Windows 10 2004 : les problèmes connus

Tous les problèmes de Windows : message d'erreur, BSOD et écran bleu, erreur Windows Update ou d'installation, etc

Modérateur : Mods Windows

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Le correctif KB4568831 pour les utilisateurs/beta testeurs de la version 2004 sera déployé le 11 aout

Source : https://support.microsoft.com/en-us/hel ... -kb4568831

Pour les plus pressés :

https://www.catalog.update.microsoft.co ... =KB4568831

Rappel: Il vaut mieux laisser windows update faire la mise à jour en temps voulu, et même dans ce cas de figure je conseille d'attendre une bonne semaine les premiers retours avant de procéder à son installation


LES CORRECTIONS PRINCIPALES

- Le bug qui empêche se connecter à internet avec un téléphone portable (sauf que pour le corriger il faut... se connecter à Internet :-)
- Résolution du problème du service Windows "Push Notification" (WNS) qui empêche de sélectionner une interface de réseau privé virtuel (VPN)
- Correction du problème de plantage de "Paramètres"
- Correction de l'impression réseau qui n'était pas disponible (aléatoirement)
- Correction pour les applications UWP (plantage de ces dernières)

NE SONT PAS CORRIGES

Si vous avez défini Google comme moteur par défaut et que vous essayez de taper des caractères dans la barre de recherche, le navigateur peut se bloquer. Le problème est lié aux «Suggestions de recherche» et lorsque cette API est appelée, le navigateur plante instantanément.
Si vous rencontrez ce problème, vous pouvez accéder à edge: // settings / search et désactiver la fonctionnalité


IMPORTANT À partir de juillet 2020, toutes les mises à jour Windows désactiveront la fonctionnalité RemoteFX vGPU en raison d'une vulnérabilité de sécurité.
Pour plus d'informations sur la vulnérabilité, consultez CVE-2020-1036 et KB4570006.
Après avoir installé cette mise à jour, les tentatives de démarrage de machines virtuelles (VM) sur lesquelles RemoteFX vGPU est activé échouent et des messages tels que les suivants s'affichent:

«La machine virtuelle ne peut pas être démarrée car tous les GPU compatibles RemoteFX sont désactivés dans Hyper-V Manager.»
«La machine virtuelle ne peut pas être démarrée car le serveur ne dispose pas de ressources GPU insuffisantes.»



Problème connu DE Microsoft (qui en fait perdure depuis des mois)

Lors de l'utilisation de certaines applications, telles que Microsoft Excel, les utilisateurs de Microsoft Input Method Editor (IME) pour le chinois et le japonais peuvent recevoir une erreur, ou l'application peut cesser de répondre ou se fermer lors d'une tentative de glisser avec la souris.

https://support.microsoft.com/en-us/hel ... some-micro


DETAILS DES CORRECTIONS ET AMELIORATIONS (via google translate)

Code : Tout sélectionner


Points forts

- Met à jour un problème de collage de contenu mixte d'images et de texte de Microsoft Word dans Internet Explorer.
- Met à jour un problème qui pourrait empêcher la loupe de fonctionner dans Microsoft Excel dans certains scénarios. Par conséquent, Microsoft Excel peut également cesser de fonctionner.
- Met à jour un problème qui peut afficher le contenu 4K à plage dynamique élevée (HDR) plus sombre que prévu lorsque vous configurez certains systèmes non HDR pour la diffusion HDR.
- Met à jour un problème qui entraîne la fermeture inattendue de la page Paramètres, ce qui empêche la configuration correcte des applications par défaut.
- Met à jour un problème qui empêche certaines applications d'imprimer sur des imprimantes réseau.
- Met à jour un problème qui pourrait empêcher la connectivité Internet sur certains modems cellulaires après la mise à niveau vers Windows 10, version 2004.
- Met à jour un problème qui empêche les fonctionnalités de sécurité familiale, telles que les limites de temps et les rapports d'activité, de fonctionner sur les appareils ARM64.



Améliorations et corrections

Cette mise à jour non liée à la sécurité comprend des améliorations de qualité. Les principaux changements comprennent:

- Résout un problème qui vous empêche d'utiliser la fonctionnalité de partage dans Microsoft Office. Cela se produit lorsque l'accès conditionnel est activé.
- Résout un problème qui se produit lorsqu'une application tierce charge des onglets masqués dans les Options Internet.
- Résout un problème en mode Microsoft Edge IE qui se produit lorsque vous ouvrez plusieurs documents à partir d'un site SharePoint.
- Résout un problème en mode Microsoft Edge IE qui se produit lorsque vous naviguez à l'aide de liens d'ancrage.
- Résout un problème lié au collage de contenu mixte d'images et de texte de Microsoft Word dans Internet Explorer.
- Résout un problème qui pourrait amener les navigateurs Microsoft à contourner de manière incorrecte les serveurs proxy.
- Résout un problème dans le service Windows Push Notification (WNS) qui vous empêche de sélectionner une interface de réseau privé virtuel (VPN) pour établir des connexions sortantes. Par conséquent, vous perdez la connectivité avec le service WNS lorsque le tunneling forcé est utilisé.
- Résout un problème qui pouvait empêcher la loupe de fonctionner dans Microsoft Excel dans certains scénarios. Par conséquent, Microsoft Excel peut également cesser de fonctionner.
- Résout un problème qui vous empêche d'installer certaines applications .msi. Cela se produit lorsqu'un appareil est géré par une stratégie de groupe qui redirige le dossier AppData vers un dossier réseau.
- Résout un problème qui peut afficher le contenu 4K à plage dynamique élevée (HDR) plus sombre que prévu lorsque vous configurez certains systèmes non HDR pour la diffusion HDR.
- Résout un problème qui provoque le scintillement des nouvelles fenêtres enfants et leur affichage sous forme de carrés blancs sur les périphériques serveur configurés pour un contraste visuel saisissant.
- Résout un problème qui entraîne la fermeture inattendue de la page Paramètres, ce qui empêche la configuration correcte des applications par défaut.
- Résout un problème qui entraîne la fermeture inattendue de toutes les applications de la plateforme Windows universelle (UWP) ouvertes. Cela se produit lorsque leur programme d'installation appelle le gestionnaire de redémarrage pour redémarrer l'Explorateur de fichiers (explorer.exe).
- Résout un problème qui empêche les applications Windows 8.1 de se projeter sur un affichage secondaire lorsque ces applications utilisent l'API StartProjectingAsync.
- Résout un problème qui empêche les fonctionnalités de sécurité familiale, telles que les limites de temps et les rapports d'activité, de fonctionner sur les appareils ARM64.
- Résolution d'un problème lié à l'aperçu des fichiers .msg par l'Explorateur de fichiers lorsque Microsoft Outlook 64 bits est installé.
- Résout un problème qui provoque une erreur d'arrêt KERNEL_SECURITY_CHECK_FAILURE (139) lorsque Windows sort du mode veille et active certains casques Bluetooth.
- Résout un problème qui pourrait empêcher certains utilitaires de réinitialisation du pilote d'affichage de réinstaller correctement le même pilote sur le système.
- Résout un problème de fiabilité dans WDF01000.sys.
- Résout un problème qui provoque des fuites de mémoire lorsqu'une application appelle la fonction CryptCATAdminCalcHashFromFileHandle (). La mémoire perdue est récupérée lorsque l'application se ferme.
- Améliore la prise en charge des chemins de fichiers non ASCII pour la réponse automatique aux incidents (IR) Microsoft Defender Advanced Threat Protection (ATP).
- Résout un problème qui empêche certaines machines de passer automatiquement en mode veille dans certaines circonstances en raison de Microsoft Defender ATP Auto IR.
- Résout un problème qui empêche certaines machines d'exécuter correctement Microsoft Defender ATP Threat & Vulnerability Management.
- Résout un problème qui empêche Microsoft Defender ATP d'appliquer des exclusions de fichiers dans certains cas, ce qui entraîne des problèmes de compatibilité des applications.
- Résolution d'un problème dans Microsoft Defender ATP qui empêche certaines machines de signaler les applications installées à Threat & Vulnerability Management.
- Résout un problème qui entraîne l'échec des investigations automatiques dans Microsoft Defender ATP.
Améliore la capacité de Microsoft Defender ATP à identifier les activités d'injection de code malveillant.
- Résout un problème qui empêche certaines applications d'imprimer sur des imprimantes réseau.
- Résout un problème qui pourrait faire d'une imprimante un périphérique masqué dans le Gestionnaire de périphériques après un redémarrage.
- Résolution d'un problème pouvant entraîner l'affichage d'erreurs de script dans la console de gestion de l'impression lorsque vous activez l'option Affichage étendu.
- Résout un problème qui entraîne l'échec de l'impression dans certains scénarios.
- Résout un problème qui pourrait empêcher un appareil Windows 10 d'accéder à Internet lors de l'utilisation d'un modem LTE de réseau étendu sans fil (WWAN). Cependant, l'indicateur d'état de la connectivité réseau (NCSI) dans la zone de notification peut toujours indiquer que vous êtes connecté à Internet.
- Résout un problème qui pourrait empêcher la connectivité Internet sur certains modems cellulaires après la mise à niveau vers Windows 10, version 2004.
- Résout un problème qui entraîne la perte des quatre premiers chiffres des applications de téléphonie.
- Résout un problème avec les bitmaps de parité en mémoire qui peuvent entraîner des problèmes d'intégrité des données sur les espaces de stockage de parité.
- Résout un problème qui empêche la création d'un pool de stockage à l'aide de Gérer les espaces de stockage dans le panneau de configuration.
- Résolution d'un problème pouvant entraîner l'arrêt du processus d'assistance à distance Microsoft (msra.exe)[/quote]

Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Un nouveau bug ?
2020-08-05_052057.jpg
2020-08-05_052057.jpg (16.89 Kio) Consulté 1063 fois

Windows Defender bloquent les entrées modifiées du fichier hosts car c'est utilisé par des malwares. Cela c'est connu

Mais depuis fin juillet, Windows Defender considère comme une menace "Niveau de détection sévère" et décrit si l'on va dans les détails : SettingsModifier: détection Win32 / HostsFileHijack le fait d'insérer dans le fichier hosts (en adresse 127.0.0.1 ou 0.0.0.0.) les serveurs :

www.microsoft.com
microsoft.com
telemetry.microsoft.com
wns.notify.windows.com.akadns.net
v10-win.vortex.data.microsoft.com.akadns.net
us.vortex-win.data.microsoft.com
us-v10.events.data.microsoft.com
urs.microsoft.com.nsatc.net
watson.telemetry.microsoft.com
watson.ppe.telemetry.microsoft.com
vsgallery.com
watson.live.com
watson.microsoft.com
telemetry.remoteapp.windowsazure.com
telemetry.urs.microsoft.com

Bizarrement la majorité sont liés à la télémétrie

Evidemment si on nettoie cette menace, Microsoft restaurera le fichier HOSTS à son contenu par défaut.

Si on souhaite les insérer, on reçoit une alerte indiquant qu'on ne peut pas enregistrer le fichier car il "contient un virus ou un logiciel potentiellement indésirable" et que l'opération ne peut aboutir, que l'ordinateur est infecté par `` SettingsModifier: Win32 / HostsFileHijack ''.

Si on accepte cette menace, cela active par la suite toutes les modifications HOSTS, même malveillantes. C'est du tout ou rien

On ne peut accepter cela sous la forme "C'est pour votre bien, Defender vous protège des modifications du fichier Hosts", parce que cela cible la majorité des serveurs liés à la télémetrie
Le truc c'est que les infections qui se servent de Hosts pour éviter par ex d'accéder au site de votre antivirus, ainsi que des sites qui disposent d'outils liés à la désinfection ou pour des redirections se font de plus en plus rares (il y a mieux et plus efficace)

Après l'épisode Edge en version forcée (meme sous Win7) et les envoies de données avec un numéro d'ID unique qui vous identifiera par la suite, on sent comme une logique derrière tout cela, et si ce n'était Microsoft on pourrait considérer cela comme les agissements d'un malware

Récemment c'était CCleaner, parce qu'il contenait des PUA (Google Chrome, barre d'outils Google, Avast Antivirus Gratuit, AVG Antivirus Gratuit) mais dans l'absolu ces outils ne sont pas malveillants
Avast et ses outils eux par contre pompent allègrement les données personnelles
A noter que de tant à autre dans des rapports FRST je vois même AVAST détecté comme un malware :-)

En plus il y a pire que Ccleaner comme cette m....e de SpyHunter (qui est à la fois un scareware, un pourvoyeur de pups, un rogue) dont la sté Enigma derrière menace de procès quiconque dira du mal (comme Bleeping Computer) ou le détecte en tant que malware, comme MBAM dont le procès est toujours en cours (ils ont fait appel car la sté Enigma avait gagné son procès)

Bref Microsoft semble avoir besoin de remontées d'infos, fais le ménage et la considération en tant que bug n'est donc pas de fait. C'est voulu
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Vous vous rappelez la KB4559309 ?

C'est celle qui a permis sans l'autorisation de son utilisateur, l'installation forcée de EDGE pour qu'il soit le navigateur par défaut de Windows 10
On en parle dans cet article : Supprimer/Désinstaller Edge Chromium de Windows 7, 8 et 10

Apparemment elle cause des problèmes et cela touche pas mal de monde .

https://answers.microsoft.com/en-us/win ... =1&page=14


Les symptômes ? (si on passe outre le problème d'installation chez certains)

- Démarrage lent
- Des ralentissements importants et aléatoires du PC
- Un réseau sans fil désactivé
- Une connexion réseau lente
- D’importants besoins en mémoire vive
- Des plantages en lecture vidéo et audio.


Edit
: Sur Microsoft Answers, un modérateur a finalement confirmé que l'équipe Microsoft Edge est actuellement en train d'étudier ce problème.
https://mspoweruser.com/microsoft-confi ... ue-due-to/
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Depuis le 11 août dernier, une nouvelle mise à jour cumulative de Windows 10 est disponible.

Suivant les versions de Windows

KB4566782
KB4565351
KB4565349




Sur les forums de Microsoft, on peu lire que de nombreux utilisateurs ont rencontré divers codes erreurs (dont et surtout les détenteurs d'ordinateurs portables de marque LENOVO)

0x800f0988
0x800f081f
0x800f08a


Ce, après téléchargement de la mise à jour sur Windows Update, rendant impossible son installation.

Si l'installation s'est bien passée il peut apparaitre cependant divers symptômes

-

Code : Tout sélectionner

 
- La camera Windows Hello a cessé de fonctionner ;
- Un écran bleu se produit lorsque la virtualisation Intel, Windows Sandbox ou les fonctionnalités Hyper-V ont été activées. Désactiver celles-ci « résout » le problème ;
- Le message « aucune sortie audio n’est activée » s’affiche, ce qui peut être corrigé par une réinstallation du pilote de la carte audio (Realtek, notamment) ;
- L’explorateur Windows se lance et se fige, rendant impossible l’accès aux fichiers ;
- Le CPU est utilisé à 100% après le redémarrage du PC pendant plusieurs minutes.

Pour résoudre les problèmes il suffit de désinstaller la KB correspondante
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

La KB4566782 peut occasionner quelques problèmes avec le BIOS de certains ThinkPad (LENOVO)

Des BSOD pouvent survenir au démarrage de l'ordinateur, lors du lancement de l'application Vantage, avec l'utilisation de Windows Defender Scan, mais aussi être provoqué par Windows Hello, Intel Management Engine…

Solution

désactiver le réglage « Enhanced Windows Biometric Security ».

D'autres marques ont le même soucis, mais cela reste anecdotique
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Plus de 4G/LTE - "Aucune connexion à internet"

Source : https://www.monwindows.com/blog/windows ... 13432.html

Je cite :

"Un nouveau bug confirmé par Microsoft a été découvert et provoque des instabilités avec la connexion 4G / LTE. Si vous possédez un appareil doté d’une carte SIM comme certaines éditions de la Surface Go, vous avez peut-être déjà remarqué l’icône « aucune connexion à Internet » dans la barre des tâches. Bizarre… puisque vous arrivez toujours à surfer sur le Web malgré tout.

Ne vous fiez pas au message : votre connexion à Internet reste bien active et aucun code d’erreur ne s’affichera en surfant sur la toile avec votre navigateur préféré (Edge, on espère ^_^). Seul problème, certaines applications se basent sur cet indicateur de connectivité : Spotify, Microsoft 365 ou encore OneDrive risquent donc de ne pas fonctionner correctement, indiquant que votre PC n’est pas connecté à Internet.

ce problème se produit généralement à la sortie de veille même s’il peut parfois survenir n’importe quand. Pour retrouver une situation à peu près normale, vous pouvez simplement activer et désactiver le mode avion à partir du Centre d’actions. Théoriquement, l’indicateur de connexion à Internet devrait afficher une information correcte après cette petite manipulation. Si ce n’est toujours pas le cas, redémarrez votre tablette / PC.

D'après Microsoft :

"Après avoir quitté le mode veille ou veille prolongée, certains modems WWAN LTE peuvent ne pas afficher Internet dans l'indicateur d'état de la connectivité réseau (NCSI) dans la zone de notification et peuvent être incapables de se connecter à Internet (…). Pour protéger votre expérience de mise à jour, nous avons appliqué une suspension de compatibilité sur les appareils Windows 10 avec les pilotes de modems WWAN LTE affectés installés depuis Windows 10, version 2004 jusqu'à ce que le problème soit résolu (…). Nous travaillons sur une résolution et estimons qu'une solution sera disponible fin septembre. »"



Edit :



Correction provisoire

Il faut activer puis désactiver le mode « Avion ». (qui est à renouveler si on redémarre le PC)

La correction du bug par Microsoft serait attendue pour le 14 septembre
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

L’application Photos éditée par Microsoft est celle qui se lance par défaut lorsque vous ouvrez une image sur Windows 10.

Depuis déjà quelques semaines nombre d'utilisateurs indiquaient des problèmes d'affichage et usage

- Lorsqu'on fait défiler plusieurs images

- En les ouvrant via l'explorateur windows

Au final l'écran devient noir et le programme finit par planter

En plus il n'est pas possible de tuer la tâche, il faut redémarrer le PC

Microsoft a reconnu le problème et un correctif devrait ne pas trop tarder (une nouvelle version circule dans le canal de développement
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Attention

il s'agit de la "Preview" (une beta)) de la prochaine mise à jour définie en tant que " Windows 10 version 2004 update KB4571744

Les administrateurs doivent aller dans Paramètres> Mise à jour et sécurité, et cliquer sur le lien des mises à jour facultatives sur la page qui s'ouvre, et sur la page suivante sur «autres mises à jour» pour afficher l'aperçu de la mise à jour.
L'époque où ces mises à jour d'aperçu étaient transmises directement aux systèmes lorsque les administrateurs avaient activé le bouton de vérification des mises à jour est révolue.

Pour ceux qui veulent tenter l'aventure ou résoudre un problème important

https://www.catalog.update.microsoft.co ... =KB4571744

Pour l'instant Microsoft répertorie un seul problème connu: : les utilisateurs qui utilisent l'éditeur de méthode d'entrée de Microsoft (IME) pour les langues japonaises ou chinoises peuvent rencontrer divers problèmes. ((en ffait il s'agit du toujours même problème récurrent depuis des mois)

En attente donc des remontées utilisateurs pour les bugs

A noter que le bug du "MS Defrag" qui effectuait un TRIM à chaque redémarrage du PC, est confirmé


"Addresses an issue that causes the Optimize Drives dialog to incorrectly report that previously optimized drives need to be optimized again.
Addresses an issue that fails to turn off the host memory buffer (HMB) when you force the shutdown of a device. As a result, solid-state drives (SSDs) do not delete HMB contents. "

Pour rappel au sujet du Bug du SSD :

Ce bug n'avait pas été référencé ici car malgré tout ce qui se raconte sur le net, la tâche planifiée qui lance l'optimisation des différents lecteurs ne contient aucun déclencheur (donc elle ne se lance pas)
Le bug pouvait par contre se déclencher SI on lançait manuellement la tâche planifiée ou l'optimisation via la fenêtre "sécurité et maintenance", et là Windows 10 lançait une défragmentation complète du SSD en 10 passes
Ex https://player.vimeo.com/video/429152059

Une défragmentation sur les SSD modernes n'est plus aussi destructeur que sur les premières générations mais tout dépend du controleur, firmware (SSD chinois par ex) Normalement l'impact reste nul (et insignifiant sur la durée de vie)


Vu la longueur je n'ai pas traduit et la liste est tirée de google translate (avec une remise en forme)

Edit du 06/09/2020 : Microsoft a fait quelques ajouts

La liste complète est ici https://support.microsoft.com/fr-fr/hel ... -kb4571744

Code : Tout sélectionner

- Correction d'un problème dans Microsoft Outlook avec des compléments épinglés qui empêchaient le programme de répondre.
- Correction d'un problème de rendu de contenu codé PeerDist dans IE et Edge.
- Correction d'un problème sans nom qui pouvait empêcher le chargement du contenu ActiveX.
- Correction d'un problème d'écran noir lors de la connexion dans Windows Virtual Desktop.
- Correction d'un problème qui empêchait les applications de fonctionner dans certains scénarios si elles utilisaient la fonction d'habillage de texte personnalisé.
- Correction d'un problème avec les applications et les vignettes du menu Démarrer dans les environnements d'infrastructure de bureau virtuel.
- Correction d'un problème qui générait une erreur lors de l'impression dans un référentiel de documents.
- Correction d'un problème dans les applications Visual Basic 6.0 qui les empêchait d'utiliser ListView dans MSCOMCTL.OCX.
- Correction d'une erreur d'exécution de Visual Basic 6.
- Correction d'un problème d'erreur d'arrêt causé par l'échec de l'initialisation de la carte graphique.
- Correction d'un problème pour réduire la probabilité de polices manquantes.
- Correction d'un problème qui empêchait les utilisateurs de redimensionner les fenêtres dans certains cas.
- Correction d'un problème de clavier tactile qui provoquait sa fermeture lorsqu'une touche était touchée.
- Correction d'un problème de disposition du clavier qui ajoutait une disposition indésirable par défaut.
- Correction d'un problème qui empêchait la fermeture des applications.
- Correction d'un problème qui empêchait la prise de captures d'écran à l'aide de l'API PrintWindow.
- Correction d'une fuite de mémoire dans ctfmon.exe.
- Résolution d'un problème qui tronquait la liste des caractères lorsque les utilisateurs tapaient dans l'éditeur de méthode de saisie en chinois simplifié.
- Correction d'un problème de reconnaissance de clé dans les cellules DataGridView.
-- Correction d'une application qui utilise msctf.dll cesse de fonctionner avec des exceptions 0xc0000005 (violation d'accès).
- Correction d'un problème de fuite de mémoire dans Dynamic Data Exchange.
- Correction d'un problème d'éclairage Cortana Smart qui l'empêchait de fonctionner.
- Correction d'un problème de redirection de dossier des profils utilisateur qui entraînait l'utilisation des dictionnaires utilisateur IME.
- Correction d'un problème qui entraînait la fermeture des applications Microsoft Office lorsque l'IME coréen était utilisé.
- Correction d'un problème d'affichage des propriétés de dossier pour les chemins plus longs que MAX_PATH.
-- Correction d'un problème qui rendait les écrans de connexion flous.
- Correction d'un problème de mise à jour Windows qui ne répondait plus.
- Correction d'un problème qui faisait apparaître l'écran de verrouillage correct si les stratégies suivantes étaient définies:
Stratégie "Ouverture de session interactive: ne nécessite pas Ctrl + Alt + Suppr" définie sur "Désactivée"
HKLM \ SOFRWARE \ Policies \ Microsoft \ Windows \ System
- DisableLockScreenAppNotifications = 1
- DisableLogonBackgroundImage = 1
- Correction d'un problème qui empêchait l'Explorateur de fichiers de fonctionner lors de la navigation dans des dossiers avec des images RAW (et d'autres types de fichiers non spécifiés).
- Correction de l'erreur d'arrêt 0xC2 dans usbccgp.sys.
- Correction d'un problème dans l'Observateur d'événements Microsoft Management Console qui l'empêchait de fonctionner si un moniteur secondaire était au-dessus du moniteur principal.
- Correction d'un problème de migration de type de démarrage du service de gestion à distance Windows.
- Correction d'un problème sans nom avec les compteurs de performance des objets.
- Correction d'un problème d'itinérance des paramètres de virtualisation de l'expérience utilisateur Microsoft.
- Correction d'un problème qui empêchait les utilisateurs de définir des clés REG_EXPAND_SZ dans (certains) scénarios automatisés.
- Correction d'un nœud EnhancedAppLAyerSecurity dans un problème de gestion des appareils modernes qui empêchait l'application correcte des paramètres aux systèmes clients.
- Correction d'une fuite de mémoire dans Lsalso.exe.
- Correction d'un problème de connexion ou de déverrouillage retardé sur les machines jointes à Azure Active Directory hybride.
- Correction d'un problème qui empêchait la signature de hachage de fonctionner correctement.
- Correction d'un problème qui affichait l'indice de nom d'utilisateur des utilisateurs précédents dans la boîte de connexion de la carte à puce.
- Correction d'un problème de communication TMP qui entraînait son expiration et son échec.
- Correction d'un problème AppLocker qui l'empêchait d'exécuter une application même si une règle d'éditeur le permettait.
- Correction d'un autre problème AppLocker qui empêchait les applications de charger des modules logiciels.
- Correction d'un problème qui entraînait l'échec de la promotion d'un serveur vers un contrôleur de domaine.
- Correction d'un problème qui empêchait les utilisateurs de déverrouiller les appareils si un espace était tapé avant le nom d'utilisateur.
- Correction d'un problème sans nom qui empêchait les systèmes de fonctionner et émettait des codes d'arrêt 7E.
- Correction d'un problème qui faisait que les temps de chargement des applications étaient très longs.
- Correction des problèmes de classification causés par le mauvais nom d'utilisateur principal.
- Correction d'un problème dans les scénarios de cluster qui faisait que les handles des fichiers .vmcx et .vmrs devenaient invalides après le basculement du stockage.
- Correction d'un problème avec le ciblage d'interruption.
- Correction des problèmes de délai d'arrêt qui se produisaient lorsque le service Microsoft Keyboard Filter était en cours d'exécution.
- Correction d'un problème qui faisait que les machines demandaient une nouvelle adresse IP après l'authentification.
- Correction d'un problème de service de transfert intelligent en arrière-plan qui le faisait télécharger des données en mode cellulaire sans autorisation explicite de l'utilisateur.
- Correction d'un problème de VPN Always On qui l'empêchait de se reconnecter automatiquement depuis le mode veille ou veille prolongée
- Correction d'un problème de tunnel VPN Always On qui le faisait utiliser des certificats incorrects.
- Correction d'un VPN toujours activé i
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Patch de Septembre

129 vulnérabilités corrigées, 23 sont référencées critiques, 105 sont classées comme importantes, 1 comme modérée, sachant que c'est un total de 37 vulnérabilités de sécurité de type exécution de code à distance

Liste complète : https://www.bleepingcomputer.com/micros ... -2020.html

KB 4571756

Son contenu s’attaque principalement a résoudre des problèmes de sécurité mais pas seulement

Le toujours même bug mis en avant par Microsoft est présent après installation, mais qui ne concerne pas tout le monde

" Les utilisateurs de l’IME (Input Method Editor) pour les langues japonaise ou chinoise peuvent rencontrer des problèmes lors de différentes tâches. Vous pouvez avoir des problèmes en « entrée » avec des résultats inattendus ou ne pas être en mesure d’entrer du texte ».

Cette mise à jour cumulative est disponible au travers du service Windows Update mais aussi sur Microsoft Update Catalog et Windows Server Update Services (WSUS).


Voici les points forts de cette mise à jour :

Code : Tout sélectionner

-  Mises à jour pour améliorer la sécurité lors de l'utilisation de périphériques d'entrée (tels qu'une souris, un clavier ou un stylet).
-  Mises à jour pour améliorer la sécurité lorsque Windows effectue des opérations de base.
-  Mises à jour pour le stockage et la gestion des fichiers.
-  Mises à jour pour améliorer la sécurité lors de l'utilisation des produits Microsoft Office.


Et en détails :

Code : Tout sélectionner

-  Résout un problème avec une éventuelle élévation de privilèges dans windowmanagement.dll . 
-  Résout un problème de vulnérabilité de sécurité avec les proxys utilisateur et les serveurs intranet basés sur HTTP. 
Après avoir installé cette mise à jour, les serveurs intranet basés sur HTTP ne peuvent pas exploiter un proxy utilisateur par défaut pour détecter les mises à jour. 
Les analyses utilisant ces serveurs échoueront si les clients n'ont pas de proxy système configuré. 
Si vous devez utiliser un proxy utilisateur, vous devez configurer le comportement à l’aide de la stratégie Windows Update «Autoriser l’utilisation du proxy utilisateur comme solution de secours en cas d’échec de la détection à l’aide du proxy système». 
Cette modification n'affecte pas les clients qui sécurisent leurs serveurs Windows Server Update Services (WSUS) avec les protocoles Transport Layer Security (TLS) ou Secure Sockets Layer (SSL). 
Pour plus d'informations, voir  Garantir la sécurité des clients, modifications des analyses par rapport aux serveurs Windows Server Update Service (WSUS) .
-  Mises à jour de sécurité pour la plate-forme et les cadres d'applications Windows, le composant graphique Microsoft, la saisie et la composition Windows, Windows Media, Windows Shell, l'infrastructure Windows Cloud, les principes de base de Windows, la gestion Windows, le noyau Windows, la virtualisation Windows, le stockage et les systèmes de fichiers Windows, le moteur de script Microsoft, et le moteur de base de données Microsoft JET.

BUGS RENCONTRES (vu sur GitHub)

Le problème le plus courant avec le correctif est que certains utilisateurs rencontrent des difficultés pour exécuter le sous-système Windows pour Linux 2 (WSL2), tandis que d'autres signalent des problèmes lors de l'installation du correctif.

Cela ne concernerait Windows 10 Professionnel/entreprise avec prise en charge native de l'hyper-v, activée. Windows 10 home ne prend pas en charge Hyper-V de manière native

Ceci peut aider
https://support.microsoft.com/en-us/hel ... v-device-g

Les utilisateurs ont déclaré qu'ils obtenaient l'erreur «Élément non trouvé» lorsqu'ils tentaient d'exécuter WSL.
avec le code erreur

"The remote procedure call failed.
[process exited with code 4294967295]"

Un utilisateur déclare :

«Après le KB4571756, j'ai également eu cette erreur. J'ai supprimé les dossiers docker dans AppData, puis désinstallé et réinstallé le docker mais cela n'a pas été corrigé. Cela a finalement fonctionné lorsque j'ai désinstallé les dernières mises à jour de qualité de Windows. (le docker est associé à WSL dans ce cas »
2020-09-10_112237.jpg

SOLUTION

- Déconnectez-vous et maintenez la touche Maj enfoncée tout en cliquant sur le bouton de redémarrage sur l'écran de verrouillage
-- Après le redémarrage, sélectionnez Dépannage> Options avancées> Désinstaller les mises à jour> Désinstaller la dernière mise à jour de qualité
- Entrez ensuite les informations d'identification du compte Microsoft associées et, lorsque tout est terminé, sélectionnez l'option Continuer.


Sinon désinstallez la KB fautive (mais vous vous privez des correctifs de sécurité)

- Sélectionnez le bouton Démarrer ou Windows Desktop Search, saisissez l' historique des mises à jour et sélectionnez Afficher votre historique des mises à jour .
- Dans la fenêtre de dialogue Paramètres / Afficher l'historique des mises à jour , sélectionnez Désinstaller les mises à jour .
- Dans la fenêtre de dialogue Mises à jour installées , recherchez et sélectionnez KB4571756, puis cliquez sur le bouton Désinstaller .
-- Redémarrez Windows.

Sinon https://www.malekal.com/desinstaller-mi ... commandes/


Edit :

Important
Cela ne corrige pas la nouvelle vulnérabilité zero-day (maintenant publique) de la Sandobx, qui figure dans la plupart des éditions de Windows 10 (Windows 10 Professionnel, Entreprise et Éducation.), qui permet de créer des fichiers dans des zones restreintes du système d'exploitation.
Le composant vulnérable est «storvsp.sys» (Storage VSP - Virtualization Service Provider), un composant Hyper-V côté serveur.

Exploiter la faille est triviale et les attaquants peuvent l'utiliser pour poursuivre leur attaque après l'infection initiale de l'hôte cible, même si cela ne fonctionne que sur les machines avec la fonction Hyper-V activée. (un lien avec le bug ?)
Conseil : Désactiver la Sandbox puisque l'activation de la Sandbox active Hyper-V
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 6302
Inscription : 02 juin 2012 20:48

Re: Windows 10 2004 : les problèmes connus

Message par Parisien_entraide »

Un avant goût de mise à jour cumulative Windows 10 KB4577063 (présentée il y a une dizaine de jours sous le nom de KB4571756)

Elle sera disponible au mois d'octobre (pour l'instant ce n'est que pour les Insider et le canal Bêta) et ne vise pas de nouvelles fonctionnalités mais des corrections de bugs

Ce qui est mis en avant

- Un correctif est destiné aux applications utilisant l’API Windows pour rechercher une connexion Internet
- Correction du bug empêchant le lancement du sous-système Windows pour Linux avec le message " Élément non trouvé".
- Correction du bug qui empêche la barre de langue d’apparaître lorsque l’utilisateur se présente à une nouvelle session. Cela se produit même si la barre de langue est configurée correctement.


Copier coller via google translate

Code : Tout sélectionner

- Nous avons résolu le problème où WSL ne démarre pas avec une erreur «Élément non trouvé».
-  Nous avons ajouté une notification à Internet Explorer 11 qui informe les utilisateurs de la fin de la prise en charge d'Adobe Flash en décembre 2020. Pour plus d'informations, consultez l'article KB4581051.
-- Nous avons amélioré la capacité du système à détecter lorsque le mode Microsoft Edge IE cesse de répondre.
- Nous avons résolu un problème qui, dans certains cas, empêche la barre de langue d'apparaître lorsque l'utilisateur se connecte à une nouvelle session. Cela se produit même si la barre de langue est correctement configurée.
--- Nous avons résolu un problème qui ne reconnaissait pas le premier caractère de langue d'Asie de l'Est tapé dans un DataGrid Microsoft Foundation Class Library (MFC).
- Nous avons résolu un problème qui vous empêchait de vous reconnecter à une session précédemment fermée car cette session est dans un état irrécupérable.
- Nous avons résolu un problème qui empêchait les jeux utilisant l'audio spatial de fonctionner.
- Nous avons résolu un problème qui empêche la suppression des profils utilisateur obsolètes lorsque vous configurez un objet de stratégie de groupe (GPO) de nettoyage de profil.
- Nous avons résolu un problème dans lequel la sélection de J'ai oublié mon code PIN dans Paramètres> Comptes> Options de connexion échoue dans un déploiement de Windows Hello entreprise sur site.
- Nous avons mis à jour les informations sur le fuseau horaire 2021 pour Fidji.
- Nous avons résolu un problème qui affectait la capacité de Microsoft System Center Operations Manager (SCOM) à surveiller la charge de travail d'un client.
- Nous avons résolu un problème qui provoquait des sauts de ligne aléatoires lorsque vous redirigez la sortie d'erreur de la console PowerShell.
- Nous avons résolu un problème lié à la création de rapports HTML à l'aide de tracerpt.
- Nous avons autorisé le DeviceHealthMonitoring Cloud Service Plan (CSP) à s'exécuter sur les éditions Windows 10 Business et Windows 10 Pro.
- Nous avons résolu un problème qui empêchait le contenu sous HKLM \ Software \ Cryptography d'être transféré pendant les mises à jour des fonctionnalités Windows.
- Nous avons résolu un problème qui provoque une violation d'accès dans lsass.exe lorsqu'un processus est démarré à l'aide de la commande runas dans certaines circonstances.
- Nous avons résolu un problème dans lequel le contrôle des applications Windows Defender applique les règles de nom de famille de package qui doivent être uniquement d'audit.
- Nous avons résolu un problème qui affiche une erreur indiquant qu'une modification du code PIN de la carte à puce n'a pas réussi même si la modification du code PIN a réussi.
- Nous avons résolu un problème qui pouvait créer des objets Principal de sécurité étrangère en double pour les utilisateurs authentifiés et interactifs dans la partition de domaine. Par conséquent, les fichiers de configuration (.cnf) des objets d'origine sont endommagés. Ce problème se produit lorsque vous promouvez un nouveau contrôleur de domaine à l'aide de l'indicateur CriticalReplicationOnly.
- Nous avons mis à jour la configuration de la reconnaissance faciale Windows Hello pour qu'elle fonctionne correctement avec les caméras de longueur d'onde 940 nm.
- Nous avons réduit les distorsions et les aberrations dans les écrans de tête Windows Mixed Reality (HMD).
- Nous nous sommes assurés que les nouveaux HMD Windows Mixed Reality répondent aux exigences de spécification minimales et utilisent par défaut un taux de rafraîchissement de 90 Hz.
- Nous avons résolu un problème qui provoquait une erreur d'arrêt sur un hôte Hyper-V lorsqu'une machine virtuelle (VM) émettait une commande SCSI (Small Computer System Interface) spécifique.
- Nous avons résolu un problème qui pouvait entraîner l'échec des tentatives de liaison d'un socket à un socket partagé.
-- Nous avons résolu un problème qui pouvait empêcher les applications de s'ouvrir ou provoquer d'autres erreurs lorsque les applications utilisent les API Windows pour vérifier la connectivité Internet et que l'icône réseau affiche de manière incorrecte «Pas d'accès Internet» dans la zone de notification. Ce problème se produit si vous utilisez une stratégie de groupe ou une configuration de réseau local pour désactiver la détection active pour l'indicateur d'état de la connectivité réseau (NCSI). Cela se produit également si la détection active ne parvient pas à utiliser un proxy et que les sondes passives ne parviennent pas à détecter la connectivité Internet.
- Nous avons résolu un problème qui empêchait Microsoft Intune de se synchroniser sur un appareil à l'aide du fournisseur de services de configuration (CSP) de réseau privé virtuel version 2 (VPNv2).
- Nous avons suspendu les téléchargements et les téléchargements de pairs lorsqu'une connexion VPN est détectée.
- Nous avons résolu un problème qui empêchait les outils de gestion Microsoft Internet Information Services (IIS), tels que IIS Manager, de gérer une application ASP.NET qui avait configuré les paramètres de cookie SameSite dans web.config.
- Nous avons résolu un problème avec ntdsutil.exe qui vous empêchait de déplacer les fichiers de base de données Active Directory. L'erreur est «Le déplacement du fichier a échoué avec la source et la destination avec l'erreur 5 (accès refusé.)»
- Nous avons résolu un problème qui signale à tort que les sessions LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) ne sont pas sécurisées dans l'ID d'événement 2889. Cela se produit lorsque la session LDAP est authentifiée et scellée avec une méthode SASL (Simple Authentication and Security Layer).
- Nous avons résolu un problème qui pouvait amener les appareils Windows 10 qui activent Credential Guard à échouer les demandes d'authentification lorsqu'ils utilisent le certificat d'ordinateur.
- Nous avons restauré l'attribut construit dans Active Directory et Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS) pour msDS-parentdistname.
- Nous avons résolu un problème qui entraînait l'échec des requêtes sur des clés volumineuses sur Ntds.dit avec l'erreur «MAPI_E_NOT_ENOUGH_RESOURCES». Ce problème peut amener les utilisateurs à voir la disponibilité limitée de la salle de réunion, car Exchange Me
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Verrouillé

Revenir à « Windows : Résoudre les problèmes »