Victime d'escrocs, d'arnaque, attaque, infection ? Que faire?

Aide à la désinfection pour supprimer les virus, adwares, ransomwares, trojans.

Modérateurs : Mods Windows, Helper

Malekal_morte
Site Admin
Site Admin
Messages : 97625
Inscription : 10 sept. 2005 13:57
Contact :

Victime d'escrocs, d'arnaque, attaque, infection ? Que faire?

Message par Malekal_morte » 24 févr. 2016 14:27

Quelques ressources et bonnes attitudes à adopter en cas d'intrusion informatique, d'infection par codes malveillants, .. ou si vous avez été confronté à du contenu illicite sur internet.

Signaler un contenu / un comportement illicite

Les autorités suggèrent d'utiliser la plateforme de signalement des contenus / des comportements illicites : PHAROS ( Plateforme d'Harmonisation, d'Analyse, de Recoupement et d'Orientation des Signalements )

Signalez les contenus uniquement lorsqu'ils NE correspondent PAS aux critères suivants :
Il doit s'agir d'un contenu ou d'un comportement illicite, c'est-à-dire qu'il doit être interdit et puni par une loi française. Les contenus ou comportements que vous jugez simplement immoraux ou nuisibles n'ont pas à nous être signalés. Il doit s'agir d'un contenu public de l'Internet, auquel tout internaute peut se retrouver confronté : site internet, blog, forum, propos sur un « tchat », agissement d'un « rôdeur » anonyme sur une messagerie, etc. Il ne doit pas s'agir d'une affaire privée avec une personne que vous connaissez, même si elle utilise Internet pour vous nuire. Dans ce cas, présentez-vous dans un Commissariat de Police ou une Brigade de Gendarmerie. Il ne doit en aucun cas s'agir d'une urgence nécessitant l'intervention de service de secours (accident, incendie, agression, etc.) Dans ce cas, il faut composer le « 112 » sur votre téléphone.
Plus d'informations sur les conditions de signalements sur la plateforme Pharos

Rappels importants : La dénonciation mensongère est passible de poursuites
L’article 226-10 du Code Pénal dispose que "la dénonciation, effectuée par tout moyen et dirigée contre une personne déterminée, d'un fait qui est de nature à entraîner des sanctions judiciaires, administratives ou disciplinaires et que l'on sait totalement ou partiellement inexact, lorsqu'elle est adressée soit à un officier de justice ou de police administrative ou judiciaire, soit à une autorité ayant le pouvoir d'y donner suite ou de saisir l'autorité compétente, soit aux supérieurs hiérarchiques ou à l'employeur de la personne dénoncée, est punie de 5 ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende."
PHAROS : Portail officiel de signalement des contenus illicites de l'Internet
PHAROS : Portail officiel de signalement des contenus illicites de l'Internet

Déposer une plainte

Raisons principales à un dépôt de plainte :
- Se prémunir de possibles dégâts causés à des tiers,
- Engager des procédures judiciaires en cas de préjudices.

Entreprises :

1. Déconnecter la machine du réseau internet et du réseau local.
2. Maintenir la machine sous tension : ne pas l'arrêter / redémarrer.
3. Suivre le guide des recommandations CERTA-2002-INF-002

Le saviez-vous ? Une entreprise pourrait, dans certains cas, être considérée comme pénalement et civilement responsable des dégâts qui seraient causés par un intrus, à partir de ses systèmes d'information. Seul le détenteur de l'autorité morale est habilité à déposer plainte.

Contactez le C3N ( Centre de lutte Contre les Criminalités Numériques ) de la Gendarmerie Nationale - tel : 01.78.47.36.52


Particuliers :

Votre système a été infecté ? Voici un résumé des principaux types de codes malveillants :

- trojan ( cheval de troie ) accède et manipule à distance les ressources du terminal infecté
- rootkit ( kit de furtivité ) dissimule les outils et actions des intrus présents dans le système
- backdoor ( porte dérobée ) ouvre un port de communication pour se maintenir dans le temps
- stealer ( vol ) dérobe des infos, en fonction du préfixe : bancaires, identifiants, documents,...
- banker ( fraude bancaire ) réalise de multiples opérations bancaires à l'insu de la victime
- ransomware ( rançongiciel ) prends en otage des fichiers en échange d'un paiement : rançon
- crypto-ransomware ( rançongiciel chiffreur ) utilise en plus des méthodes cryptographiques

Si vous êtes victime d'un "stealer", modifiez tous vos identifiants. Si vous êtes victime d'un "banker", contactez et signalez rapidement l'incident à votre banque. Soyez vigilent durant plusieurs mois, surveillez vos relevés bancaires, comme par exemple la présence inexpliquée de dépenses avec de petits montants.

Si vous souhaitez aller plus loin dans les démarches administratives, vous pouvez déposer plainte au commissariat ou à la gendarmerie. Prenez le soin d'imprimer et d'apporter avec vous le maximum d'informations à votre disposition. Plus vous apportez d'éléments ( messages, e-mails, captures écrans, .. ), plus vous serez précis ( dates et heures ), mieux ce sera. Si vous ne souhaitez pas porter plainte mais que vous souhaitez tout de même agir : signaler sur PHAROS - ça ne prends que quelques minutes.


Faire appel aux associations de consommateurs

60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS
Institut national de la consommation (INC)
A pour mission d'aider et de défendre les consommateurs.
Démarches de consommation et orientation vers des organismes compétents
Tél. 0 892 707 592 (0,34 € TTC/min) et courrier
Site internet : http://www.conso.net/ ( info@inc60.fr )
UFC-QueChoisir
Liste des associations locales proches : http://www.quechoisir.org/app/un-litige/dpt.php
edit (ѠOOT) :

Signaler, c'est agir !

En cas d'arnaques, de filoutage / hameçonnage ou d'harponnage, signaler sur Phishing Initiative ou Signal Spam. Besoins d'une écoute, de conseils, d'être aiguillé vers des démarches adaptées ? Contacter par téléphone le service Info Escroqueries au 08.11.02.02.17 ( cout d'un appel local en FRANCE )

Ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires par téléphone.
Aucun tiers de confiance ne vous demandera de procéder ainsi.

Image

Votre enfant est victime d'harcèlement sur internet ?
→ Contacter le 0800 200 000 ( Numéro Vert )

Vous recevez un SMS suspect avec un numéro surtaxé à rappeler ?
→ Pour signaler les SPIM (SPAM via SMS) / escroqueries / tentatives d'escroqueries téléphoniques. Envoyer un SMS au 33 700 contenant le terme spamvocal suivi du numéro qui vous a contacté au départ. Envoyer ensuite un second SMS toujours au 33 700 avec le terme spamvocal suivi du numéro surtaxé que vous êtes censé rappeler. Les opérateurs de cette plateforme s'engagent à traiter vos signalements dans les meilleurs délais.


Première règle élémentaire de sécurité : on réfléchit puis on clic et pas l'inverse - Les fichiers/programmes c'est comme les bonbons, quand ça vient d'un inconnu, on n'accepte pas

Sécuriser son ordinateur (version courte)

Tutoriels Logiciels - Tutoriel Windows - Windows 10

Stop publicités - popups intempestives
supprimer-trojan.com : guide de suppression de malwares

Partagez malekal.com : n'hésitez pas à partager sur Facebook et GooglePlus les articles qui vous plaisent.


lisabichon
Messages : 1
Inscription : 16 juil. 2019 04:58

Re: Victime d'escrocs, d'arnaque/attaque/infection ? Que faire?

Message par lisabichon » 16 juil. 2019 05:00

Bonjour

Attention aux arnaques, Je me nomme Lisa BICHON.Je viens vous fais part de mon expérience personnel afin d'évité au maximum de personnes de tomber dans le mème piège que moi.J'ai été victime d'une escroquerie sur un site de rencontre d'une somme total de 8500 Euros,on ma orienté vers plusieurs organismes de sécurités en France la Police, la Gendarmerie et même la Police interpole en France grande était ma tristesse quand ils m'ont dit qu'ils peuvent pas grande chose pour moi.Une amie qui a aussi été victime de ce genre d'escroquerie après lui avoir expliqué ma situation et ce qui m'ait arrivé, elle m'a conseillé et m'a donné l'adresse E-mail d'un Inspecteur de Police d'office de lutte contre la cybercriminalité à contacté pour trouver de solution à mon problème, chose que j'ai faite en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police qui m'a aidé dans un premier temp à ouvrir un dossier contre ces escrocs puis m'a exorté à collaboré j'ai donc envoyé tout les mails échangés et preuves de virements effectués.Apres quelques jours d'enquètes minitieuses il a réussir a mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j'avais perdu m'ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaise foi. Pour cela, je vous donne l'adresse mail de cet inspecteur de Police et J’exhorte tous ceux qui ont été victime de tout sorte d'arnaque en Cote d'Ivoire, au Bénin,Nigeria ou plusieurs pays africain a prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m'a aidé à récupérer mes sous des mains de ses escrocs. Voici l'adresse mail pour le contacter: office.cybercriminalite.olcc@xxxxxxxx.com

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 2730
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Victime d'escrocs, d'arnaque/attaque/infection ? Que faire?

Message par Parisien_entraide » 16 juil. 2019 07:36

Ces espèces de guignols/escrocs ne reculent devant rien :-)

Le message posté au dessus et que j'ai remis ci dessous est... UNE ARNAQUE ! :-) Donc l'adresse mail l'est AUSSI
Cela fait déjà quelques années que ce texte circule avec quelques variantes (autrefois sur MSN et hotmail et maintenance sur Facebook)

Pour rappel : Un dépôt de plainte se fait à la gendarmerie ou au commissariat de police.

Le signalement des escrocs se fait via la plate forme PHAROS https://www.internet-signalement.gouv.f ... put.action

La fameuse "Police interpole" ne s'occupe pas de ce genre de problème et ne donne pas son adresse mail ni de téléphone personnel

On trouve quelques variantes avec des personnes à contacter via un mail ou numéro de téléphone

lieutenant.pascal@gmail.com

M. Davira Diallo :
interpolepolicebenin1@gmail.com

interpol.victimearnaque@gmail.com

Aucune instance gouvernementale n'utilise un "GMAIL" ou Yahoo etc

L'adresse qui figure dans le texte ci dessous , est crée par le site https://signup.mail.com/
lisabichon a écrit :
16 juil. 2019 05:00
Bonjour

Attention aux arnaques, Je me nomme Lisa BICHON.

Je viens vous fais part de mon expérience personnel afin d'évité au maximum de personnes de tomber dans le mème piège que moi.

J'ai été victime d'une escroquerie sur un site de rencontre d'une somme total de 8500 Euros,on ma orienté vers plusieurs organismes de sécurités en France la Police, la Gendarmerie et même la Police interpole en France grande était ma tristesse quand ils m'ont dit qu'ils peuvent pas grande chose pour moi.

Une amie qui a aussi été victime de ce genre d'escroquerie après lui avoir expliqué ma situation et ce qui m'ait arrivé, elle m'a conseillé et m'a donné l'adresse E-mail d'un Inspecteur de Police d'office de lutte contre la cybercriminalité à contacté pour trouver de solution à mon problème, chose que j'ai faite en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police qui m'a aidé dans un premier temp à ouvrir un dossier contre ces escrocs puis m'a exorté à collaboré j'ai donc envoyé tout les mails échangés et preuves de virements effectués.

Apres quelques jours d'enquètes minitieuses il a réussir a mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j'avais perdu m'ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaise foi.

Pour cela, je vous donne l'adresse mail de cet inspecteur de Police et J’exhorte tous ceux qui ont été victime de tout sorte d'arnaque en Cote d'Ivoire, au Bénin,Nigeria ou plusieurs pays africain a prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m'a aidé à récupérer mes sous des mains de ses escrocs. Voici l'adresse mail pour le contacter: office.cybercriminalite.olcc@cyberservices.com
Only Amiga... was possible !
"Tous les patients mentent" Dr House


Répondre

Revenir vers « VIRUS : Supprimer/Desinfecter (Trojan, Adwares, Ransomwares, Backdoor, Spywares) »