[outils] Partitionner avec GParted en live CD

Avant de poser une question, voyez si on n'y a pas déjà répondu pour vous !

Modérateur: Mods GNU/Linux

[outils] Partitionner avec GParted en live CD

Messagepar Lætitia » 06 Oct 2010 22:15

ImageTu as envie de partitionner ton disque dur, de t'installer un dual boot Windows et une distribution GNU/Linux ? Tu peux préparer le terrain avec GParted qui est un logiciel très puissant pour manipuler les partitions.
Alors, je t'arrête tout de suite, on ne va pas faire de musique. ♪♫♪♪♫♪


Mais c'est quoi une partition, alors? Image

Une partition est une partie du disque dur qui est une partie physique de l'ordinateur. On va pouvoir écrire des données sur ce disque dur. Pour avoir plusieurs systèmes d'exploitation installés sur un disque dur, on va le découper en plusieurs partitions et installer les OS sur ces morceaux: les partitions.

Image
En voici un exemple, vu par GParted.
Tu vois une barre de rectangles de différentes couleurs, de différentes tailles. Ces rectangles représentent des partitions. Sur chacun, tu peux remarquer son nom /dev/sda1, que l'on abrègera en sda1 ensuite ainsi que sa taille 2.5 Gio.

GNU/Linux a sa façon à lui de nommer les partitions : sda1, sda2. Revenons un peu sur ce nommage.
Les disques sont soit nommés "sd" soit "hd" selon la manière avec laquelle ils sont branchés sur l'ordinateur (usb / IDE / SCSI / sata)
En ce qui concerne les lettres qui suivent, le premier disque dur est nommé: "a", le deuxième: "b" …
Sur ce disque, on a plusieurs partitions quand on l'a saucissonné.
La première partition est nommée: "1", la deuxième: "2"… Les numéros "1", "2", "3" et "4" sont réservés aux partitions primaires. Les numéros suivants sont attribués aux partitions logiques. Ainsi, sda5 sera la première partition logique, sda6 sera la deuxième…
Fréquemment sous Windows, on rencontre C:, D: …

Sur l'image, on remarque que sda1, sda2 et sda3 sont dans des rectangles séparés des autres, ce sont des partitions primaires. sda6 est collée à sa voisine (sda5 qui n'est pas nommée dans la capture) : ce sont des partitions logiques incluses dans une partition étendue.
La plupart du temps, on ne rencontre que 4 partitions primaires ou 3 partitions primaires et une partition étendue.
Dans cette partition étendue, on peut avoir une foultitude de lecteurs logiques (terme employé par Windows).
Oui, mais sous Windows, C: est une « lettre de lecteur ». Sous GNU/Linux, il n'y a pas de « lecteurs » à proprement parler, donc on dira des « partitions logiques » simplement. On peut par contre dire que c'est l'analogie des lecteurs logiques windowsiens.


Gparted est embarqué dans le live CD d'Ubuntu, c'est cette distribution que nous allons utiliser.
Le principe du live CD est de pouvoir utiliser une distribution GNU/Linux sans avoir à installer ni à toucher quoique ce soit sur le disque dur. Le live CD est bootable et exécute la distribution choisie dans la RAM de l'ordinateur. Lors du démarrage, il va extraire les programmes dont il a besoin pour s'exécuter correctement dans la mémoire vive de l'ordinateur. Ainsi, il n'a pas besoin de toucher au disque dur (où est peut-être installé ton Windows). Outre le fait de découvrir un nouvel univers loin des systèmes d'exploitation propriétaires, il permet d'utiliser les logiciels présents dans le CD. C'est aussi un excellent moyen de récupérer des données quand Windows part en live.

Tout d'abord, avant de commencer quoique ce soit, il faut le live CD. Tu vas pouvoir apprendre à t'en faire un en suivant ce tuto.

Ensuite, tu vas procéder à la défragmentation de Windows, puis prendre connaissance de l'utilitaire de partition Vista / Seven.



I- Défragmenter Windows

Image
En effet, la défragmentation «rangera» les fichiers Windows qui sont éparpillés aux 4 coins de ton disque dur. En effet, Windows, de part son format de fichier NTFS, fragmente les fichiers lors de l'écriture sur le disque dur. Il peut découper un fichier en plusieurs morceaux pas forcément contigus sur le disque dur. La défragmentation va permettre de réorganiser les fichiers dans l'espace vide du disque dur de manière à combler au mieux les vides.


II-Le cas Windows Vista et 7

Si Windows est installé sur la première partition du disque dur, C:
On aura peut-être une partition de données ensuite, D:
Une partition cachée peut apparaitre aussi, c'est souvent la «recovery». Ne touche pas à cette partition, c'est elle qui sert pour restaurer Windows.

ImageEn voici un exemple. Pour observer les partitions, cela se passe dans l'utilitaire «Exécuter». Sous XP, on le trouve dans menu>exécuter. Sous Vista ou Seven, avec le raccourci clavier "logo Windows" "R", on tape "diskmgmt.msc"
Image
La première partition n'apparait pas dans le gestionnaire de disque, c'est une partition primaire. La deuxième contient le système Windows (OS), elle est primaire. La troisième contient les données (DATA), elle est logique. Nous pourrons redimensionner la dernière et installer toutes les partitions d'Ubuntu en logique.
Évidemment, l'exemple n'est qu'un cas général qu'il faudra adapter. En cas de doutes, viens exposer ton cas sur le forum. En particulier si certaines partitions sont affichées en Jaune par Windows. Ces machins là sont l'expression, tout droit venus de l'enfer, de l'ingérence enrageante et gênante de Windows, mais en ce qui te concerne, surtout diablement dangereuse, ou sacrément casse-gueule. Bref, dans ce cas, viens faire exorciser ton système chez nous.

ImageMaintenant, nous allons laisser l'utilitaire de partitionnement de Windows Seven ou Vista nous indiquer la taille maximale qu'il peut libérer pour Ubuntu.
Nous en étions donc au gestionnaire de disque. Pour faire de la place, sélectionne une partition de Windows, C: ou D:. Puis, va dans le menu: action > toutes les tâches > réduire le volume > réduire.
Le gestionnaire nous propose la taille qu'il peut libérer. On ne va pas faire les kamikazes et on va accepter ce qu'il nous propose. En général, le plus simple est de travailler sur la partition «  Données », peut-être appelée D: chez toi. En décidant de la réduire, tu vas retirer de l'espace disque à D:, tu vas créer de l'espace disque libre baptisé non alloué. Oui, libérons l'espace disque, mon frère.
C'est sur cet espace disque libre là que tu installeras ton système GNU/Linux.
Par contre, dans ce cas, on ne rogne qu'une seule partition.

Image

Un nouvel espace va se créer, il aura le titre de «non alloué». La place est prête pour installer notre système.


Je conseille vivement de réduire la partition uniquement avec l'utilitaire si tu ne maitrises pas Vista ou 7. Laissons Windows se gérer tout seul, chacun son boulot.


Bien, à présent, on peut lancer le live CD.



III-Lancer le CD

C'est bon, OK. Allez zou, on ouvre le lecteur CD, on y met la galette et on redémarre le PC pour qu'il boot sur le live CD. Image
M'enfin, qué passa. Le CD boot pas Image
Alors, toi. T'écoute pas ce qu'on te dit, t'as lu le tuto sur la création et le lancement d'un live CD ? Bon, je répète quand même. Alors, on fait bien comme Mak a dit dans son tuto. On ne grave pas avec un burin et un marteau, mais à vitesse lente. De même, on ne copie pas le fichier iso, on grave une image. Promis.
Tu règles l'ordre de boot dans le bios pour faire booter le PC sur le CD en premier.

A Y É, ça boot Image

Le CD peut tourner un petit moment avant de charger.
ImagePuis, oh miracle, le logo s'affiche.
Image

ImageOn nous demande si on veut installer ou essayer.
Image
On va choisir « Essayer »

ImageLe bureau se charge, que c'est beau, hein ! Ça donne envie d'installer.
Image


IV- Lancer GParted

ImageMaintenant, on va ouvrir Gparted. Dans le tableau de bord : Systèmes > Préférences > GParted
Image

ImageGParted s'ouvre et affiche l'état actuel du disque dur. Si tu as une partition de récupération et une partition pour ton Windows, tu auras une image ressemblant à la capture si dessous. Surtout si tu as plusieurs lecteurs sur Windows, tu te souviens C:, D:

Image


ImagePour ce tuto, nous allons prendre l'exemple d'un disque n'ayant qu'une seule partition.
Image
Si tu disposes de plusieurs disques durs, par défaut, c'est le premier disque dur qui sera affiché dans la case "/dev/sda". Pour afficher les autres, il suffit de cliquer sur la flèche pour voir apparaitre "/dev/sdb" qui sera le deuxième; "/dev/sdc" qui sera le troisième …


1- Exploration du menu

On va faire le tour du propriétaire pour se familiariser avec les entrées du menu.

a- GParted

Le premier choix dans le menu est : Gparted.

Image
ImageLe menu GParted permet de manipuler les périphériques, c'est à dire les disques durs, les clef USB, les lecteurs MP3… Si un périphérique n'est pas reconnu, essaie d'actualiser pour le voir apparaitre. "Périphériques" te permet de choisir quel disque tu veux afficher. Dans notre cas, c'est sda. Sa capacité est de 6.99 Go.
"Quitter", c'est assez parlant. C'est ici que tu quitteras GParted quand tu auras bien travaillé.


b- Édition

Passons au suivant : Édition.
Image
ImageC'est ici qu'on va se précipiter si on a fait une opération non souhaitée. On peut revenir sur la dernière opération, annuler toutes les opérations en attente ou les appliquer.

c- Affichage

Menu suivant : Affichage.
En cochant les entrées, un panneau affiche les informations demandées.

Image
Image


d- Périphérique

La partie : Périphérique.
ImageAlors là, attention, mais vraiment attention. Tu ne dois pas créer de nouvelle table de partition. Ce paragraphe est présent parce qu'on fait le tour du propriétaire.
Image


ImageLa table de partitions contient les informations sur les partitions, comment elles sont organisées, quel est le format de fichier, quelle est sa taille. Cette table est contenu dans le MBR. Le MBR est le Master Boot Record, il occupe les 512 premiers octets. Il est la zone d'amorçage du disque.

Windows ne connait qu'une seul type de table de partition : MS-Dos. C'est parce qu'on choisit ce type qu'on est restreint à 4 partitions.


e- Partition

On passe maintenant à l'entrée d'à côté : Partition
Image
ImageOn a la possibilité de créer une partition en cliquant sur « Nouveau » ou de la supprimer. On peut aussi modifier la taille d'une partition que l'on veut agrandir ou rétrécir. On peut même faire du copier coller. « Formater en » ouvre un nouveau menu.

Image
Selon le type de format, GParted utilise un code couleur.
  • Les formats fat16, fat32 et ntfs sont lus par Windows, mais aussi par GNU/Linux.
  • Les formats ext2, ext3, ext4, reiser4, reiserfs et linux-swap sont utilisés par GNU/Linux.
  • Les formats hfs, hfs+, ufs sont utilisés par Mac.
  • xfs est un format pour les systèmes IRIX

Pour pouvoir travailler sur une partition, il ne faut pas qu'elle soit en cours de lecture / écriture.
Image
Dans ce cas, on aura un verrou, il faut la démonter.

Pour que Windows démarre, il faut lui dire de démarrer. Pour cela, on va gérer les drapeaux. On place le « boot » sur la partition système. « Vérifier » permet de s'assurer que la partition ne contient pas d'erreurs. Tu pourras aussi baptiser tes partitions avec « Étiquette ». « Information » est très pratique, tu peux voir l'espace occupé dans la partition, son identifiant, son nombre de secteurs.




2- Utilisation de GParted

On va maintenant entrer dans le vif du sujet en manipulant les partitions.Image
Il va sans dire que tu as pris soin de sauvegarder les données sensibles qui sont sur ton disque dur. En cas de mauvaise manipulation, tu peux effacer entièrement ton disque dur.
Le but de la manœuvre étant de diminuer la taille de la partition présente pour faire de la place et créer d'autres partitions.
Nous allons procéder ainsi:
  • diminuer la partition présente
  • ajouter une partition primaire pour les documents Windows en ntfs
  • ajouter une partition primaire pour le système GNU/Linux en ext4: /
  • ajouter une partition étendue pour GNU/Linux
  • ajouter un lecteur logique pour la swap
  • ajouter un lecteur logique pour les documents GNU/Linux en ext4: /home


Prenons l'exemple d'un disque dur ne contenant qu'un système Windows en format de fichier ntfs.
Image



a- Diminuer la partition présente

ImageTu vas d'abord sélectionner la partition en cliquant dessus.
Tu vas aller dans : Partition > Redimensionner/Déplacer. Une nouvelle fenêtre s'ouvre.
Image
Tu vas attraper le bord avec la petite main et réduire à la taille voulue. Tu remarqueras que tu peux redimensionner par la droite ou par la gauche. Il faut savoir que les données sont rangées d'abord sur la gauche. Sur la capture, on voit une petite bande rosée sur la gauche de "/dev/sda1". Donc, si tu modifies de ce côté, il faut bouger toutes les données et c'est assez long. Par contre, si tu modifies par la droite, c'est rapide, il n'y a pas de données.

Image
ImageQuand tu es satisfait de la taille, tu cliques sur « Redimensionner/Déplacer ».

En bas de la fenêtre, la ligne « Réduire /dev/sda1 ⋅⋅⋅ » s'affiche et une zone « non allouée » apparait en gris.
Image
ImageTu vas appliquer les changements en cliquant sur le taquet vert.

Personnellement, je préfère appliquer les changements à chaque fois pluto (le chien de Mickey)que de ne le faire qu'une seule fois en toute fin.



b- Créer une partition pour Windows

ImageTu vas cliquer sur la zone « non allouée » et sélectionner « nouveau » dans le menu « Partition ». Tu vas choisir sa taille. Tu vas « Créer comme » partition primaire et choisir le système de fichier au format ntfs dans le menu déroulant. Tu peux la baptiser en renseignant le champs « Étiquette ».
Image
Ensuite, tu cliques sur « Ajouter », puis tu appliques les changements (le taquet vert, tu te souviens). Tu pourras stocker tes données sur cette partition. Si un jour Windows crashe sur sa partition, les données seront préservées sur leur partition propre.



c- Créer une partition pour le système GNU/Linux

ImageTu sélectionnes l'espace non alloué, tu vas sur sur Partition > Nouveau, tu sélectionnes l'espace que tu veux donner au système racine /. En général, 10 Go sont suffisants. Tu laisses la partition primaire. Par contre, le format de fichier est "ext4" et "racine" pour l'étiquette.
Image
Tu ajoutes, tu appliques, ça roule.



d- Créer une partition étendue

Maintenant, occupons nous de la partition étendue.
ImageDans le champ « Créer comme », on va sélectionner « Partition étendue » et ajouter. Tu remarqueras qu'il n'est pas possible de choisir un système de fichier, par contre tu peux mettre l'étiquette "Étendue".
Image

ImageTu te retrouves avec la dernière partition entourée de couleur et identifiée en « non allouée ».
Image
Une ligne « non allouée » est apparue sous la ligne extended.



e- Créer la swap

ImagePour créer cette partition, tu vas cliquer sur la ligne « non allouée ». Puis, Partition > Nouveau. Tu noteras que la partition est créée comme « Partition logique » et que tu ne peux pas modifier ce paramètre. Pour ce qui est de la taille de la swap, on préconise de doubler la valeur de la RAM sans dépasser les 3 Go. Tu vas choisir le système de fichier « linux-swap ». Tu étiquettes comme swap, tu ajoutes et tu appliques les changements.


f- Créer /home, sweet home

ImageOn sélectionne la zone non allouée, Partition > Nouveau et on lui donne l'espace restant. Le système doit être en ext4, l'étiquette /home. Tu ajoutes et tu appliques les changements.
Image
Tout comme la swap précédemment, elle est créée comme « Partition logique » et que tu ne peux pas modifier ce paramètre.


ImageÇa y est, c'est fini. La place est prête pour installer une distribution GNU/Linux de ton choix.
Image

ImageTu peux reprendre le tuto pour l'installation de cette distribution ubuntu-lucid-lynx-t27137.html Il te faudra simplement attribuer correctement les partitions dans la partie : 4- Partitionnement du disque dur. Prend soin de ne pas te tromper quand tu définiras les partitions manuellement.


Si Ubuntu ne te convient pas, tu as un paragraphe sur quelques distributions dans la liste de tutoriels. Il n'y a pas qu'Ubuntu qui soit facile à utiliser pour un débutant. Et encore, cette liste n'est pas exhaustive. Il y en aura forcément une qui te plaira.

Mais, mais, mais, je manque à tous mes devoirs, moi… Un grand merci à capitaine Fab pour sa relecture, ses corrections et ses remarques pertinentes.

Ce tuto est sous licence Image

Avatar de l’utilisateur
Lætitia
Geek à longue barbe
Geek à longue barbe
 
Messages: 2068
Inscription: 28 Aoû 2008 15:53
Localisation: près Rouen

Si vous trouvez le contenu de cette page pertinente, faites +1 :

Publicité

Retourner vers Tutoriels et annonces

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Partenaires du site : Geekeden - OxygenePC.com