Huawei pouvait écouter les clients de KPN

Questions autour de la sécurité en général.
Pour les désinfections, merci de vous rendre dans la partie Windows --> Virus : Aide Malwares
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 8822
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Je suis dans la matrice :-)

Huawei pouvait écouter les clients de KPN

par Parisien_entraide »

2021-04-19_112326.png


Huawei pouvait écouter les clients du principal opérateur mobile néerlandais


"Volkskrant (https://www.volkskrant.nl/) révèle que Capgemini avait, en 2010, alerté l'opérateur mobile néerlandais KPN que Huawei pouvait écouter l'ensemble de ses clients. Le rapport avait été tenu au secret jusqu'à lors, l'opérateur, qui détenait plus le moitié des parts du marché, craignant pour sa survie.


Six Chinois géraient alors les équipements au cœur du réseau mobile, au siège social de KPN, à La Haye. Une partie de la gestion de ces équipements était en outre assurée depuis la Chine.

De plus, la liste des numéros placés sur écoute judiciaire était stockée sur un serveur contrôlé par Huawei, et les six salariés pouvaient accéder aux informations et contenus desdites écoutes. Ces mêmes salariés pouvaient également écouter n'importe quel numéro KPN dans le monde, sans que l'entreprise n'en soit tenue informée.

Les conclusions du rapport étaient si explosives qu'elles avaient jusqu'alors été tenues au secret : « L'existence de KPN Mobile est sérieusement en danger si le gouvernement et l'industrie apprennent que le gouvernement chinois peut écouter les numéros mobiles de KPN et fermer le réseau ».

KPN précise n'avoir jamais découvert qu'Huawei aurait exploité ces vulnérabilités. Il n'en a pas moins depuis repris en main la maintenance de son coeur de réseau, et est passé des technologies Huawei à celles du suédois Ericsson.

Huawei explique de son côté que ses salariés n'ont pas eu d'accès non autorisé, que les données n'ont pas été extraites du réseau et que les autorités néerlandaises ne lui ont jamais rien reproché en la matière. L'entreprise précise qu'elle a fait de la cybersécurité et de la protection de la vie privée une priorité, et qu'elle est également le fournisseur de réseau le plus vérifié au monde."

Source : https://www.nextinpact.com/lebrief/779

______________________

Il manque l'analyse technique dans cette news et des précisions

Par ex : Le fait d'avoir des personnes à l'intérieur des structures d'un opérateur téléphonique, qui oeuvre pour des personnes ou un pays extérieur, cela peut/pourrait se passer n'importe où et chez n'importe quel opérateur (En France il y a des sécurités, ne serait ce que le cloisonnement et sur les accès)

Où se situait le serveur contrôlé par Huawei ?

En plus c'est contradictoire, car KPN dit n'avoir jamais découvert que Huawei aurait exploité des vulnérabilités
Quelles sont ces vulnérabilités ?
A lire on croirait que cela vient des équipement Huawei ? Pourtant les autorités US malgré les accusations des ces derniers années n'ont jamais été capables d'amener la moindre preuve de backdoor, faiblesse etc sur ces mêmes équipements (par contre les équipements Huawei pose problèmes pour les interceptions US contrairement au matériel CISCO déployé et imposé dans les pays dont l'Europe)

En fait... L'espionnage Chinois empêche l'espionnage Américain qui veut écouter "ses amis"


Ensuite de qui s'agit il ? Parce qu'entre un gang local de type mafieu, Huawei pour/et le gvt Chinois il ne reste pas grand monde

Bref, cela pose plus de questions que de réponses
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Revenir à « Securite informatique »