Rançon déductibles des impôts

L'actualité & News Informatique!
Donc pas de demande d'aide dans cette partie.
Avatar de l’utilisateur
devadip
Messages : 919
Inscription : 25 févr. 2008 20:01

Rançon déductibles des impôts

par devadip »

On parle de déduction fiscale aux USA pour les entreprises qui payent les rançons des ransomware: https://www.fox2detroit.com/news/ransom ... government
Malekal_morte
Messages : 107565
Inscription : 10 sept. 2005 13:57

Re: Rançon déductibles des impôts

par Malekal_morte »

Ouaip.
Et l'utilisation de crypto-ransomware est maintenant assimilé à du terrorisme.
+ Le fait qu'ils commencent à faire pression sur Poutine pour arrêter certains groupes.

C'est arrivé après l'attaque de ransomware qui laisse des habitants de Johannesburg sans électricité.
Ca commence à attaquer des réseaux sensibles et le fait que y a toujours de plus en plus d'attaques.

Des arrestations du groupe Clop en Ukraine.

Les autorités américaines commencent vraiment à prendre la menace au sérieux.
Première règle élémentaire de sécurité : on réfléchit puis on clic et pas l'inverse - Les fichiers/programmes c'est comme les bonbons, quand ça vient d'un inconnu, on n'accepte pas !
Comment protéger son PC des virus
Windows 11 : Compatibilité, Configuration minimale requise, télécharger ISO et installer Windows 11

Comment demander de l'aide sur le forum
Partagez malekal.com : n'hésitez pas à partager les articles qui vous plaisent sur la page Facebook du site.
Avatar de l’utilisateur
Parisien_entraide
Messages : 8816
Inscription : 02 juin 2012 20:48
Localisation : Je suis dans la matrice :-)

Re: Rançon déductibles des impôts

par Parisien_entraide »

Et en France

https://portail-ie.fr/analysis/2827/jdr ... -par-letat

AXA par ex ne veut plus payer les ransomwares, mais veut continuer de proposer une assurance Cyber sous conditions (en gros le tout sécurisé, et idéalement non relié au réseau (bon j'exagère mais une assurance ne propose un contrat que si elle est gagnante)

Pour AXA France, qui proposait ce type de prestation, la déclaration a fait son effet. Comme l’explique une porte-parole de l’assureur, « dans ce contexte, AXA France, qui avait complété sa gamme d’une option en ce sens, a jugé opportun d’en suspendre la commercialisation le temps que les conséquences soient tirées de ces analyses et que le cadre d’intervention de l’assurance soit clarifié. Il est primordial que les pouvoirs publics concrétisent leur position sur ce sujet afin de permettre à tous les acteurs du marché d’harmoniser leurs pratiques ».

Elle précise néanmoins que cette suspension n’affecte pas le reste de la police d’assurance Cyber Secure proposée par l’assureur, qui continuera de proposer à ses assurés le reste des services associés à ce contrat.
L’option cyber rançonnage était proposée aux entreprises ayant mis en œuvre une politique de sécurisation du système informatique, et réservée aux « cas marginaux » où le paiement de la rançon était considéré comme la seule solution disponible. De la même manière, cette option était réservée aux entreprises ayant déposé plainte. Et, dans le cas où la plainte était transmise aux services antiterrorisme, AXA France indique qu'il refusait alors de rembourser le paiement des rançons.


On peut être certain que la politique de sécurisation sera passé au crible, et comme rien n'est parfait.... et les assureurs ne paieront que SI il y a dépôt de plainte (ce que les entreprises font rarement pour ne pas effrayer et garder leur image intacte)
En plus on voit qu'il ne s'agit pas d'une simple plainte, et que les cas de dépôt à l'antiterrorisme ne se fait pas à la légère, encore faut il que cela soit accepté

Bref les méthodes habituelles des assurances qui font tout pour minimiser ou rembourser

En cela elles sont aidées, puisque les dirigeants de divers pays indiquent que payer c'est favoriser les groupes criminels (ce en quoi ils n'ont pas torts non plus)
Lors des arrestations ce sont les peines encourues qui sont minables (un peu comme les trafiquants de drogue qui brassent des millions d'euros et ne vont être punis que de 3 ans de prison, c'est à dire dans les faits, une peine qui sera réduite de moitié
Pour ces malfrats le gain est donc plus intéressant que la peine encourue
Only Amiga... was possible !
Un problème sans solution est un problème mal posé. » (Albert Einstein)
"Tous les patients mentent" Docteur House

Revenir à « Actualité & News Informatique »