[Installation]Ubuntu Lucid Lynx (10.04)

Avant de poser une question, voyez si on n'y a pas déjà répondu pour vous !

Modérateur : Mods GNU/Linux

Avatar de l’utilisateur
Lætitia
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
Messages : 2068
Inscription : 28 août 2008 15:53
Localisation : près Rouen
Contact :

[Installation]Ubuntu Lucid Lynx (10.04)

Message par Lætitia » 05 juil. 2010 23:14

Nous allons traiter ici de l'installation de Lucid Lynx, la version 10.04 d'Ubuntu. C'est une LTS, elle sera supportée pendant 3 ans, c'est donc un événement. Image
Nous aurons peut-être envie de conserver le système Windows. C'est pourquoi, je vais tenter d'expliquer la mise en place d'un dual boot Windows/Ubuntu.


ImageIl faut lire le tuto en entier pour se faire une idée de la procédure. Puis de le lire une deuxième fois pour repérer les points un peu plus délicats. Je n'ai pas dit difficiles, j'ai dit délicats car il faut faire attention.
  • Le redimensionnement des partitions Windows, sous Vista et Seven
  • L'installation de Grub, le lanceur qu'utilise Ubuntu qui peut se faire ailleurs que sur le MBR
Les modifications qui vont être faites peuvent nous faire perdre tes données, si on s'y prend mal. On en fait une sauvegarde avant de partitionner.[/color][/size]

I- Se procurer Ubuntu

Cette distribution est disponible au téléchargement sur le site Ubuntu-fr.org sous la forme d'une image iso.

II- Vérifier l'empreinte du fichier iso

Après avoir téléchargé la distribution, il faut vérifier son empreinte md5.
J'en entends au fond qui ronchonnent en disant: c'est quoi ce truc?
ImageLa qualité de l'image que tu viens de télécharger est peut-être mauvaise. Il faut donc vérifier son intégrité.

  • Sous Windows
    Md5Checker est pour vous. Choisissons celui qu'on doit installer selon son architecture.
    On exécute le programme. On dépose le fichier iso sur la fenêtre du logiciel, ou on indique son chemin d'accès.
    Image


    Sous Mac
    Ensuite, dans Applications/utilitaires, on ouvre un terminal. On tape Attention, il y a un espace " " dans le code après md5. Et tu cliques/déposes le fichier iso. Le chemin du fichier s'affiche et on tape «entrée».
    [/color]
    Sous GNU/Linux
    On ouvre un terminal et on tape

    Code : Tout sélectionner

    md5sum /chemin/vers/iso
    On remplace par le vrai chemin, hein. On pourra essayer de vérifier l'empreinte une fois le live CD chargé, juste pour le fun.
On compare le résultat obtenu par rapport à l'empreinte de la distribution choisie. [/size]

III- Graver l' iso

Bien, et maintenant à nos CD, c'est qu'il va falloir graver cette image.
La plupart des logiciels de gravure proposent de graver des images iso. Sous Windows, ImgBurn va nous sauver. Un petit tuto pour savoir s'y prendre


IV- Défragmenter Windows

On avance, on avance.
Une petite chose à régler pour Windows avant d'installer, est de défragmenter le disque dur.
Image
En effet, il y a de fortes chances pour qu'on modifie les partitions, la défragmentation «rangera» les fichiers Windows qui sont éparpillés aux 4 coins de votre disque dur.


V-Redimensionner Windows

Il se peut qu'il y ait Windows sur la première partition du disque dur, C:
On aura peut-être une partition de données ensuite, D:
Une partition cachée peut apparaitre aussi, c'est souvent la «recovery». Ne touche pas à cette partition, c'est elle qui sert pour restaurer Windows.

ImageEn voici un exemple. Pour observer les partitions, cela se passe dans l'utilitaire «Exécuter». Sous XP, on le trouve dans menu>exécuter. Sous Vista ou Seven, avec le raccourci clavier "logo Windows" "R", on tape "diskmgmt.msc"
Image
La première partition n'apparait pas dans le gestionnaire de disque, c'est une partition primaire. La deuxième contient le système Windows (OS), elle est primaire. La troisième contient les données (DATA), elle est logique. Nous pourrons redimensionner la dernière et installer toutes les partitions d'Ubuntu en logique.
Évidemment, l'exemple n'est qu'un cas général qu'il faudra adapter. En cas de doutes, viens exposer ton cas sur le forum.

ImageMaintenant, nous allons laisser l'utilitaire de partitionnement de Windows Seven ou Vista nous indiquer la taille maximale qu'il peut libérer pour Ubuntu.
Nous en étions donc au gestionnaire de disque. Pour faire de la place, sélectionne une partition de Windows, C: ou D:. Puis, va dans le menu: action > toutes les tâches > réduire le volume > réduire.
Le gestionnaire nous propose la taille qu'il peut libérer. On ne va pas faire les kamikazes et on va accepter ce qu'il nous propose.

Image

Une nouvelle partition va se créer, elle aura le titre de «non allouée». C'est sur cette partition qu'on peut installer notre système.


Je conseille vivement de réduire la partition uniquement avec l'utilitaire si tu ne maitrises pas Vista ou 7. Laissons Windows se gérer tout seul, chacun son boulot.


VI-Lancer le CD

C'est bon, OK. Allez zou, on ouvre le lecteur CD, on y met la galette et on redémarre le PC pour qu'il boot sur le live CD. Image
M'enfin, qué passa. Le CD boot pas Image
Pas de panique, il suffit de régler l'ordre de boot dans le bios pour faire booter le PC sur le CD en premier.

A Y É, ça boot Image

Le CD peut tourner un petit moment avant de charger.
ImagePuis, oh miracle, le logo s'affiche.
Image

ImageOn nous demande si on veut installer ou essayer.
Image
Rien ne nous empêche d'essayer avant d'installer. Je dirais même que c'est pluto (le chien de Mickey) recommandé.


Mého, on a dit qu'on installait, d'abord nous.
OK,OK

L'installation est très facile avec le live CD desktop, on est en mode graphique. Tout va bien, il suffit de se laisser guider.


1- Lancement et choix de la langue

ImageAllez, je suis sympa, je remets la capture qui va bien. Par défaut, c'est l'anglais qui est sélectionné. On va donc choisir le français.
Image


2- Choix du fuseau horaire

ImageNous allons choisir sur quel fuseau horaire on se trouve, et le pays.
Image


3- Vérifier son clavier

ImageEn général, la détection du clavier est bonne et on n'aura pas à modifier le choix qui nous est proposé. On pourra tester quand même en cochant «Détecter la disposition du clavier» et tester des combinaisons de touches dans le champ. Par exemple, AltGr + " donnera #.
Ce n'est pas le moment de jouer avec les combinaisons de touche, on aura tout le temps pour le faire plus tard. Un peu de sérieux, voyons !
Image



4- Partitionnement du disque dur

ImageLes choses sérieuses commencent.

Image
C'est facile de faire cohabiter Ubuntu avec un autre OS. Seulement, il ne faut pas supprimer cet autre OS. Enfin si, ne garder qu'Ubuntu est une très bonne idée.

On me signale dans l'oreillette qu'on est pas troll day, soit.
ImageNous voyons apparaître les partitions déjà présentes sur le disque dur. Dans l'exemple, j'ai déjà Ubuntu 10.04 installé sur sda1, une partition swap sur sda5, et une autre partition de données sur sda6.
J'ai donc 3 partitions sur le disque sda.


Qu'est que cette bête là, le sda ?Image

ImageEn fait, c'est le nommage de disque dur utilisé par les OS GNU/Linux.
Ici, le "s" correspond a "scsi", c'est la façon dont est connecté votre disque dur. Le "d" correspond à "disk". Le "a" correspond au numéro du disque dur.
Le premier disque dur est nommé: "a", le deuxième: "b" …
Sur ce disque, on a plusieurs partitions quand on l'a saucissonné.
La première partition est nommée: "1", la deuxième: "2" …

Petit exemple, la troisième partition du deuxième disque dur est "sdb3"

ImageOn aura peut-être une partition "sda1" qui correspond à "C:", une autre "sda2" qui correspond à "D:"

ImageIl se peut que nous n'ayons qu'à redimensionner la dernière partition si elle peut libérer au moins 30 Go.
Bien sûr, tu as bien lu ce que j'ai raconté sur la défragmentation et le partitionnement de Seven et Vista.

ImageIci, je vais montrer comment faire de la place pour Ubuntu sans effacer l'OS installé en sda1, en supprimant des partitions et en redimensionnant sda1. C'est un cas particulier. Il faut étudier bien comment apparaissent les partitions Windows avant de se lancer.

Nous allons «Définir les partitions manuellement», suivant
Image

ImageNous pourrons repérer Windows grâce à son type de partition: ntfs.
Image

ImageNous allons supprimer la partition sda6. Cliquons sur la ligne correspondante, puis sur supprimer.
Image

ImageUne ligne «espace libre» est créée. On va supprimer sda5, on clique sur la ligne, supprimer, suivant.
Image


ImageIl reste le premier OS et de l'espace libre.

ImageOn va redimensionner cette partition pour faire de la place à Ubuntu. On clique sur la ligne «espace libre», puis sur «modifier».
Image
Tu ne seras peut-être pas obligé de le faire. Mais comme ça, tu sauras redimensionner une partition.

Image Une boîte de dialogue s'ouvre. Nous indiquons la taille que prendra la partition, validons.
Image

ImageNous allons maintenant créer les partitions pour Ubuntu.
Image

ImageNous allons créer une partition primaire qui contiendra le système racine d'Ubuntu, le cerveau quoi.
Image
Sélectionnons «espace libre», ajouter. Indiquons «Type de la nouvelle partition: Primaire»
Indiquons la taille, nous pouvons laisser «système de fichiers journalisé ext4».
Choisissons le «point de montage» "/", c'est ce qu'on appelle la racine.


ImagePartition primaire, partition logique, c'est quoi la différence ?

Un disque dur ne peut être découpé qu'en 4 partitions primaires, ou en 3 partitions primaires et une partition logique. La partition logique peut être saucissonnée en plusieurs partitions.
Donc si on a déjà 3 partitions primaires, on utilisera une partition logique pour Ubuntu.

Pffiou, c'est beaucoup d'informations tout ça. On a bien mérité une pause. Image

ImageOn passe en partition logique, on va monter la partition swap.
Image
Cette partition sert de trop plein à la RAM, n'abusons pas de sa taille 1 à 1,5 Go sont suffisants. Dans le menu déroulant, on choisit «espace d'échange («swap»)».

ImageToujours dans la partition logique, on va définir /home en ext4.
Image
La partition /home est l'équivalent de «Mes documents» sous Windows. Nous pouvons lui allouer le reste du disque dur.

ImageVoilà notre nouvelle table de partition est créée.
Image
Le plus délicat est fait.
Nous pouvons choisir de formater les partitions sda2 et sda6.



ImageOula la me diras tu, j'ai sda5 et sda6, j'aurai dû avoir sda3 et sda4.
Très bonne remarque.
Les chiffres "1" "2" "3" "4" sont réservés aux partitions primaires, les chiffres suivants correspondent aux partitions logiques.


ImageNous allons remplir la petite fiche signalétique. Prenons soin de choisir un mot de passe dont la force est très bonne. Les caractères spéciaux, les majuscules et minuscules alternées sur un mot de passe en augmentent la force.
Image
Laissons coché «Demander le mot de passe pour ouvrir une session». Un peu de sécurité ne fait pas de mal.

ImageLe récapitulatif apparait, c'est le moment d'installer Grub sans se tromper.
Image
Si nous cliquons sur «Avancé», nous pouvons choisir où installer Grub, le chargeur d'amorçage d'Ubuntu. Le menu déroulant nous propose une liste de partition pouvant accueillir Grub.
Grub peut amorcer Windows et Ubuntu sans souci. Mais, on a parfois des soucis en installant Grub sur le MBR.Image


MBR, lol, c'est quoi, mdr.
ImageNon, c'est MBR.

ImageMBR est le Master Boot Record, la zone d'amorçage du disque. Il contient la table de partition et l'amorceur sur les 512 premiers octets. On peut le sauvegarder en live CD.

Code : Tout sélectionner

dd if=/dev/sda of=boot.mbr bs=512 count=1
On le garde précieusement sur une clef USB, au cas où…

ImageLe MBR réserve parfois des surprises, on se souvinet de la partition cachée^^. De plus, le tatouage de PC n'est pas une légende urbaine. On conseille généralement d'installer Grub sur la partition racine "/" d'Ubuntu quand on a des doutes.
On va prendre notre temps pour configurer ça correctement. Nous allons chaîner les lanceurs, en fait.
  • Sous Seven
    Il suffit d'installer un lanceur, EasyBCD par exemple qui passera la main à Grub. EasyBCD est gratuit et facile à configurer. Il faut installer la version EasyBCD béta 2.0 au minimum. Un tuto pour t'aider à bien configurer EasyBCD
  • Sous Vista
    Tu installes EasyBCD aussi, la version 1.7.2 suffit. La méthode est la même que pour Seven.
  • Sous XP
    La méthode est radicalement différente. On va [/color]au tout début de l'installation choisir «Essayer Ubuntu 10.04». Puis cliquer sur l'icône «Installer» qui est sur le bureau et on reprend le tuto. Le choix du fuseau horaire, etc…
    Quand on aura fini l'installation, on décide de rester en live cd et de «continuer de tester». On va ouvrir un terminal en tapant Alt+F1. On y entre

    Code : Tout sélectionner

    sudo dd if=/dev/sdXY of=~/grub.bs bs=512 count=1
    ImageX est remplacé par la lettre correspondant à ton partition et Y par son numéro. Tu vas copier le fichier «grub.bs» qui vient de se créer sur une clef. Et maintenant, tu peux redémarrer ton PC en cliquant sur cette icône Image. On enlève le cd. Et le pc démarre sous Xp, normal. La pauvre bête ne sait pas qu'il a un voisin maintenant. On va copier le fichier «grub.bs» à la racine de C: et on va éditer le fichier de démarrage de Windows «boot.ini»
  • Menu Démarrer > Panneau de configuration > Performances et maintenance > Système
  • Dans l'onglet Avancé > Démarrage et récupération > Paramètres > Démarrage du système, on clique sur le bouton Modifier
  • Dans le fichier qui vient de s'ouvrir : «boot.ini», on ajoute :

    Code : Tout sélectionner

    C:\grub.bs="Lancer GRUB"
    Au prochain démarrage de Xp, on pourra choisir de lancer Grub, puis Ubuntu.

ImageEt voilà, c'est parti. Ça peut prendre un peu de temps, patience.
Image


ImageOn attend la fin de l'installation. Quand on le demande, on redémarre le PC et on enlève le CD.
Image

ImageGrub s'affiche, pas de panique c'est normal.
Image
Par défaut, Ubuntu est le système sélectionné, il apparait en surbrillance. Si on a un dual-boot avec Windows, il sera en sda1: "Windows NT/2000/XP (on /dev/sda1)" ou quelque chose du même genre. Au bout de 10 secondes, si tu n'as pas modifié le choix de boot avec les flêches directionnelles, Ubuntu démarre.

ImageOn clique sur son nom, indiquons notre mot de passe.
Image

ImageQue c'est beau. Image
Image
Le bureau se charge. Bienvenue dans le monde libre.[/color][/size]

ImageLa route est longue, mais la voie est libre.


Mais, mais, mais, je manque à tous mes devoirs, moi… Un grand merci à capitaine Fab pour sa relecture, ses corrections et ses remarques pertinentes.

Ce tuto est sous licence Image

Répondre

Revenir vers « Tutoriels et annonces »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités