couac chez AVG

Questions autour de la sécurité en général.
Pour les désinfections, merci de vous rendre dans la partie Windows --> Virus : Aide Malwares
Avatar de l’utilisateur
devadip
Messages : 938
Inscription : 25 févr. 2008 20:01

couac chez AVG

par devadip »

L'antivirus AVG s'attaque par erreur à Windows XP
A la suite d'une mise à jour défectueuse de leur antivirus, des milliers d'utilisateurs d'AVG se sont trouvés dans l'impossibilité de démarrer leur PC.

Il n'est pas rare que les antivirus, qui brassent des centaines de milliers de signatures de codes malveillants, croient reconnaître à tort un virus ou un cheval de Troie dans un fichier des plus honnêtes. Le plus souvent, ces « faux positifs » ne prêtent pas à conséquence, sauf quand ils touchent à un point clé de l'ordinateur... comme le système d'exploitation.
C'est la mésaventure qui vient d'arriver à plusieurs milliers d'utilisateurs d'AVG, un antivirus bien connu pour sa version gratuite. A la suite d'une mise à jour de sa base de signatures effectuée le 8 novembre dernier au soir, l'antivirus s'est mis à traquer le fichier « user32.dll » sur les PC, en le considérant à tort comme infecté par un cheval de Troie. De fait, le logiciel a suggéré aux utilisateurs de mettre le fichier en quarantaine. Problème : user32.dll est un fichier système indispensable au fonctionnement de Windows XP.
Impossible de démarrer XP
Ceux qui ont malheureusement suivi les conseils d'AVG l'ont appris à leurs dépens. Car sans cette « DLL » (déplacée par la mise en quarantaine), leur système d'exploitation refuse de démarrer, affichant sur un écran bleu « user32.dll est introuvable ». Seuls les utilisateurs des versions française, espagnole, italienne, hollandaise et portugaise de l'antivirus ont été concernés par ce couac.
Immédiatement alertée, la société Square - distributeur d'AVG en France - a fait rectifier la base de signatures « en deux heures, dans la nuit de samedi à dimanche », précise Thierry Bonhomme, son président. Ainsi, sur les 1,5 million d'utilisateurs d'AVG en France (versions gratuites et payantes confondues), seuls ceux dont le PC était allumé lors de la mise à jour défectueuse du 8 novembre, et qui ont éteint leur PC avant la mise à jour rectificative, ont été affectés par le problème.
Plus de 2 000 appels au secours
Ce qui fait tout de même du monde, à en croire l'ébullition qui règne encore chez Square. « Nous n'avons pas dormi depuis dimanche ! Nous avons dû traiter plus de 2 000 demandes de support. Cela n'était jamais arrivé. Il peut y avoir des faux positifs, mais jamais avec une telle conséquence », explique Thierry Bonhomme.
Pour se tirer de ce mauvais pas et redonner vie à leur PC, les utilisateurs les plus avertis ont dû récupérer la fameuse DLL sur le CD d'installation de Windows XP. Encore fallait-il l'avoir sous la main ! AVG a publié sur son site les procédures de réparation pour les utilisateurs d'AVG 7.5 et pour ceux d'AVG 8 qui possèdent encore leur CD d'installation. Pour ceux qui ne l'ont plus, AVG fournit, depuis le 12 novembre, des outils de correction clé en main (un pour AVG 7.5, l'autre pour AVG 8), soit quatre jours après l'incident.
Un manque de réactivité du siège d'AVG, basée en République tchèque, pays qui n'était pas concerné par le couac. Du côté d'AVG France, on fait profil bas et on espère conserver la confiance des utilisateurs en assurant un support maximal pendant cette période de crise. « De plus, les procédures de mises à jour vont être renforcées, en augmentant le nombre de configurations pour les tests de signatures », relaie le président de Square. Des tests plus approfondis sur les systèmes non anglophones auraient peut-être permis d'éviter cette erreur de DLL.
http://www.01net.com/editorial/395915/l ... indows-xp/
SkyTech

Re: couac chez AVG

par SkyTech »

Salut,

Tes en retard AVG à déjà corrigé ce faux positif. PDT_042

voir : http://forum.malekal.com/viewtopic.php?f=12&t=15142
Avatar de l’utilisateur
devadip
Messages : 938
Inscription : 25 févr. 2008 20:01

Re: couac chez AVG

par devadip »

L’éditeur de sécurité répare sa bourde. Après que le dernier correctif considère le un fichier dll comme un Trojan, l’éditeur offre un an de licence gratuite

La dernière mise à jour de la solution antivirus AVG 7.5 et 8 pour les systèmes tels que Windows 2000, XP et Vista efface certains fichiers contenus dans le dossier système. En fait, l'application estime que la DLL Windows user32.dll, indispensable à l'utilisation de l'OS est un cheval de Troie, et demande donc à l'utilisateur de l'effacer. Vaste bourde puisqu’en effaçant ce fichier, Windows ne peut plus fonctionner...

Après avoir expliquer comment réparer les dégâts, AVG a réagi en précisant que toutes les personnes lésées se verraient offrir ou prolonger leur licence, gratuitement. L’éditeur annonce donc les offres suivantes : "Seront offerts pour les utilisateurs d’AVG 7.5, une licence d'un an d'AVG 8.0. Pour les utilisateurs d’AVG 8.0 touchés, une prolongation de licence gratuite d'un an. Pour les utilisateurs de produits AVG gratuits touchés, une licence gratuite d'un an pour l'antivirus AVG 8.0".

Pour mettre en place son offre, l’éditeur propose de contacter à partir de la semaine du 24 novembre les consommateurs touchés pour les informer des modalités pratiques : "AVG Technologies s'excuse une fois de plus pour tout inconvénient causé".

La société tchèque AVG a déjà posté un didacticiel sur son site pour conduire les manipulations à effectuer si vous avez déjà téléchargé la mise à jour posant problème. La contre-mesure revient alors à ré-installer le bon fichier user32.dll depuis le CD d’installation Windows.

Les responsables d’AVG, font donc leur mea-culpa. Une moindre mesure.
http://www.silicon.fr/fr/news/2008/11/1 ... eurs_leses

Code : Tout sélectionner

Salut,

Tes en retard AVG à déjà corrigé ce faux positif.
désolé, ces derniers temps, j'ai plus trop le temps d'aller sur internet

Revenir à « Securite informatique »