nous prévenir. Ni mandat, ni motif juridique, ni procédure judiciaire ne seront nécessaires pour cela. Et pour ne rien arranger, le projet de loi prévoit une clause d'immunité qui protègera le gouvernement et ces firmes d'éventuelles poursuites pour violation de la vie privée et autres enfreintes à la loi.

Les défenseurs du projet de loi prétendent que le droit d'information des consommateurs sera protégé, mais en réalité d'énormes flous juridiques légitimeront la collecte de toutes nos activités en ligne -- et aujourd'hui, du shopping à la banque en ligne, nos données personnelles sont toutes stockées sur Internet.

CISPA va être débattue au Congrès puis sera soumise au vote dans quelques jours. Envoyons un signal très fort à ces grandes entreprises afin de les empêcher de donner carte blanche aux États-Unis pour surveiller le moindre de nos clics sur Internet. Cliquez ci-dessous pour agir:

http://www.avaaz.org/fr/stop_cispa_corp ... bal_fr/?vl

Cette année, nous avons aidé à stopper SOPA, PIPA et ACTA qui menaçaient gravement Internet. Bloquons maintenant CISPA et mettons fin à l'attaque portée par le gouvernement des États-Unis sur notre Internet.

Avec espoir et détermination,

Dalia, Allison, Emma, Ricken, Rewan, Andrew, Wen-Hua et toute l'équipe d'Avaaz

Plus d'informations:

22, après SOPA et PIPA, voilà CISPA (Contrepoints)
http://www.contrepoints.org/2012/04/18/ ... oila-cispa

Facebook embarrassé par son propre soutien à la loi CISPA (Ecrans)
http://www.ecrans.fr/Facebook-embarrass ... 14497.html

CISPA, la nouvelle loi cybersécuritaire en gestation aux Etats-Unis (L'Expansion - questions/réponses)
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech ... 91324.html

CISPA: le nouveau SOPA? (ZDNet)
http://www.zdnet.fr/actualites/cispa-le ... 770563.htm
oceaniea

Re: Big Brother - Après Échelon, voici “Vent stellaire”

par oceaniea »

Je connaissais pas ce fameux "vent stellaire".
J'ai essayais quelques recherches sur Google et ... rien de rien depuis début 2012.
S'agirait-il (encore) d'infos venant de nul part ? D'intox pure est simple ?
SkyTech

Re: Big Brother - Après Échelon, voici “Vent stellaire”

par SkyTech »

Bonjour,

Concernant le projet cité au-dessus, aucune nouvelle depuis, je ne saurai te dire ce qu'il en est.

Mais depuis la position des USA dans la surveillance a été révélée au grand jour (du moins en partie), rien qu'avec l'actualité sur la NSA et les géants du web, une recherche Google est plutôt bien fournie ;)

http://www.pcinpact.com/news/85259-2014 ... -a-nsa.htm
Avatar de l’utilisateur
grimposaure
Messages : 3111
Inscription : 02 sept. 2007 17:31
Localisation : Sur un rocher...

Re: Big Brother - Après Échelon, voici “Vent stellaire”

par grimposaure »

C'est évoqué un peu dans le manière de voir du diplo, N°133: http://forum.malekal.com/souriez-vous-e ... 46334.html
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Actualité & News Informatique »