Chrome : Impact des modules complémentaires

Dans cette partie vous trouverez des papiers, articles sur l'informatique/sécurité.
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 8766
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Je suis dans la matrice :-)

Chrome : Impact des modules complémentaires

par Parisien_entraide »

debugbear.png

Source : https://www.debugbear.com/blog/2020-chr ... ce-report
et
https://twitter.com/DebugBear/with_replies?lang=fr

Je conseille la lecture de l'article indiqué en lien , car ce suit ci -dessous, , avec les images surtout, n'est là que pour illustrer cette page
Cela nécessite des explications et un contexte


Il s'agit d'une étude de ce mois portant sur une centaine de modules complémentaires de 2020 et sur Chrome
Evidemment l'article sert surtout pour mettre en avant la sté, mais il reste cependant informatif, et permet de voir que suivant les situations, sites, etc il existe de nombreuses variations

On voit bien cependant que l'impact doit être visible sur les "petits" PC et/ou anciens, avec un processeur de type Pentium, Core 2 duo etc et que, bonne nouvelle, Ublock Origin a très peu d'impact globalement sur la navigation

___________________

Introduction de l'auteur


"J'ai testé comment les 1000 extensions Chrome les plus populaires affectent les performances du navigateur.

Les principales mesures que je vais prendre en compte sont la consommation du processeur, la consommation de la mémoire et si l'extension ralentit le rendu des pages."



"Nous examinerons quatre mesures différentes :"
- Temps CPU de la page Pendant combien de temps le thread principal de la page est-il occupé et que fait-il ?
- Délais de rendu de la page Combien de temps faut-il pour que la page affiche du contenu ?
- Temps CPU en arrière-plan Quelle quantité de traitement l'extension effectue-t-elle en arrière-plan ?
- Consommation de mémoire du navigateur Quelle quantité de mémoire les différents composants du navigateur utilisent-ils ?

Si aucune extension n'est installée, le chargement de example.com prend environ 40 ms de temps CPU.
Si vous avez installé Evernote ou Grammarly, cela passe à plus de 500 ms.

Ce graphique montre les 20 extensions les plus lentes sur les 100 extensions Chrome les plus utilisées. Les 80 autres ajoutent tous moins de 100 ms de temps CPU supplémentaire à la page.



TEMPS CPU
Loading CPU.png
LoadinRAM.png


DELAI DE RENDU DES PAGES
Delai de rendu des pages.png



UTILISATION DU PROCESSEUR EN ARRIERE PLAN
utilisation prc en arrierplan.png



IDEM mais sur une page avec 50 requêtes (apple.com)

Avira est maintenant nettement plus rapide, 600 ms au lieu de 2,7 s
La meme avec 50 requetes appel.png



Consommation de mémoire du navigateur

Les extensions Chrome peuvent augmenter la consommation de mémoire, à la fois dans les pages ouvertes par l'utilisateur et dans la page d'arrière-plan de l'extension.
consommation memoire du processeur.png



Consommation de mémoire du navigateur

Fait intéressant, sur une page sans publicité, les bloqueurs de publicité augmentent considérablement la consommation de mémoire du navigateur. Cela est principalement dû au stockage de grandes listes de blocage de domaine.
consommation memoire page sans pub.png



Impact sur les performances des bloqueurs de publicités

J'ai testé comment 20 bloqueurs de publicités et outils de confidentialité affectent les performances lors du chargement d'un article d'actualité WCPO.

La plupart des bloqueurs de publicités fonctionnent en bloquant certaines requêtes réseau initiées par la page. DDG Privacy Essentials réduit le nombre de requêtes réseau de 95 % et le poids des téléchargements de 80 %.
Imapct performance.png




Utilisation du processeur en arrière-plan

Les extensions Chrome doivent effectuer un certain traitement pour décider quelles demandes bloquer. Ce travail se passe dans la page d'arrière-plan. Ainsi, bien que les bloqueurs de publicités économisent du temps CPU sur la page, ils l'augmentent également légèrement en arrière-plan.
impact perfro arriere plan.png



Consommation de mémoire du navigateur

Les annonces sont généralement diffusées dans des iframes isolés du contenu de la page principale. Les sous-titres de l'article de presse testé utilisent 536 Mo de mémoire.
conso mememoire au chargement.png
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Revenir à « Papiers / Articles »